4 soins requis par les naissances multiples

Les naissances multiples causent une grande surprise et une grande émotion, mais elles peuvent aussi inquiéter. Nous allons ici vous présenter quelques aspects pour que tout se passe à la perfection.
4 soins requis par les naissances multiples

Dernière mise à jour : 18 février, 2021

Si vous allez avoir une naissance multiple, vous devez être au courant des risques que cela implique. Il s’agit d’une grossesse spéciale, qui requiert plus de soins et d’attention de votre part et implique des visites constantes chez l’obstétricienne.

C’est pour cela que vous devez afficher l’engagement nécessaire pour venir à terme de votre grossesse et garantir la santé de vos bébés, ainsi que la vôtre.

Soins spéciaux pour les naissances multiples

La raison pour laquelle les naissances multiples exigent une plus grande attention est que le corps humain n’est préparé que pour une seule grossesse. Par conséquent, une grossesse de deux bébés ou plus peut être une complication. Nous allons dès maintenant vous parler des soins spéciaux auxquels vous devez penser :

Meilleure nutrition

Vous devez consommer plus de calories que lors d’une grossesse simple. Par ailleurs, les besoins en fer, en protéines et en autres nutriments augmentent. Une femme avec une grossesse multiple a donc besoin de prendre plus de poids ; cela va évidemment dépendre de votre masse corporelle et le spécialiste va suggérer le poids adéquat que vous devrez prendre.

Meilleur repos

En général, au cours du premier trimestre des grossesses multiples, on prescrit beaucoup de repos à la future mère. Ensuite, à partir du troisième trimestre, on lui recommande un repos absolu.

Ceci permet aux bébés de rester dans le ventre le plus longtemps possible , les aide à prendre du poids et à grandir suffisamment pour bien se développer.

Consultations prénatales plus périodiques

Avec des naissances multiples, le risque de complications est plus élevé. Par conséquent, il est normal d’effectuer plus fréquemment des consultations médicales spécialisées.

Il est possible que votre obstétricien vous donne rendez-vous tous les 15 jours au cours du premier trimestre. Après cela, vous devrez peut-être le voir une fois par semaine.

Faire attention aux symptômes de grossesse

Étant donné qu’il s’agit d’une grossesse multiple, il est probable que vous ayez des symptômes communs, mais plus intenses. Les plus typiques sont les nausées, les vertiges et les vomissements.

Il est aussi possible de présenter des complications comme le diabète gestationnel et l’hypertension artérielle. Vous devez donc suivre les instructions de vos médecins et réaliser les contrôles et analyses qu’ils vous indiquent.

La pré-éclampsie chez une femme.

Traitements médicaux au cours d’une grossesse multiples

C’est votre médecin qui va déterminer le traitement adéquat en fonction de votre santé, de vos antécédents médicaux et de votre tolérance aux différents procédés et thérapies. Par ailleurs, on prendra en compte le nombre de fœtus et les attentes d’évolution de la naissance multiple.

Analyse maternelle et fœtale

Ce sont des examens et analyses suggérés par l’obstétricien pour contrôler la santé des fœtus et pour s’assurer que la mère est dans des conditions favorables pour une naissance multiple heureuse.

Orientations vers d’autres médecins

Dans la majorité des naissances multiples, l’obstétricien suggère de consulter un périnatologue. Celui-ci se charge de coordonner l’évolution normale du fœtus et de déterminer s’il y a une anomalie ou une complication à travers une série d’analyse ou d’écographies spéciales.

Cerclage du col de l’utérus

Il s’agit d’un procédé qui s’utilise pour fermer l’ouverture du col de l’utérus à travers des points de suture. En général, on le pratique chez des femmes avec un col de l’utérus défaillant ou faible.

En d’autres termes, on l’empêche de rester ouvert pendant la grossesse. Beaucoup de femmes peuvent avoir besoin d’un cerclage si elles ont plus de deux fœtus ; dans ces circonstances, on l’effectue au début de la grossesse.

« Au cours du premier trimestre des grossesses multiples, on prescrit beaucoup de repos à la future mère. Ensuite, à partir du troisième trimestre, on lui recommande un repos absolu. »

Médicaments avec des corticostéroïdes

Étant donné que la majorité des bébés naissent prématurés, on prescrit des médicaments avec des corticostéroïdes à la mère. En faisant cela, on accélère le processus de maturation des poumons des fœtus et on minimise le risque de problèmes pulmonaires.

Médicaments tocolytiques

Les médicaments tocolytiques s’administrent pour freiner ou réduire les contractions de l’utérus au cas où un accouchement prématuré se déclenche. Ils se prennent par voie orale, intraveineuse ou par injections intramusculaires. Le plus utilisé est le sulfate de magnésium.

Complications fréquentes lors des grossesses multiples

Comme nous le mentionnions précédemment, il existe un haut risque de complications lors des grossesses multiples. Par exemple, on retrouve une menace d’avortements ou d’expulsions spontanées ou la possibilité de souffrir d’anémie ou de décollement prématuré du placenta.

On peut aussi présenter des hémorragies, des malformations au niveau des fœtus ou, dans des cas extrêmes, la mort des fœtus à un moment de la grossesse.

Types de naissances multiples

En général, ils se classent en trois groupes :

Jumeaux monozygotes

Dans ce cas, deux bébés se forment dans un même zygote. En d’autres termes, ils surgissent de la même cellule, produite par l’union de l’ovule et du spermatozoïde.

Des jumeaux sur fond vert.

Jumeaux dizygotes ou faux jumeaux

Cela se produit quand deux spermatozoïdes fécondent deux ovules en même temps. Deux bébés se développent à partir des deux zygotes distincts.

Triplés, quadruplés, quintuplés, sextuplés

Ces cas, même s’ils sont peu communs, ont augmenté au cours de ces dernières décennies en raison des différentes techniques de fécondation assistées.

Si vous respectez tous les soins requis pour les naissances multiples, vous pourrez connaître le double bonheur d’avoir plus d’un bébé. Bien évidemment, grâce aux progrès de la technologie et aux informations dont on bénéficie, les probabilités de réussite sont très élevées.

Cela pourrait vous intéresser ...
Est-ce une bonne chose que les frères et soeurs multiples soient dans la même école ?
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Est-ce une bonne chose que les frères et soeurs multiples soient dans la même école ?

La question est de savoir s'il est bon que les frères et soeurs multiples soient dans la même école ; découvrez ce que nous en pensons chez Etre Pa...