12 signes avant-coureurs de détection des abus sexuels sur les enfants

Les abus sexuels sur les enfants peuvent être évités si les enfants reçoivent des informations adéquates concernant la vie privée et le soin de leur corps. Voici quelques conseils.
12 signes avant-coureurs de détection des abus sexuels sur les enfants

Dernière mise à jour : 09 février, 2022

Souvent, les abus sexuels sur les enfants se réduisent à un viol ou à une action spécifique sur le corps d’un mineur. Cependant, ce crime peut être beaucoup plus subtil, d’où son danger. L’abus commence effectivement à partir du moment où l’exposition à des images inappropriées est déguisée en jeu, jusqu’à l’approche de thèmes érotiques ou sexuels non conformes à l’âge de l’enfant et à l’exhibitionnisme. De même, lorsque le consentement des mineurs n’est pas pris en compte.

Dans ce crime la pénétration n’est pas toujours atteinte, mais les limites du mineur sont franchies. À son tour, la figure d’autorité est essentielle dans les caractéristiques d’abus sexuels. Ou alors l’enfant est manipulé et trompé pour obtenir ce qu’il veut.

Par conséquent, la prévention des abus sexuels sur les enfants doit commencer dès le plus jeune âge. Avec des messages clairs qui responsabilisent les enfants et leur fournissent les informations et les enseignements nécessaires pour fixer des limites.

Voyons ci-dessous les signes avant-coureurs pour détecter les abus sexuels sur des enfants et comment agir lorsqu’un cas est suspecté.

Une jeune fille dans le noir qui regarde par la fenêtre.

Détecter les premiers signes d’abus sexuels des enfants

Les signes d’abus sexuels envers les enfants peuvent être physiques, comportementaux, psychologiques ou émotionnels. Certains d’entre eux sont plus spécifiques (c’est-à-dire se référant directement à la maltraitance) tandis que d’autres peuvent être indirects. Soyez donc attentif aux signes suivants:

  1. Des changements dans la façon dont l’enfant marche ou même des douleurs manifestes lorsqu’il est assis ou couché. Parfois, des taches apparaissent également sur les sous-vêtements.
  2. Infections sexuellement transmissibles chez les enfants ou les adolescents qui n’ont pourtant pas entamé de relations. En général, elles sont généralement diagnostiquées par un médecin.
  3. Altérations du comportement alimentaire: les enfants ne veulent pas manger (plus fréquent) ou ont un appétit vorace.
  4. Apparition de douleurs atypiques chez l’enfant: comme au creux de l’estomac ou à la tête.
  5. Comportements régressifs, comme ne pas pouvoir dormir la lumière éteinte, faire pipi au lit, entre autres.
  6. Difficultés liées au sommeil: cauchemars, insomnie, terreurs nocturnes.
  7. Besoin d’être proche, en permanence, avec certains adultes. Angoisse même de se séparer d’eux.
  8. Refus d’être avec certaines personnes ou changement de comportement lorsque ladite personne apparaît (nervosité, pleurs, pâleur).
  9. Pleurs, colère ou angoisse sans explication apparente. Parfois, des comportements violents et une certaine agressivité apparaissent.
  10. Difficultés scolaires, comme le manque de concentration ou les mauvais comportements, entre autres.
  11. Attitude hypersexualisée dans le jeu, dans les relations avec les autres ou dans le dessin. Aussi, utilisation d’un vocabulaire érotique, inapproprié ou non adéquat pour l’âge.
  12. Repli et isolement: l’enfant reste dans un coin et n’a aucun intérêt à jouer.

Comment intervenir face aux signes avant-coureurs d’abus sexuels chez les enfants?

Tout d’abord, il est important de fournir un soutien émotionnel et inconditionnel à l’enfant qui a été maltraité. La première chose à dire est que ce n’est pas sa faute, qu’il n’est pas responsable de ce qui s’est passé.

