12 conseils de sécurité pour les chaises hautes

Les chaises hautes sont spécialement conçues pour nourrir les bébés. Cependant, elles peuvent être un élément dangereux si les exigences de sécurité ne sont pas respectées. Nous vous en parlons ci-dessous.
12 conseils de sécurité pour les chaises hautes

Dernière mise à jour : 15 mars, 2022

Les chaises hautes sont spécialement conçues pour que le bébé puisse manger à table avec ses parents, avec plus d’indépendance et de confort. Cependant, la hauteur de ces éléments étant considérable, certaines précautions doivent être prises pour éviter les chocs et les chutes.

On estime que chaque année aux États-Unis, entre 7 000 et 9 000 enfants de moins de 3 ans se rendent aux urgences pour des accidents causés par des chaises hautes. La plupart de ces accidents sont des chutes. Les blessures touchent le crâne, le visage et le cou des nourrissons.

De même, les services d’urgence avertissent que les accidents liés aux chaises hautes sont un problème croissant. Pour cette raison, nous vous expliquons aujourd’hui à quels dangers le bébé est exposé et comment faire bon usage de ces chaises.

Quel est le risque d’utiliser des chaises hautes chez les bébés?

Un bébé qui tombe par terre;

Vers 6 mois, les bébés commencent l’alimentation complémentaire et cela motive les parents à asseoir leurs enfants à la table familiale.

Malgré leur aspect pratique, ces chaises hautes peuvent être dangereuses pour les bébés lorsqu’elles ne sont pas utilisées correctement. Par exemple, si l’enfant n’est pas correctement attaché avec les sangles de sécurité, il peut tomber d’une hauteur considérable, soit en position debout, soit en position assise coulissante.

Les chutes de ces hauteurs peuvent causer des blessures mortelles à la tête, au cou, au tronc et à l’abdomen des nourrissons. De même, les chaises hautes pliantes ou à plateaux coulissants favorisent les blessures aux mains, si le bébé manipule avec ces mécanismes sans surveillance.

À cet égard, un article publié dans la revue Clinical Pediatrics a évalué les causes des blessures d’origine externe chez les enfants de moins de 3 ans admis aux urgences aux États-Unis entre 2003 et 2010. Les chercheurs ont démontré que les incidents associés aux chaises hautes avaient augmenté de plus de 20 % entre le début et la fin de la période étudiée.

Lors de l’analyse de ce type de blessures, il a été détecté que 93% d’entre elles avaient été causées par des chutes. Et que 3% de ces enfants se sont retrouvés hospitalisés en raison de traumatismes graves. La grande majorité des victimes étaient des nourrissons de moins de 2 ans.

La meilleure façon de prévenir les blessures est de mettre en œuvre les conseils de sécurité fournis par les experts. Parmi ceux-ci, le choix de la chaise haute pour le bébé et en fonction des normes internationales de qualité et de sécurité.

Toutefois, notre message n’est pas de décourager l’utilisation des chaises hautes, car elles sont très pratiques pour le repas du bébé. Au contraire, ce que l’on essaie de promouvoir, c’est le bon usage de ces chaises afin d’éviter des risques inutiles.

Quelques conseils de sécurité pour l’utilisation des chaises hautes

Voici donc 12 conseils de sécurité pour l’utilisation des chaises hautes chez les bébés:

  1. Assurez-vous que la chaise soit de qualité. Pour cela, évaluez si elle est conforme aux recommandations de sécurité des experts.
  2. Lors de l’achat, choisissez une chaise haute stable, lourde et facile à utiliser. Les accessoires doivent également être de qualité.
  3. Les chaises hautes pliantes sont à proscrire. Mais si vous en achetez une, il est important de vérifier le système de verrouillage et que la base dispose d’un caoutchouc de sécurité. Si la chaise haute a des roues, vérifiez l’efficacité des freins.
  4. Pendant que le bébé est dans la chaise haute, il doit toujours être surveillé par un adulte.
  5. Ne laissez pas le bébé monter seul dans la chaise haute. Habituez-le au fait que vous seul le mettez dans la chaise.
  6. Utilisez la chaise haute uniquement pour les repas et évitez son usage pour d’autres activités.
  7. Dès que bébé est dans la chaise haute, il doit être bien attaché avec les sangles de sécurité. Les chaises appropriées doivent avoir une ceinture de préhension et une sangle d’attache entre les jambes. C’est-à-dire qu’elles doivent avoir 3 à 5 points d’attache.
  8. Les sangles de sécurité doivent être faciles à manipuler pour éviter de blesser l’enfant lors de l’accrochage. Il est conseillé de ne pas opter pour les designs dans lesquels les bandes s’entrelacent avec le plateau.
  9. Ne laissez pas votre bébé se tenir debout ou grimper sur la chaise haute.
  10. La chaise haute doit être placée dans un endroit stable et sûr, loin des fenêtres, des portes, des murs ou des appareils. En effet, le petit peut pousser avec les jambes et tomber en arrière, se tenir en équilibre sur des objets dangereux ou s’appuyer dessus.
  11. Vérifiez périodiquement l’état de la chaise haute et évaluez l’intégrité des vis de réglage, des ventouses et des sangles d’arrimage.
  12. N’utilisez pas la chaise haute si elle a des accessoires cassés. Ou si les sangles d’arrimage ont des problèmes de préhension.
Sangles et ceinture d'une chaise haute pour bébé.

Recommandations finales pour une utilisation sûre

Choisir une chaise haute de qualité est obligatoire. Pour cela, vous devez vous baser sur les normes de qualité du pays où vous l’achetez.

Cette chaise sera utilisée par votre bébé de 6 mois à 3-4 ans. Il y passera plusieurs moments de la journée. Par conséquent, vous devez être prudent lors de son utilisation et de son achat.

Enfin, la chose la plus importante est de ne jamais laisser l’enfant seul et sans surveillance dans la chaise haute. De même, utilisez correctement les ceintures et autres mécanismes de sécurité recommandés par le fabricant.

This might interest you...
Que faire en cas de chutes et coups sur la tête ?
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Que faire en cas de chutes et coups sur la tête ?

Les premiers mouvements des enfants comportent le risque de chutes et coups sur la tête. Ce n'est pas pour autant que vous devez en faire une obses...