10 erreurs courantes lors de l'application d'un écran solaire aux enfants

Faire des erreurs lors de l'application d'un écran solaire aux enfants peut réduire l'efficacité du produit et mettre leur peau en danger. Quels aspects ne faut-il pas négliger ?
10 erreurs courantes lors de l'application d'un écran solaire aux enfants

Dernière mise à jour : 04 mai, 2022

Certaines personnes commettent souvent certaines erreurs lors de l’application d’un écran solaire aux enfants et elles devraient en connaître la portée.

Ce produit est devenu l’un des cosmétiques les plus importants pour un usage quotidien, car c’est un élément essentiel pour prévenir les dommages causés par la lumière du soleil.

Pour tirer le meilleur parti de cette protection, ne manquez pas tous nos conseils.

Les erreurs les plus fréquentes lors de l’application d’un écran solaire aux enfants

L’utilisation de crèmes solaires est l’une des principales stratégies de prévention et de traitement des maladies de la peau. Son action bloquant les rayons ultraviolets (UV) prévient le vieillissement cutané, les brûlures et le cancer de la peau.

Cependant, lorsque des erreurs sont commises au moment de l’application, l’efficacité du produit diminue considérablement. Ci-dessous, nous partageons les erreurs les plus courantes et comment les éviter.

1. Appliquer la mauvaise quantité

Pour obtenir le niveau de protection solaire souhaité, il est indispensable d’appliquer la bonne dose, soit 2 mg par cm 2 de peau exposée, ce qui équivaut à 6 cuillères à café pour un corps moyen.

Si on ne l’applique pas en quantité suffisante, le facteur de protection solaire (FPS) du produit diminue de façon exponentielle. Par conséquent, la meilleure façon de profiter des avantages des écrans solaires est de les utiliser de façon généreuse.

la main de la mère place un écran solaire sur le dos de l'enfant piscine
Ne lésinez pas sur la quantité de crème solaire que vous appliquez à vos enfants, car une quantité insuffisante se traduit par une protection inefficace.

2. Oublier certaines parties du corps

Certaines zones du corps ne sont généralement pas prises en compte lors de l’application d’un écran solaire :

  • Lèvres.
  • Paupières et sourcils.
  • Oreilles.
  • Arrière du cou.
  • Cuir chevelu.
  • Pieds.
  • Aisselles.

Il est à noter que les cheveux ont une fonction protectrice et régulatrice de la température de la tête. Par conséquent, ceux qui ont les cheveux clairsemés ou courts sont plus vulnérables aux brûlures du cuir chevelu.

3. Ne pas choisir la bonne crème solaire

Il est essentiel que la crème solaire protège la peau contre un large spectre de rayonnement UV. Les rayons UVA sont la principale cause du photovieillissement, tandis que les UVB sont associés aux coups de soleil et au cancer de la peau.

Une autre information clé est de savoir si le produit résiste à l’eau.

Ne vous fiez pas à la conviction qu’un écran solaire avec FPS 15 est plus que suffisant. Actuellement, il est recommandé que le produit ait un FPS de 50 ou plus.

4. L’appliquer sur la peau au moment de l’exposition au soleil

Les écrans solaires doivent être appliqués sur le corps et le visage au moins une demi-heure avant l’exposition au soleil. En effet, ils mettent du temps à être absorbés. La peau reste donc exposée sans la protection nécessaire pendant quelques minutes.

En plus de cette précaution, il est indispensable de réappliquer le produit toutes les deux heures ou plus tôt en cas de frottement avec une serviette, d’exercices intenses ou de mouillage de la peau (après avoir beaucoup transpiré ou pendant la baignade).

5. Croire que, par temps nuageux, il n’est pas nécessaire d’appliquer un écran solaire

Il existe différentes façons de s’exposer aux rayons du soleil, comme les sports de plein air, une simple promenade dans la journée ou manger en terrasse.

Le rayonnement UVA a la capacité de traverser les nuages, les parasols et le verre. Il se reflète aussi dans l’eau et dans le sable.

Par conséquent, il est important d’appliquer un écran solaire tous les jours, même par temps nuageux et même lorsque vous êtes sous un parasol. En effet, 90 % des rayons UV pénètrent dans les nuages tout au long de l’année.

6. Oublier de l’appliquer au bout de deux heures

En général, il est conseillé d’appliquer un écran solaire au moins 30 minutes avant une exposition directe au soleil. Une fois à l’extérieur, l’application doit se répéter au maximum toutes les deux heures pour maintenir les effets protecteurs du produit. Même les baumes à lèvres qui contiennent des écrans solaires doivent également être appliqués assez fréquemment, surtout si vous mangez ou buvez.

7. Utiliser le même protecteur sur le corps et le visage

Il existe différentes formules sur le marché conçues pour tous les types de peaux (sèches, grasses ou mixtes) et pour différentes zones du corps. En effet, la peau du visage est plus sensible et nécessite des composants spécifiques qui ne provoquent ni irritation ni agression.

Crème solaire pour stick à lèvres SPF
Les crèmes solaires sont fabriquées dans différents formats selon la zone du corps que l’on souhaite protéger.

8. Parfumer les enfants avant de s’exposer au soleil

Le parfum peut générer certaines réactions allergiques lorsqu’on l’associe à une exposition au soleil. De plus, il existe un risque de développer des taches dans les zones photoexposées.

En effet, les crèmes solaires pour enfants ne contiennent généralement pas de parfums, afin de réduire le risque de dermatite de contact.

9. Utiliser les écrans solaires des étés précédents

Les écrans solaires ont une date de péremption comme tout autre produit cosmétique. En effet, si la date de péremption est dépassée ou si l’odeur et la couleur ont changé, il est recommandé d’arrêter de les utiliser.

En effet, leur fonction se réduit et il y a une plus grande probabilité de problèmes dermatologiques si on les applique.

10. Considérer que les t-shirts mouillées protègent du soleil

Il existe un mythe selon lequel, lorsque les enfants sont dans l’eau avec leurs t-shirts, ils n’ont pas besoin d’écran solaire. De toute évidence, ce n’est pas le cas. Actuellement, des tissus spécifiques qui bénéficient de facteurs de protection solaire sont commercialisés .

Les vêtements doivent porter l’acronyme UPF (Ultra Violet Protection) sur l’étiquette, accompagné du numéro de facteur de protection dont ils disposent.

L’importance de corriger les erreurs lors de l’application d’écran solaire aux enfants

Appliquer correctement un écran solaire retarde non seulement les signes du vieillissement cutané mais également le développement de pathologies liées aux rayonnements ultraviolets.

En plus de renforcer la protection, il est conseillé de maintenir une bonne hydratation et de porter des vêtements couvrant le plus possible la surface de la peau.

Cela pourrait vous intéresser ...
Conseils pour se protéger du soleil en été
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Conseils pour se protéger du soleil en été

Se protéger du soleil est essentel si nous voulons profiter de ses bienfaits sans courir de risque. Découvrons ensemble les mesures de base à adopt...