10 remèdes naturels contre l'allergie au pollen

L'allergie au pollen est l'une des affections les plus courantes au printemps et en été. Il existe néanmoins des remèdes naturels pour atténuer ses symptômes.
10 remèdes naturels contre l'allergie au pollen

Dernière mise à jour : 22 décembre, 2021

Environ 20 % de la population souffre d’une allergie au pollen, une inflammation de toute la surface interne du nez. Cette condition se produit lorsque la personne inhale ou entre en contact avec cette substance.

Cette affection affecte la muqueuse nasale et provoque de multiples symptômes, parmi lesquels des éternuements, des démangeaisons, un écoulement nasal et une obstruction des voies respiratoires.

Allergie au pollen : quelques remèdes maison et naturels

Ce type d’allergie est également connu sous le nom de rhume des foins ou rhinite allergique saisonnière car elle se manifeste à des moments précis de l’année.

Voici quelques remèdes naturels pour calmer les signes et les symptômes.

1. Inhalations de vapeurs d’eucalyptus ou de lavande

Les inhalations sont l’une des méthodes les plus recommandées pour la congestion nasale car elles aident à nettoyer les voies respiratoires plus efficacement. L’ajout d’huiles essentielles, comme l’eucalyptus ou la lavande, renforce l’effet recherché.

L’inhalation de vapeurs de menthe poivrée est également utile pour calmer ces symptômes, car cette feuille contient une substance qui empêche la synthèse d’histamine (qui déclenche des allergies) tout en soulageant les éternuements et la congestion nasale.

Dans tous les cas, chez les jeunes enfants, l’utilisation de ces substances peut être déconseillée en raison du risque d’intoxication.

Huiles essentielles de lavande pour bébés et enfants.

2. Alimentation équilibrée

La nourriture est l’un des piliers les plus importants pour maintenir un bon système immunitaire. Par conséquent, les aliments riches en vitamines A, B, C et E ainsi qu’en acides gras oméga-3 sont essentiels.

Certains des aliments qui stimulent le système immunitaire et diminuent la réaction allergique sont les suivants :

  • Ail.
  • Oignon.
  • Gingembre.
  • Ananas.

3. Probiotiques

Un article de Current Pharmaceutical Design décrit les effets bénéfiques de l’utilisation de probiotiques pour diminuer la réponse immunitaire au pollen. De plus, ces éléments bloquent la synthèse de l’immunoglobuline E, responsable des éternuements et du mucus.

S’il existe des aliments naturellement riches en probiotiques, comme le yaourt, le kéfir et le chocolat noir, vous pouvez également avoir recours à la prise de suppléments pharmacologiques.

4. Environnements humides

L’idéal est de maintenir une certaine humidité dans les environnements domestiques et pour cela, les humidificateurs peuvent être assez utiles et efficaces. En outre, on peut utiliser un purificateur d’air ayant un filtre à charbon actif.

Cependant, un environnement trop humide favorise également la prolifération de moisissures et d’acariens : c’est pourquoi l’appareil doit être utilisé judicieusement.

5. Rinçage des vêtements

En arrivant à la maison, il est conseillé de changer les vêtements qui sont portés, car du pollen peut se fixer sur les vêtements. De plus, il est recommandé de sécher les vêtements au sèche-linge ou à l’intérieur de la maison pour éviter qu’ils ne soient imprégnés de cette substance à l’extérieur.

Assurez-vous également que le produit de rinçage et l’assouplissant que vous utilisez pour laver vos vêtements soient hypoallergéniques.

6. Douches quotidiennes

On recommande toujours de se doucher au retour à la maison pour éliminer tout type de particule de pollen en contact avec la peau ou les vêtements. Les douches en fin de journée vous aident également à vous sentir plus frais et à apaiser les irritations des yeux.

7. Lavages de nez

La mise en œuvre de lavages nasaux au sérum physiologique permet d’éliminer les démangeaisons et les mucosités locales. En outre, cela aide à garder les poils du nez propres afin qu’ils puissent remplir leur fonction de barrière et protéger correctement la cavité. Les lavages contribuent même à l’élimination de la poussière et du pollen qui provoquent la réaction allergique et adoucissent le mucus.

8. Ménage à la maison

L’une des recommandations les plus importantes est de garder la maison propre et d’éviter la présence de moisissure et d’objets ou d’ornements pouvant accumuler de la poussière.

De plus, après avoir aéré les pièces, les fenêtres doivent être fermées afin que le pollen qui circule à l’extérieur n’entre pas dans la maison.

9. Sports de plein air

Essayez d’éviter de faire du sport à l’extérieur ou de faire de longues promenades. En d’autres termes, pendant les mois de printemps et d’été, c’est-à-dire lorsqu’il y a plus de pollinisation à l’extérieur, choisissez la salle de sport pour faire de l’exercice.

Les journées sèches ou ensoleillées sont celles où la concentration de pollen est plus importante. Au contraire, immédiatement après la pluie, la quantité de pollen dans l’air est beaucoup plus faible.

10. Consommation de vitamine C

Père prenant le petit déjeuner avec sa fille jus d'orange car il contient beaucoup de vitamine C.

La vitamine C est un antihistaminique naturel et très puissant, que l’on peut trouver dans divers aliments tels que les citrons, les oranges, les pamplemousses ou les légumes à feuilles vertes.

Aussi appelée acide ascorbique, cette vitamine aide à combattre les réactions allergiques, à condition d’être prise régulièrement et selon les doses dont l’organisme a besoin.

Les remèdes maison pour l’allergie au pollen sont des compléments

S’il existe des remèdes naturels pour calmer les manifestations cliniques, le traitement indiqué par le médecin est indispensable pour réduire et combattre les allergies. Le médicament sera indiqué en fonction des symptômes que présente l’enfant. Cependant, la meilleure façon de lutter contre les symptômes de cette allergie est de réduire l’exposition au pollen lui-même.

Cela pourrait vous intéresser ...
Test d’allergie chez les enfants
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Test d’allergie chez les enfants

De plus en plus d'enfants développent des allergies, alimentaires ou autres..Quels sont les différents tests d'allergie utilisés dans ce cas? etc.