11 remèdes maison contre les piqûres de moustiques

Les remèdes naturels peuvent aider à lutter contre les piqûres de moustiques et, mieux encore, ils peuvent être appliqués à la maison ! Découvrez comment les fabriquer ici.
11 remèdes maison contre les piqûres de moustiques

Dernière mise à jour : 19 mai, 2022

Les remèdes maison contre les piqûres de moustiques que nous vous proposons dans cet article sont conçus, avant tout, pour protéger les enfants que vous avez à la maison. Les plus petits sont les plus touchés par la piqûre de ces insectes gênants, et peuvent présenter des symptômes allant de l’urticaire à des pathologies comme la dengue.


La méthode à appliquer et la préparation des substances sont simples et inoffensives. Vous pouvez en tenir compte chaque fois que votre enfant se retrouve avec des plaques à la suite d’une piqûre de moustique.

Ce que vous devez savoir sur les piqûres de moustiques

Les démangeaisons des piqûres de moustiques sont dues à la salive que l’insecte femelle injecte dans le corps de sa victime avant de sucer le sang. Cette salive provoque une réaction allergique sur la peau des êtres humains et des effets anticoagulants, provoquant à la fois des démangeaisons et une inflammation rougeâtre autour de la zone.

Une grande partie des piqûres de moustiques reçues tout au long de la journée ne constituent en fait que cela : un léger gonflement circulaire et des démangeaisons. Mais lorsque l’on gratte de façon répétée la zone où le sang a été sucé, une infection peut apparaître : c’est pourquoi il est si important que vous protégiez votre enfant des piqûres de moustiques et que vous traitiez toute piqûre dès que possible.

Symptômes des piqûres de moustiques

Le principal symptôme des piqûres d’insectes n’est autre que des démangeaisons ou des brûlures au niveau de la zone touchée. Cependant, les manifestations cliniques peuvent varier en fonction de chaque personne et de la sensibilité de sa peau. Ainsi, les piqûres peuvent se manifester des façons suivantes :

  • Une boule molle blanche et rougeâtre sur la peau au bout de quelques minutes.
  • Une masse brune dure qui apparaît en quelques jours, généralement à la suite de lésions dues au fait de se gratter.
  • Les boules dures peuvent ne pas être présentes et se manifester par des cloques.
  • Des taches noires qui ressemblent à des ecchymoses.
  • De l’urticaire, une légère fièvre, un gonflement et une rougeur en cas de peau sensible.

11 remèdes naturels contre les piqûres de moustiques

Les remèdes que nous allons mentionner ci-dessous sont fabriqués avec des produits 100 % naturels : ils sont donc inoffensifs dans la plupart des cas. Cependant, vous devez être prudent avec les enfants à la peau très sensible et il n’est jamais inutile de consulter un pédiatre avant de les appliquer.

1. Le bicarbonate de soude

Le bicarbonate de soude est un excellent produit pour nettoyer la maison, car il est capable d’éliminer plusieurs bactéries de différentes surfaces. De son côté, la sagesse populaire considère qu’il peut également prévenir l’infection par les piqûres de moustiques grâce à ses propriétés antibactériennes, qui ont été prouvées dans de multiples études.

Comment l’utiliser?

  • Lavez la piqûre avec beaucoup d’eau et de savon.
  • Prenez du bicarbonate de soude et ajoutez-y de l’eau pour former une pâte très consistante.
  • Mettre la préparation au frigo puis l’appliquer sur la piqûre.
  • Il n’y a aucun danger si votre jeune enfant touche la piqûre enduite du mélange et met ensuite ses mains dans sa bouche.

2. Aloe vera

L’aloe vera est une plante aux multiples propriétés bénéfiques pour la peau. Selon une étude de la revue Molecules, cette plante est traditionnellement utilisée dans le traitement des piqûres d’insectes pour ses propriétés anti-inflammatoires, antimicrobiennes et cicatrisantes.

Comment l’utiliser?

  • Prenez un petit morceau de la plante d’aloe vera et retirez l’écorce.
  • Frottez-le sur la piqûre plusieurs fois par jour et laissez toujours la pulpe sécher sur la peau.

3. Vinaigre de cidre

Le vinaigre de cidre est un autre de ces produits presque miraculeux qui ont de multiples bienfaits pour la santé. Selon la croyance populaire, cela pourrait être l’un des remèdes maison les plus efficaces contre les piqûres de moustiques. On pense qu’il rafraîchit non seulement la peau mais empêche également la prolifération de bactéries dans la zone touchée.

Comment l’utiliser?

  • Mettez du vinaigre de cidre dans le réfrigérateur.
  • Quand il fait frais, imbibez une boule de coton avec le liquide et nettoyez la piqûre plusieurs fois par jour.

