21 choses que seules les mères d’enfants de 4 ans savent

· 23 mars 2018
Les parents d'enfants de 4 ans seront probablement surpris de voir à quel point un garçon ou une fille peut grandir en si peu de temps. C'est incroyable comment son cerveau commence à se développer et à quel point il est capable de mieux comprendre le monde par rapport à il y a seulement quelques mois. A cet âge, ils ont déjà franchi le seuil de l'amnésie de l'enfance, et leurs premiers souvenirs commencent à se former peu à peu dans leurs petites têtes.

Les parents qui observent leurs enfants de 4 ans commencent à les voir comme de petites personnes et voient en eux de futurs adultes. A 4 ans, les garçons et les filles sont généralement indépendants, ils veulent montrer leur personnalité et leurs goûts sont assez bien définis.

Maintenant, sa personnalité n’est plus occultée pour faire partie de votre vie, ses petits yeux continueront à vous observer pour apprendre à se comporter dans la vie, vous ne devez donc pas vous négligez.

Les enfants de 4 ans commencent à avoir une intelligence galopante et ils sont capables de faire tomber un débat ou un mensonge pour réaliser ce qu’ils ont entrepris.

Ils sont plutôt amusants pour vous faire rire dans des moments inappropriés ou quand vous en avez besoin… Avec seulement 4 ans, vous pouvez voir la pointe d’un iceberg entier. Mais voulez-vous connaître certains paramètres intéressants de ce que cela signifie d’avoir un garçon ou une fille de 4 ans dans votre vie ?

Les enfants de 4 ans se développent à une telle vitesse qu'il est difficile parfois de les suivre

Des choses que seules les mères d’enfants de 4 ans savent

  1. Il n’est pas d’accord avec vous sur de nombreuses choses et il est capable de discuter à tel point qu’il vous fait douter de votre propre argument.
  2. Les siestes sont depuis longtemps passées à une vie meilleure.
  3. Ce n’est pas parce qu’il peut dormir qu’il le fera quand vous le souhaitez.
  4. Votre enfant comprend l’art, en particulier l’art sur les murs ou sur les meubles.
  5. Quand il s’égratigne un genou, c’est la fin du monde, il croit qu’il est vraiment malade… mais avec un pansement cela guérit instantanément.
  6. Il veut votre téléphone et votre voiture.
  7. Sa chambre n’est pas en désordre, c’est son imagination et sa créativité. C’est pourquoi vous ne pouvez pas la nettoyer sans son consentement, en aucun cas, vous détruiriez son imagination!
  8. Les boîtes en carton, quelques serviettes et morceaux de papier sont toujours aussi importants pour jouer avec vous.
  9. Il n’a pas peur de vous dire qu’il n’aime pas ce que vous faites… et vous devez le laisser s’exprimer librement.
  10. Il peut jouer au même jeu durant plusieurs heures à la suite… surtout s’il adore.
  11. Une récompense peut être un autocollant… et pour ceci il pourrait faire n’importe quoi.
  12. Si vous lui promettez quelque chose, vous devez le tenir… TOUJOURS (et le plus tôt sera le mieux)
  13. Ses peluches souffrent également et ont besoin de pansements.
  14. Sortir de la maison sans un livre et sans crayons de couleurs est terrible. Et si vous prenez des petites voitures ou des poupées, c’est encore mieux.
  15. Il peut tout à fait s’habiller sans problème, mais il préfère quand vous le faites… surtout s’il faut se dépêcher.
  16. Vous recevez au moins 700 invitations d’anniversaire par an.
  17. Il vous dira que vous êtes une fille parce que vous avez un vagin ou que vous êtes un garçon car vous possédez un pénis, n’importe où et sans se préoccuper de qui peut entendre.
  18. Il est capable d’établir ses propres règles, et elles sont meilleures que les vôtres.
  19. Il préfère enfreindre les règles plutôt que les appliquer.
  20. Vous raffolez de ses câlins, et quand il vous dit qu’il vous aime.
  21. Lorsqu’il est temps de le regarder dormir… vous adorez contempler son visage d’ange et vous appréciez vous asseoir sur le canapé (enfin).

Auriez-vous envie d’ajouter autre chose de ce que les mamans -et les papas- d’enfants de 4 ans savent ? Cela ne fait aucun doute qu’après avoir lu cette liste, d’autres vous sont venus à l’esprit… racontez-nous !