10 clés pour donner son bain à bébé en hiver pour éviter qu'il n'ait froid

La peau de bébé est plus délicate et sensible, surtout en hiver. Il est donc nécessaire d'en prendre soin. Mais comment y parvenir ?
10 clés pour donner son bain à bébé en hiver pour éviter qu'il n'ait froid

Dernière mise à jour : 23 mai, 2022

Donner son bain au bébé en hiver et l’empêcher de prendre froid est l’un des grands défis pour les parents. En effet, de nombreuses précautions doivent être prises pour que l’expérience soit appropriée, sûre et agréable pour l’enfant.

Le bain à cet âge est bien plus qu’un acte d’hygiène car il fournit au bébé une série de stimuli sensoriels clés pour son développement physique et émotionnel. L’intégration de cette habitude dans sa routine l’aide à se détendre et à passer du temps de qualité avec les personnes qui s’occupent de lui.

Nous allons ici vous proposer quelques clés pour optimiser cette expérience si importante au quotidien. Ne les manquez pas !

Clés pour donner son bain à bébé en hiver

Les bains sont souvent appréciés des bébés et représentent même un moment de détente à la fin d’une journée bien remplie. Ils devraient être aussi agréables en été qu’en hiver mais, pendant les mois froids, obtenir un environnement agréable est un peu plus compliqué. La peur du refroidissement interfère souvent avec les bonnes actions des parents et tout cela finit par devenir stressant.

Prêtez attention aux recommandations suivantes pour maintenir l’harmonie à l’intérieur de la salle de bain, peu importe le froid qu’il fait à l’extérieur.

1. Ne donnez pas son bain à bébé tous les jours

Un nombre trop important de bains chez les nourrissons peut réduire la quantité de bactéries qui composent le microbiote naturel de la peau. De cette façon, les bébés deviennent plus sensibles aux infections ou aux éruptions superficielles.

Trois bains par semaine pendant la première année de vie du bébé suffisent généralement à assurer sa bonne hygiène, sans augmenter les risques de subir des dommages.

2. Assurez-vous que la température ambiante soit correcte

La température à l’intérieur de la salle de bain doit être conditionnée avant de donner son bain au petit. Même une fois dans cette pièce, les fenêtres et les portes doivent rester fermées pour limiter les courants d’air.

Allumer le chauffage quelques minutes avant est une bonne option pour réchauffer l’environnement.

thermomètre à mercure pour l'eau baignoire canard en caoutchouc
Les thermomètres à eau sont une excellente ressource pour s’assurer que la température de cette dernière est correcte. Grâce à eux, les situations de refroidissement ou de brûlures accidentelles sont évitées.

3. Vérifiez la température de l’eau avant d’immerger le bébé

Un autre point à considérer est la régulation de la température de l’eau dans la baignoire. Vous pouvez la vérifier avec le dos de votre main, avec votre coude ou avec un thermomètre conçu à cet effet.

La température idéale de l’eau devrait être d’environ 35°C pour qu’il n’y ait pas trop de contraste avec celle de l’environnement.

4. Choisissez les moments les plus chauds de la journée

Il y a des moments de la journée où la température ambiante est plus propice au bain des bébés. L’idéal est de choisir ces moments et d’éviter d’exposer le petit à des températures extrêmes, comme celles de l’aube ou du crépuscule.

5. Offrez des bains courts

Les bains doivent être courts et rapides car le fait que le bébé reste longtemps dans l’eau n’est pas bénéfique pour sa peau. De plus, la peau humide perd de la chaleur plus rapidement, ce qui peut gêner le bébé.

6. Réchauffez vos mains

Une grande partie du bain de bébé implique un massage corporel ou un contact peau à peau. Pour cela, il est nécessaire que vous vous réchauffiez les mains avant de commencer. Vous pouvez frotter vos paumes ou tremper vos mains dans de l’eau chaude et, une fois qu’elles sont chaudes, prendre bébé et retirer ses vêtements.

Vous devriez même profiter de ce moment pour vous laver les mains avant de toucher la peau nue de l’enfant.