4. Sel

Le sel ordinaire ou sel de table est un produit aux propriétés antimicrobiennes très bien documentées depuis de nombreuses années. Ainsi, son application sur la plaie peut aider à prévenir les infections. Cependant, il peut provoquer des douleurs et des brûlures chez la plupart des enfants, et son utilisation n’est donc pas recommandée.

Comment l’utiliser?

  • Prenez une portion de sel et ajoutez un peu d’eau jusqu’à obtenir une pâte épaisse.
  • Étalez-le sur la piqûre plusieurs fois par jour.

5. Thé à la camomille

La camomille est l’une des plantes médicinales les plus connues au monde. L’infusion aide non seulement à réduire l’anxiété et le stress mais peut également être efficace en tant que remède maison contre les piqûres de moustiques.

Une publication de l’International Journal of Molecular Sciences a démontré les propriétés anti-inflammatoires topiques de la camomille. Cette étude était basée sur l’utilisation d’huile essentielle, même si l’on pense que l’infusion a le même effet.

Comment l’utiliser?

  • Faites une infusion de camomille et mettez-la au congélateur.
  • Une fois congelée, sortez un petit cube et frottez la piqûre de moustique de votre enfant pendant quelques secondes.
  • Laissez le liquide sécher sur sa peau et refaites la même chose au bout d’un moment.
  • Répétez l’opération plusieurs fois par jour.

6. Jus de citron et miel

miel-954602_640

Le jus de citron contient de multiples propriétés bactéricides. De son côté, le miel possède des propriétés hydratantes, antimicrobiennes et hydratantes sur la peau selon plusieurs études. De cette façon, l’utilisation combinée de ces ingrédients favorisera la cicatrisation de la lésion.

Cependant, il faut garder à l’esprit que l’application de citron sur une plaie ouverte peut être très douloureuse pour les enfants. En ce sens, il faut s’assurer qu’il n’y a pas de plaies sur la piqûre de moustique avant d’appliquer ce remède.

Comment l’utiliser ?

  • Nettoyez les piqûres de moustiques avec du jus de citron.
  • Laissez la peau sécher, puis tamponnez un peu de miel sur les plaques.

7. Ail et aloe vera

Nous avons déjà décrit les propriétés de l’aloe vera dans les paragraphes précédents. De son côté, l’ail possède de multiples propriétés antibactériennes, selon les recherches de la revue Frontiers in Microbiology. Ainsi, la combinaison de ces ingrédients aide à prévenir les infections et favorise la cicatrisation.

Comment l’utiliser ?

  • Écrasez une gousse d’ail et badigeonnez l’inflammation avec le jus libéré par l’épice.
  • Laissez cet aliment naturel agir quelques secondes puis retirez-le avec un coton enduit d’eau d’aloe vera.
  • L’eau d’aloe vera s’obtient en ajoutant quelques morceaux de la plante d’aloe vera – préalablement lavés, épluchés et coupés en dés – à un verre d’eau.
  • Il est important, lorsque vous appliquez l’ail sur la peau de votre enfant, que vous le surveilliez pendant ce temps pour empêcher l’enfant de toucher la piqûre et de porter ses mains à ses yeux.

8. Glaçon

La glace est l’un des meilleurs remèdes maison pour réduire l’inflammation des piqûres de moustiques. Il faut juste éviter de placer directement le glaçon sur la peau de votre enfant pour ne pas aggraver les blessures. L’idéal est de l’envelopper dans une chaussette ou une serviette.

Comment l’utiliser?

  • Nettoyez les piqûres de moustiques avec un coton imbibé d’alcool.
  • Déposez ensuite un glaçon quelques secondes sur la plaque.

9. Papaye

Selon de multiples recherches, la papaye s’utilise en médecine traditionnelle depuis de nombreuses années en raison de sa capacité à favoriser la cicatrisation des plaies.

Comment l’utiliser ?

  • Écrasez une portion de papaye mûre et étalez cette pâte sur la piqûre plusieurs fois par jour, toujours sur une peau propre.
moustique-tigre-49141_640

10. Huile de tournesol

L’huile de tournesol est un excellent remède naturel pour de multiples affections chez les enfants, comme la peau atopique. En ce sens, on pense qu’elle peut très bien fonctionner pour calmer les symptômes des piqûres d’insectes et prévenir les infections.

Comment l’utiliser ?

  • Lavez les piqûres de moustiques avec beaucoup d’eau et de savon.
  • Ensuite, étalez de l’huile de tournesol dessus.
  • Répétez ce processus plusieurs fois par jour.

11. Basilic

Le basilic est une plante largement utilisée dans le régime méditerranéen pour préparer de multiples plats, qui offre de multiples bienfaits pour la santé. L’infusion et les huiles essentielles de cette plante peuvent être l’un des remèdes maison les plus efficaces contre les piqûres de moustiques.