De plus, évitez les expressions de colère ou d’angoisse devant lui, car ce type de comportement est ce qui empêche l’enfant de demander de l’aide. Par ailleurs, il est essentiel de renforcer l’idée qu’il a été très courageux en confiant ce qu’il a vécu.

Il est primordial que l’adulte soit disponible et lui donne la sécurité qu’il va l’accompagner et qu’il va le protéger pour que l’événement ne se reproduise plus. Une écoute active et attentive est indispensable.

Aussi, il sera important de l’aider à calmer son angoisse et sa peur, surtout lorsqu’il est menacé et manipulé par son agresseur. C’est le cas, par exemple, de phrases du type: «je vais faire quelque chose à ta petite sœur si tu parles à ta maman». À la suite d’événements comme celui-ci, l’enfant a tendance à garder le secret pendant longtemps de peur que quelqu’un d’autre ne soit blessé.

Bien sûr, il faut également vérifier si l’enfant a besoin d’une assistance médicale immédiate ou s’il faut renforcer certaines mesures de protection.

Enfant qui se cache derrière ses mains en l'air.

La prévention est essentielle: commencez dès aujourd’hui !

L’abus sexuel des enfants peut se prévenir  par une éducation précoce des enfants avec une approche globale de la sexualité. Il ne s’agit pas d’éduquer à la peur, mais d’évoquer le soin de soi et le respect de son propre corps et de celui des autres.

Bien que de nombreux adultes s’y opposent et pensent que la sexualité est égale au sexe, les réponses que les enfants ne trouvent pas à la maison sont apprises ailleurs. Mieux vaut donc leur proposer une démarche éclairée, consciente et responsable, qui leur donne les meilleurs outils pour leur avenir.

Voici donc quelques clés pour aider l’enfant à éviter les abus:

  • Sachez que la sexualité recouvre un large spectre de sujets, qui s’abordent différemment selon l’âge. Le soin du corps, l’affection, le droit à l’intimité et le respect des limites font partie des notions importantes qu’il faut installer très tôt. Ainsi, les enfants doivent apprendre à dire non quand ils n’aiment pas quelque chose et éviter de se sentir “prisonniers” ou obligés de répondre d’une certaine manière, simplement parce que c’est un adulte qui le demande.
  • Les réseaux sociaux et l’utilisation d’Internet impliquent aujourd’hui une source d’apprentissage. Mais ils comportent également un risque potentiel de grooming. En ce sens, il est important d’éduquer nos enfants à faire un usage sécuritaire et responsable de la technologie.

Comme vous l’avez vu, il y a beaucoup à faire et vous pouvez commencer dès aujourd’hui. Il n’est jamais trop tôt et vos enfants vous remercieront plus tard.

Cela pourrait vous intéresser ...
Comment détecter la maltraitance psychologique chez les enfants?
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Comment détecter la maltraitance psychologique chez les enfants?

La maltraitance psychologique chez les enfants comprend des formes subtiles et d'autres moins: par exemple, les menaces, la manipulation ou les abu...



  • Pereda Beltran, Noemí (2009). CONSECUENCIAS PSICOLÓGICAS INICIALES DEL ABUSO SEXUAL INFANTIL. Papeles del Psicólogo, 30(2),135-144.[fecha de Consulta 20 de Enero de 2022]. ISSN: 0214-7823. Disponible en: https://www.redalyc.org/articulo.oa?id=77811726004
  • Losada, Analia Veronica (2012). Epidemiología del abuso sexual infantil. Revista de Psicología GEPU, 3 (1), 201-229.
  • de Manuel Vicente, C. (2017). Detectando el abuso sexual infantil. Pediatría Atención Primaria, 19(Supl. 26), 39-47. Recuperado en 20 de enero de 2022, de http://scielo.isciii.es/scielo.php?script=sci_arttext&pid=S1139-76322017000300005&lng=es&tlng=pt.

Le contenu d'Être Parents est uniquement destiné à des fins éducatives et informatives. Il ne remplace à aucun moment le diagnostic, les conseils ou le traitement d'un professionnel. Si vous avez le moindre doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.