Voici comment la critique excessive affecte les enfants

Il est parfois nécessaire de corriger le comportement des enfants. Néanmoins, la critique excessive peut être extrêmement nocive. Découvrez pourquoi vous devriez avoir recours à d'autres méthodes éducatives.
Voici comment la critique excessive affecte les enfants

Dernière mise à jour : 15 octobre, 2021

Par nature, les enfants sont impulsifs, spontanés et égocentriques. Crier, interrompre les conversations ou résister face à une chose qu’ils refusent de faire sont des actes fréquents et attendus chez les plus petits car leurs fonctions cognitives ne sont pas encore pleinement développées.

La tâche des parents est de guider et de réorienter ce comportement et d’aider les enfants à gérer leur comportement. Cependant, si nous savions à quel point la critique excessive affecte les enfants, nous opterions sans hésiter pour d’autres types d’alternatives.

Les parents trop critiques n’émettent pas ces jugements avec une mauvaise intention. Tous les parents veulent que leurs enfants soient heureux et réussissent. Pour cela, ils utilisent parfois la critique afin de faire comprendre à l’enfant que son comportement n’est pas approprié. Néanmoins, il n’y a rien de positif à abuser de cette ressource car, non seulement elle ne permettra pas d’atteindre l’objectif voulu mais, en plus, elle peut nuire aux enfants. Nous allons vous expliquer pourquoi.

Comment la critique excessive affecte-t-elle les enfants?

critique excessive d'une mère envers sa fille.

Faible estime de soi

L’estime de soi des enfants se construit, en partie, grâce aux messages qu’ils reçoivent de leurs principales figures de référence. Les enfants ont besoin de la reconnaissance et de l’approbation de leurs parents pour développer leur confiance en eux et établir une image de soi positive.

Des critiques excessives peuvent les amener à se considérer comme inférieurs et sans valeur. De plus, tous les mots qu’ils entendent fréquemment finiront par devenir leur propre dialogue interne et les accompagneront tout au long de leur vie.

Perfectionnisme

Même si on pourrait penser le contraire, le perfectionnisme est une caractéristique qui peut causer de la souffrance chez les enfants et les limiter lorsqu’il s’agit d’améliorer leurs capacités.

Lorsque les parents critiquent excessivement l’enfant, celui-ci finit par développer une peur d’échouer et de commettre des erreurs qui l’amène à craindre d’essayer une nouvelle activité qu’il ne maîtrise pas. Ainsi, au lieu d’explorer ses compétences et de les améliorer, il restera paralysé par la pression et la peur de l’échec.

Mauvaise qualité du lien parent-enfant

Les parents peuvent également subir les conséquences de l’envoi excessif de messages négatifs à leurs enfants. En effet, bien que leur intention soit de les corriger, de les guider et de les aider à aller mieux, ils finissent seulement par faire percevoir aux enfant un rejet et un jugement de leur part. Et, par conséquent, il est normal que des sentiments d’hostilité envers les parents finissent par surgir.

Blocage du traitement émotionnel

Au-delà du plan émotionnel, la manière dont la critique excessive affecte les enfants peut se voir dans le développement de leur cerveau. Certaines recherches ont montré que les enfants exposés à des critiques constantes avaient du mal à gérer leurs émotions. En d’autres termes, ils sont moins capables de percevoir, d’identifier ou de prêter attention aux expressions émotionnelles des autres. Ils semblent apprendre à « se déconnecter » émotionnellement, afin de se protéger des nombreux messages négatifs qu’ils reçoivent.

Comment éviter la critique excessive envers les enfants ?

Critiquer excessivement les enfants est contre-productif et nocif à tous égards. Cependant, cela ne veut pas dire qu’il ne faut pas les aider à identifier quels comportements sont souhaitables et lesquels sont inacceptables. Mais, pour le faire correctement, on peut appliquer certaines des mesures suivantes:

Fille triste parce qu'elle est affectée par les critiques excessives de son père.
  • Signalez le comportement et non la personne. En effet, il est important de souligner que ce qui est inapproprié est un comportement spécifique et non l’enfant lui-même. Ainsi, il est préférable de dire « ce n’est pas bien de jeter les jouets par terre » que de dire « tu es une brute ».
  • Apporter des solutions. La critique constructive se caractérise par le fait de donner des informations sur la façon de s’améliorer et de ne pas se limiter à pointer du doigt les défauts ou les erreurs. Assurez-vous que vos messages sont utiles et édifiants.
  • Renforcez le positif. Parfois, nous tenons pour acquis le bon comportement des enfants ou leurs qualités et leurs points forts. Cependant, il est nécessaire de les reconnaître et d’exprimer verbalement à quel point ils nous rendent fiers ou à quel point ils sont précieux, intelligents et amusants.
  • Laisser l’enfant s’exprimer et écouter son point de vue. Avant de critiquer votre enfant, assurez-vous de connaître toutes les informations et ne vous empressez pas de le blâmer. Laissez-le vous raconter sa version de ce qui s’est passé.

Pour conclure, la relation que vos enfants établiront avec vous déterminera une grande partie de leur personnalité, de leur vision du monde et d’eux-mêmes. Par conséquent, assurez-vous que ce lien soit basé sur le respect, l’amour et la communication. Et, si vous avez besoin de corriger leur comportement, essayez de ne pas abuser de la critique.

Cela pourrait vous intéresser ...
Pourquoi ne devez-vous pas intimider vos enfants ?
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Pourquoi ne devez-vous pas intimider vos enfants ?

Les enfants ne devraient pas être intimidés car cela entraîne des conséquences émotionnelles et comportementales négatives à court et à long terme.