4 aliments pour lutter contre la constipation pendant la grossesse

Pendant la grossesse, il est important d'avoir une alimentation équilibrée et saine et de consommer de l'eau en quantités optimales pour réduire le risque de constipation.
4 aliments pour lutter contre la constipation pendant la grossesse

Dernière mise à jour : 08 octobre, 2021

Il est possible de souffrir de constipation plus fréquemment que d’habitude pendant la grossesse. En effet, les changements au niveau morphologique peuvent rendre le transit intestinal difficile. Pour cette raison, il peut être nécessaire d’inclure des aliments dans le régime pour lutter contre ce problème.

Néanmoins, il est important que ces produits entrent dans la gamme des aliments qu’une femme enceinte peut consommer. Lors de cette étape, il est en effet crucial de veiller au régime alimentaire afin d’éviter l’apport de toxines pouvant nuire au fœtus.

Aliments pour lutter contre la constipation pendant la grossesse

Les aliments suivants sont idéaux pour lutter contre la constipation pendant la grossesse car ils aident à améliorer le transit et à faciliter les selles.

Prunes

Femme mangeant des prunes pour lutter contre la constipation pendant la grossesse.

Les prunes sont une source de nutriments essentiels et de fibres, qui sont des éléments clés pour prévenir la constipation car elles augmentent le volume du bolus fécal, rendant le transit plus efficace. Ceci a été démontré par une étude publiée dans le British Journal of Nursing .

Rappelons que la plupart des recommandations contre les troubles intestinaux sont en faveur d’une modification des habitudes de vie. Mettre en place des améliorations dans l’alimentation ainsi qu’une augmentation de l’activité physique est bénéfique.

Néanmoins, pendant la grossesse, il peut être nécessaire de modérer le niveau d’exercice afin de ne pas affecter négativement le fœtus. Il faut toujours opter pour une activité peu agressive et modérée qui maintienne le fonctionnement de l’organisme.

Huile d’olive

Les graisses saines peuvent être des éléments clés pour améliorer la lubrification du bolus intestinal, le faisant descendre de manière optimale à travers le tube. L’huile d’olive brute fait partie des lipides recommandés. Par ailleurs, il s’agit d’un produit qui aide à prévenir le développement de pathologies complexes.

De même, les acides gras oméga 3 contenus à l’intérieur contribuent au développement optimal du cerveau de bébé. Ils ont également un caractère anti-inflammatoire marqué.

Il est même possible d’envisager l’utilisation de lavements à l’huile d’olive pour éviter les épisodes de constipation chronique et sévère. Ceci a été démontré par une étude publiée dans le Journal of Pediatric Surgery. Quoi qu’il en soit, ce remède est plus fréquent chez les enfants et il est important de consulter d’abord le médecin.

L’eau

Bien que souvent négligée, une bonne hydratation est essentielle pour assurer la lubrification du bolus, ce qui aide à prévenir la constipation.

Selon une étude publiée dans le Jornal de Pediatria, il est essentiel de consommer de l’eau minérale au quotidien, à un volume d’au moins un litre et demi.

De même, il est crucial d’éviter la consommation régulière de boissons gazeuses. Cette classe de produits peut augmenter l’inconfort intestinal, en plus de causer un manque de contrôle de la glycémie.

Femme enceinte dans un parc d'eau potable.

Pommes de terre cuites

Il est évident que la consommation de fibres est un pilier important pour lutter contre la constipation pendant la grossesse. En ce sens, les pommes de terre cuites peuvent être d’une grande aide. Elles sont capables de fournir un faible nombre de calories et des glucides de haute qualité. De cette façon, l’approvisionnement en énergie est assuré.

N’oubliez pas qu’il est toujours conseillé d’éviter de manger des aliments frits et panés. Soumettre les aliments à des températures élevées peut en modifier la valeur nutritionnelle. Des déchets sont en effet générés, comme l’acrylamide ou les graisses trans, qui ont un impact négatif sur la santé. Ils sont également nocifs pour le fœtus.

Améliorez votre alimentation pour lutter contre la constipation pendant la grossesse

Il est possible de lutter contre la constipation pendant la grossesse en modifiant une série d’habitudes de vie, dont l’alimentation. Gardez à l’esprit que la mise en place d’un menu sain présente de nombreux avantages pour la santé. Non seulement il garantit le bon développement du bébé, mais il améliore également le transit intestinal de la mère.

Par ailleurs, essayez de rester active, dans la mesure du possible. L’exercice d’intensité légère ou moyenne aidera les selles à descendre de manière optimale à travers le tube, ce qui se traduira par des selles plus faciles et plus fréquentes. Le système cardiovasculaire en tirera également profit.

Si, même en améliorant vos habitudes de vie, vous ne constatez pas de changement significatif au niveau intestinal, consultez un spécialiste. Il est parfois nécessaire d’utiliser la pharmacologie pour éviter ce problème.

Cela pourrait vous intéresser ...
La constipation pendant la grossesse
Être parents
Lisez-le dans Être parents
La constipation pendant la grossesse

La constipation pendant la grossesse n'est pas un symptôme bénin, car elle peut affecter la santé de la maman et du bébé à naître.



  • Bardsley A. Assessment and treatment options for patients with constipation. Br J Nurs. 2017 Mar 23;26(6):312-318. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/28345979/
  • Yokoi A, Kamata N. The usefulness of olive oil enema in children with severe chronic constipation. J Pediatr Surg. 2021 Mar 26:S0022-3468(21)00258-X. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/33812657/
  • Boilesen SN, Tahan S, Dias FC, Melli LCFL, de Morais MB. Water and fluid intake in the prevention and treatment of functional constipation in children and adolescents: is there evidence? J Pediatr (Rio J). 2017 Jul-Aug;93(4):320-327. https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/28450053/