7. Préparez les vêtements qui seront utilisés plus tard

Souvent, à la sortie du bain, les parents se rendent compte qu’ils n’ont pas certains objets à portée de main, comme les serviettes, les couvertures ou les vêtements.

Pour éviter cette situation et pour que le bébé n’ait pas froid, essayez de tout organiser avant de donner le bain au petit, des produits pour le laver et le sécher aux vêtements.

8. Choisissez les bons savons ou gels pour la peau du nourrisson

Les climats extrêmes ont tendance à assécher la peau ou à aggraver cette affection, la rendant plus vulnérable aux irritations ou aux dermatites. Par conséquent, choisir des savons qui hydratent la surface de la peau et ne l’abîment pas est une bonne pratique.

Les produits d’hygiène pour enfants les plus recommandés sont ceux qui ont un pH similaire à celui de la surface de la peau, comme les savons crémeux ou le syndet (sans produits chimiques).

9. Donnez le bain à bébé par étapes

La tête des plus petits est une grande source de chaleur et, comme nous l’avons déjà dit, la peau mouillée perd cette énergie plus rapidement que lorsqu’elle est sèche.

Par conséquent, une bonne stratégie lors du bain d’un bébé, en particulier d’un nouveau-né, consiste à le faire par étapes. Tout d’abord, mettez-le dans la baignoire et lavez son tronc et ses membres. Ensuite, enveloppez-le dans une serviette et séchez-le. Lorsque vous remarquez qu’il est calme et a bien chaud, lavez-lui la tête, sans prendre trop de temps. Pour finir, séchez les cheveux avec une serviette sèche, sans appuyer ni frotter vigoureusement sur la fontanelle.

Parents se baignant et lavant les cheveux de leur bébé.
Pendant les mois froids, il est préférable de donner son bain à bébé par étapes et de toujours garder la tête pour la fin. Dans tous les cas, l’hygiène de cette partie du corps ne doit pas se faire aussi souvent que chez les adultes.

10. Hydrater la peau de bébé après le bain en hiver

L’hydratation après le bain des bébés est assurément une habitude essentielle. En fait, c’est le moment le plus approprié pour appliquer des crèmes ou des huiles hydratantes aux bébés et même pour leur offrir quelques massages. De telles pratiques renforcent les liens parentéraux et soulagent le stress du nourrisson.

Que faut-il prendre en compte concernant la peau du bébé ?

La peau du bébé est plus délicate et sensible que celle de l’adulte car elle n’est pas complètement développée. Par conséquent, il est nécessaire de maintenir certaines précautions concernant les soins lors de l’hygiène et dans le choix des produits à utiliser.

L’essentiel est de garder intacte la barrière de protection naturelle de la peau. Ceci se fait avec une bonne hydratation et en évitant le contact direct avec les températures froides de l’environnement.

Cela pourrait vous intéresser ...
5 craintes auxquelles toutes les nouvelles mamans font face lorsqu’elles donnent le bain à leur bébé pour la première fois
Être parents
Lisez-le dans Être parents
5 craintes auxquelles toutes les nouvelles mamans font face lorsqu’elles donnent le bain à leur bébé pour la première fois

Les peurs des jeunes mamans sont très récurrentes, l'accompagnement est indispensable pour les aider à dissiper tous les doutes.



  • Johnson E, Hunt R. Infant skin care: updates and recommendations. Curr Opin Pediatr. 2019 Aug;31(4):476-481. doi: 10.1097/MOP.0000000000000791. PMID: 31188166.
  • Mendes BR, Shimabukuro DM, Uber M, Abagge KT. Critical assessment of the pH of children’s soap. J Pediatr (Rio J). 2016 May-Jun;92(3):290-5. doi: 10.1016/j.jped.2015.08.009. Epub 2016 Feb 1. PMID: 26844391.
  • Telofski LS, Morello AP 3rd, Mack Correa MC, Stamatas GN. The infant skin barrier: can we preserve, protect, and enhance the barrier? Dermatol Res Pract. 2012;2012:198789. doi: 10.1155/2012/198789. Epub 2012 Sep 4. PMID: 22988452; PMCID: PMC3439947.