Une publication dans la revue Experimental and Applied Acarology a montré que cette plante possèdait des propriétés répulsives contre certaines espèces de moustiques. De plus, ses propriétés anti-inflammatoires aideront à prévenir les symptômes gênants des piqûres.

Comment l’utiliser ?

  • Mettez de l’eau à bouillir.
  • Ajouter une poignée de feuilles de basilic séchées.
  • Laisser bouillir l’eau avec les feuilles pendant 5 minutes et retirer du feu.
  • Laissez le mélange refroidir et appliquez-le sur la piqûre.
  • Vous pouvez également utiliser les feuilles comme cataplasmes.

Comment prévenir les piqûres de moustiques ?

Tout d’abord, il est important de noter qu’il n’existe pas de moyen efficace à 100 % pour empêcher la piqûre de ces insectes gênants. Cependant, certaines mesures peuvent être appliquées pour réduire la probabilité d’être piqué. Parmi les principales mesures préventives, les suivantes se distinguent :

  • Utilisation de répulsifs.
  • Porter des chemises à manches longues et des pantalons longs lorsque vous sortez dans des zones où la végétation est abondante.
  • Vaporiser les vêtements avec de la perméthrine.
  • Installer des moustiquaires sur les portes, les fenêtres et autour des berceaux des bébés.

Quand consulter un médecin ?

Par chance, les piqûres de moustiques n’entraînent généralement pas de complications majeures et disparaissent d’elles-mêmes après quelques jours. Cependant, les piqûres de certains insectes, moustiques inclus, peuvent provoquer des réactions allergiques et entraîner un choc anaphylactique. En ce sens, il est important de consulter un spécialiste si l’un des symptômes suivants apparaît :

  • Difficulté à respirer.
  • Nausées.
  • Urticaire ou gonflement.
  • Vomissements.
  • Vertiges.

Comme nous l’avons vu précédemment, les moustiques peuvent également transmettre des maladies telles que la dengue, le paludisme, le chikungunya et le Zika. Toutes ces pathologies ont leurs propres symptômes comme la fièvre. Ainsi, une assistance médicale immédiate doit être recherchée si des manifestations anormales surviennent quelques jours après une piqûre.

Remèdes maison contre les piqûres de moustiques

Il existe, sur le marché, des répulsifs qui éloignent les insectes, mais le moyen le plus efficace de mettre fin à la prolifération de ces agents pernicieux est d’éliminer tout type de source d’eau claire où ils pourraient se reproduire.

Si, malgré tout, l’insecte vous pique, il ne reste plus qu’à appliquer n’importe lequel des remèdes maison que nous vous proposons dans ce texte pour réduire le gonflement et les démangeaisons.

Cela pourrait vous intéresser ...
Pourquoi mon enfant se fait-il toujours piquer par les moustiques ?
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Pourquoi mon enfant se fait-il toujours piquer par les moustiques ?

Les moustiques deviennent le fléau de nombreuses personnes, surtout les enfants quand l'été arrive ! Comment éloigner les moustiques et éviter les ...



  • Karppinen A, Kautiainen H, Reunala T. (2000). Loratadine in the treatment of mosquito bite sesitive children. Allergy 2000;55:668-71
  • Minguela, F. B. (2010). Mordeduras y picaduras de animales. In Protocolos diagnóstico-terapéuticos de Urgencias Pediátricas(pp. 173-187). Ergón Madrid. http://dipsa.com/clandunant/Textos/TUM%20-%20MORDEDURAS.pdf
  • NAGATA, M., & ISHIDA, T. (1997). Cutaneous reactivity to mosquito bites and its antigens in cats. Veterinary Dermatology, 8(1), 19-26. https://onlinelibrary.wiley.com/doi/abs/10.1111/j.1365-3164.1997.tb00259.x
  • Rutala WA, Barbee SL, Aguiar NC, Sobsey MD, Weber DJ. Antimicrobial activity of home disinfectants and natural products against potential human pathogens. Infect Control Hosp Epidemiol. 2000 Jan;21(1):33-8.
  • Sánchez M, González-Burgos E, Iglesias I, Gómez-Serranillos MP. Pharmacological Update Properties of Aloe Vera and its Major Active Constituents. Molecules. 2020 Mar 13;25(6):1324.
  • Burlando B, Cornara L. Honey in dermatology and skin care: a review. J Cosmet Dermatol. 2013 Dec;12(4):306-13.
  • Pazyar N, Yaghoobi R, Rafiee E, Mehrabian A, Feily A. Skin wound healing and phytomedicine: a review. Skin Pharmacol Physiol. 2014;27(6):303-10.
  • Wang HV, Pickett LJ, Faraone N. Repellent and acaricidal activities of basil (Ocimum basilicum) essential oils and rock dust against Ixodes scapularis and Dermacentor variabilis ticks. Exp Appl Acarol. 2022 Mar 1.