Un an d’aventures, 12 mois d’apprentissage

14 juin 2018
La première année de vie du bébé est très importante. Le bébé apprend énormément de choses en un an, ce qui fait de cette première année une merveilleuse aventure.

Quand votre bébé est né, le monde s’ouvre devant vos yeux. Le premier anniversaire de votre bébé se traduit par 12 mois d’aventures. En effet, vous verrez que chaque mois est marqué par des exploits, des défis et des progrès. Ces derniers se manifestent dans des détails comme apprendre à sourire, lever les bras pour qu’on le soulève, dire maman…

Sa première année de vie est cruciale. En effet, il a été prouvé que les nouveau-nés apprennent de façon impressionnante au cours de leurs 12 premiers mois de vie.

Durant ces mois, votre bébé apprendra, entre autres, deux aspects fondamentaux. D’abord, à se rapporter au monde qui l’entoure et contrôler son corps. Cet apprentissage, bien que progressif, commence dès le moment où il entre en contact avec le monde extérieur. Ensuite, avec le temps, vous verrez que votre enfant apprend jour après jour.

Pendant ces 30 premiers jours, votre nouveau-né s’adapte instinctivement au monde qui l’entoure. Et son corps répond aux réflexes essentiels. Ainsi, pendant ses premiers jours de vie, vous pouvez voir, par exemple, qu’il déplace ses yeux vers la lumière. Ou encore, qu’il étire ses bras et ses jambes lorsqu’il entend un gros bruit.

Un an de bonheur

Un autre de ses réflexes de nouveau-né est sa grande capacité à aspirer. Celle-ci l’aide à téter le sein de sa mère pour se nourrir. À cet âge, à peine âgé d’un mois, sa seule façon de communiquer est de pleurer. Par conséquent, il pleure généralement quand il a faim, froid, chaud ou lorsqu’il se sent seul. Quand cela arrive, essayez de le prendre dans vos bras pour le calmer.

Faites-le sans avoir peur de le «gâter» , car à ce stade, le bébé ne pleure pas pour rien, mais pour communiquer un besoin. Le défi, dans ce cas, est pour maman ou papa de deviner ce qui ne va pas.

Apprendre petit à petit

Au cours du deuxième mois, votre bébé commencera à sourire face aux stimuli externes, surtout lorsqu’il verra le visage de sa mère. A deux mois il commence à mettre son pouce dans sa bouche et à prendre l’habitude de le sucer. De plus, il émet ses premiers sons gutturaux et sait attirer l’attention de sa mère et de son père.

A ce stade, il est particulièrement important de le stimuler. Vous pouvez, par exemple, le serrer dans vos bras, le caresser et beaucoup lui parler. Ainsi, vous serez capable de stimuler ses sens d’une manière positive.

Après le troisième mois environ, votre bébé bougera de plus en plus la tête. Il montrera aussi plus d’intérêt pour les objets qui l’entourent.

Par exemple, les objets aux couleurs vives ou qui se déplacent attireront beaucoup son attention. Vous pourrez donc le voir utiliser ses jouets de plus en plus. Et comme si cela ne suffisait pas, il est aussi très probable qu’il commence à babiller.

À cet âge, il est normal qu’il ferme le poing lorsque vous touchez la paume de sa main avec un doigt. En effet, ce réflexe simple permet à son pédiatre d’évaluer le niveau de développement psychomoteur de l’enfant dans ses premiers mois de vie.

Enfant heureux et un an de bonheur

A partir du quatrième mois, il y a de nouvelles aventures

À quatre mois, votre bébé tient déjà sa tête et regarde ses mains. Il commence aussi à tenir et dépacer les objets avec une certaine dextérité. Sur le plan social, le bébé rit beaucoup. Il montre de l’intérêt pour tous les gens autour de lui et n’aime pas qu’on le laisse seul. Cependant, toutes ces données qui vous donnent des indices sur l’apprentissage du bébé ne sont pas exactes. Chaque enfant évolue à son rythme et le pédiatre est le seul spécialiste capable d’évaluer ses progrès.

Pendant cette première année d’aventures, votre bébé commencera à babiller souvent. Il jouera avec les sons qu’il émet et s’amusera parce qu’il aime s’écouter. Il mettra des objets dans sa bouche, sourira à ceux qui lui souriront et dansera de joie quand il verra son biberon. C’est ce même biberon qu’à six mois, il commencera à prendre tout seul avec ses mains.

A six mois, il peut également s’asseoir seul et se retourner dans le berceau. Petit à petit, il commence à perdre l’intérêt qu’il a pour ses mains et accorder plus d’attention à ses pieds, pour essayer de les mettre dans sa bouche. Il montre aussi sa préférence pour ceux qui prennent soin de lui, surtout sa mère qui, dès ses six mois, commencera à prendre soin des petites dents du bébé qui commencent à sortir.

A sept mois il reste assis tout seul. Et à partir de ce moment, maman et papa voient le bébé apprendre de plus en plus vite. Ils réalisent que, même si leur enfait babille des mots qui n’ont souvent pas de sens, il comprend parfaitement ce qu’ils disent. De plus, il veut les écouter. Par conséquent, il est aussi important que ses parents lui parlent et répondent quand il parle.

Un an de bonheur

Le bébé part à la découverte du monde autour de lui

À neuf mois, les bébés commencent généralement à ramper. Si votre enfant n’a pas encore commencé, vous pouvez l’aider à le faire en le plaçant sur une couverture. Ensuite, vous pouvez poser un objet qu’il aime et veut attraper à une certaine distance de lui. Cela le motivera à atteindre son objectif.

Un mois plus tard, quand il sera sur le point de terminer sa première année d’aventures, il pourra se lever tout seul ou en s’appuyant contre le mur. Il dira ma-ma, pa-pa et d’autres mots pour demander ce qu’il veut. Il sait comment dire bonjour avec sa petite main et il aime faire du bruit en lançant des objets, en les glissant sur le sol et en déchirant du papier.

A ce stade, il est pratique de s’armer de patience et lui permettre d’expérimenter un peu en jouant et en faisant du bruit. Toutes ces expériences servent d’apprentissage pour son développement sain.

À 11 mois, le langage corporel de votre enfant est si expressif qu’il est très facile pour vous de le comprendre. Il aura déjà commencé à parler un peu et dira des choses comme «donne-moi», «plus», «non». Quand il entend la négation, il fait attention à l’explication. À cet âge, il commence à marcher seul, en s’appuyant sur les meubles ou tenant les mains d’un adulte. Il va apprendre à marcher petit à petit. Les parents doivent donc être patients et essayer de ne pas précipiter l’enfant. Il faut essayer de respecter son rythme.

Et ainsi, peu à peu et doucement, le bébé va souffler sa première bougie. Ayant déjà un an, il quittera les bras de maman et entamera une plus grande aventure, dans laquelle il découvrira le monde en rampant et en faisant de petits pas.

 

A découvrir aussi