4 exercices qui aident bébé à soutenir sa tête

Peu importe à quel stade se trouve votre bébé, vous pouvez mettre en œuvre des exercices pour renforcer son cou et soutenir sa tête.
4 exercices qui aident bébé à soutenir sa tête

Dernière mise à jour : 10 novembre, 2021

Il est difficile pour le bébé de garder la tête haute pendant les premiers mois de sa vie, car il naît avec une certaine faiblesse dans ses structures musculaires. Pour cette raison, il est conseillé de mettre en œuvre une série d’exercices afin d’aider le bébé à soutenir sa tête.

Il convient de noter que la position optimale pour effectuer chaque activité dépend du stade de maturation de l’enfant, pour obtenir le plus grand bénéfice sans forcer ou endommager son corps délicat.

Dans cet article, nous partageons quelques exercices pour commencer à profiter avec votre tout-petit dès aujourd’hui.

Exercices pour encourager le bébé à tenir sa tête

Les exercices pour favoriser l’appui de la tête partent des mouvements spontanés de l’enfant. A ce stade, le cerveau y est très sensible et chaque changement de position permet de stimuler tous les groupes musculaires. Par conséquent, tout effort moteur est le bienvenu lors du travail et du renforcement de l’appareil locomoteur de bébé.

En ce qui concerne le soutien de la tête, les structures qui y participent activement sont le cou, les épaules et la zone supérieure et médiane du dos.

Dans cet ordre d’idées, la stimulation sur ces zones permet à l’enfant d’augmenter son tonus musculaire et d’exécuter des mouvements de plus en plus complexes à chaque fois.

Voici donc quelques idées pour travailler les muscles de votre bébé.

1. L’allonger sur le ventre

Un bébé allongé sur le ventre.

Cet exercice est l’un des premiers à faire pour favoriser le renforcement structurel. Bien que ce soit une position qui doit être adoptée tout au long de l’enfance, elle est particulièrement importante dans les premiers mois de la vie.

Il faut savoir que cet exercice ne doit être effectué que dans les moments de veille, sous la surveillance constante d’un adulte et sur une surface ferme bien isolée du sol. Par exemple, sur un tapis de yoga. Il est déconseillé de le pratiquer sur le lit ou sur une table, en raison des risques de chutes.

Dans cette position, le bébé est obligé de contracter les muscles dorsaux et lombaires pour soulever la tête de la surface. Cependant, cette tension alterne constamment avec des moments de détente, il faut donc contrôler que le visage ne cogne pas contre le sol.

En plus des structures musculaires du cou, les épaules entrent également en jeu dans cette position. Surtout quand l’enfant parvient à monter encore plus haut et à avancer les bras.

Beaucoup d’enfants s’agacent rapidement de cette position. Il est donc important de rester vigilant et de mettre fin à l’activité au moindre signe d’inconfort.

2. Exercices pour aider bébé à soutenir sa tête: Bouger ses bras dans différentes positions

Le mouvement des bras peut se travailler dans deux positions principales, face vers le haut et face vers le bas. Nous vous conseillons de commencer avec le bébé couché sur le dos car c’est le moyen le plus simple.

De la position couchée, vous devez prendre les deux mains du bébé. Profitez du réflexe de préhension palmaire typique de cette étape pour vous faciliter la tâche. Commencez ensuite à bouger ses bras harmonieusement et dans différentes directions: de haut en bas puis sur les côtés.

Il est important de ne pas tirer sur ses membres ainsi que de soulever l’enfant de la surface. Limitez-vous simplement à les mobiliser.

Afin de rendre l’exercice plus complexe, vous pouvez également placer le bébé sur le ventre et pour cela, nous vous conseillons de soutenir sa poitrine sur un coussin. Dans cette position, prenez ses mains et essayez de les déplacer de haut en bas, très lentement.

3. Capter l’attention de l’enfant avec un objet accrocheur

L’exercice de l’objet se concentre sur la stimulation visuelle du bébé. Pour le réaliser vous pouvez utiliser l’élément de votre choix: un jouet, une balle, des fruits colorés. L’important est qu’il intéresse l’enfant.

Ensuite, vous devez vous placer à une distance comprise dans le champ de vision du bébé, à environ 40 à 50 centimètres de son visage. Idéalement, il ne devrait pas pouvoir atteindre l’objet avec ses mains.

Déplacez l’élément de droite à gauche et vice versa, également de haut en bas ou en cercles. L’objectif de ce mouvement est que le bébé le suive des yeux, bouge la tête et stimule les muscles de la zone pour les renforcer progressivement.

Même si le bébé tend la main pour atteindre l’élément, l’exercice est bien meilleur. De cette façon, le travail des épaules et des muscles du dos augmente.

4. Exercices pour aider bébé à soutenir sa tête: Décubitus alterné, torse haut et torse bas

Après les trois premiers mois, le bébé peut effectuer des mouvements plus complexes. Dans ce cas, vous pouvez faire avec lui un exercice similaire à celui des abdominaux classiques.

Pour ce faire, le bébé doit être allongé sur le dos. Prenez-le par les deux mains et aidez-le à soulever son torse harmonieusement et lentement. Idéalement, vous devez garder les mains stables et le bébé fait l’effort de se lever.

Il revient ensuite dans la position initiale de la même manière. Vous pouvez faire cet exercice deux fois par jour avec un nombre réduit de répétitions.

N’oubliez pas que les mouvements doivent être fluides pour ne pas trop solliciter les articulations de l’enfant et ainsi causer des dommages.

Une maman qui stimule la motricité de son bébé.

L’importance de tenir la tête du bébé

Le renforcement structurel du cou, du dos et des épaules des bébés aide non seulement à soutenir leur tête. Il apporte également une autre série de bienfaits liés au développement de la parole et de la nutrition.

En dehors de cela, votre bébé commencera probablement à gagner en autonomie dans les mouvements de son corps bien plus tôt que prévu. Un tel renforcement offre également d’innombrables avantages pour l’apprentissage des schémas moteurs fondamentaux: ramper, marcher et se déplacer à quatre pattes.

Cela pourrait vous intéresser ...
Exercices et activités pour apprendre à votre bébé à s’asseoir
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Exercices et activités pour apprendre à votre bébé à s’asseoir

Pour que votre bébé apprenne à s'asseoir, vous pouvez l'aider à se renforcer avec quelques exercices. Mais sans jamais le forcer!