Trouble de l'engagement social désinhibé

13 octobre, 2020
Il arrive que des enfants manifestent des conduites sociales désinhibées qui nous semblent étranges. Le plus souvent, les enfants ne montrent aucune réticence avec les personnes qu'ils ne connaissent pas.

Les parents apprécient que leurs enfants manifestent une bonne socialisation, qu’ils soient capables d’avoir des relations appropriées avec les autres. Mais, parfois, des comportements désinhibés chez l’enfant peuvent être le signe qu’il souffre du trouble de l’engagement désinhibé.

Ce trouble survient fréquemment entre l’âge de 9 mois et 5 ans, au cours de la petite enfance. Bien qu’il puisse persister également dans le temps.

Il se caractérise par le fait que le petit ne présente aucune peur ni aucune difficulté à initier une interaction avec des personnes inconnues. Son comportement social est désinhibé. Vous souhaitez en savoir davantage sur le trouble de l’engagement désinhibé? Cet article est pour vous.

Caractéristiques du trouble de l’engagement désinhibé

  • Les enfants atteints de ce trouble présentent des conduites sociales sans pudeur. Autrement dit, ils ne se sentent pas déroutés face à la présence d’autres personnes qu’ils ne connaissent pas et établissent immédiatement une relation avec elles comme s’il les connaissait.
  • Ces comportements rendent leurs relations avec d’autres enfants ou adultes difficiles.
  • Ce trouble survient dans l’enfance, entre 9 mois et 5 ans et peut également se poursuivre plus tard.
  • Etant donné qu’ils entrent en contact avec quelconque inconnu, ils peuvent mettre leur vie en danger s’ils ne sont pas conscients des risques d’établir une conversation ou de partir avec un étranger.
  • Les enfants cherchent à s’attacher, même si c’est avec des personnes inconnues.
Un père qui parle avec sa fille.

Critères de diagnostic

Ces critères sont ceux qui figurent dans le manuel du DSM-V :

  1. Conduites de rapprochement avec des inconnus sans méfiance.
  2. L’enfant a vécu des situations dans lesquelles il a manqué de soins ou d’attachement de la part de ses principaux soignants.
  3. L’âge serait compris entre 9 mois et 5 ans.
  4. Pour un diagnostic, ces comportements doivent être présents pendant au moins 12 mois. Au-delà de 4 ans, les symptômes s’orientent plutôt vers des demandes permanentes d’attention avec l’expression d’une affection disproportionnée.

Symptômes associés au trouble de l’engagement désinhibé

La plupart des symptômes sont liés au comportement de l’enfant. Plus précisément à la façon dont il se comporte socialement avec les autres, principalement avec les adultes.

  • Absence de sentiments de peur envers les personnes inconnues.
  • L’enfant interagit de manière désinhibée avec les adultes non familiers ou inconnus.
  • En général, il ne se tourne pas vers ses parents ou éducateurs après avoir été dans un environnement inconnu.
  • Tendance à s’en aller avec des adultes inconnus.
  • Comportement affectif verbal et physique excessif pour son âge et les normes sociales.

Causes du trouble de l’engagement désinhibé

  1. Il peut être causé par un trouble de l’attachement dans l’enfance s’il n’a pas reçu les soins et l’affection nécessaires quand il était bébé.
  2. En outre, il existe des théories selon lesquelles il peut y avoir quelques circonstances biologiques associées au caractère de l’enfant et à sa régulation de l’affect. Elles indiquent que certaines altérations dans des zones du cerveau, comme l’hippocampe, l’amygdale ou le cortex préfrontal, seraient à l’origine de ces problèmes de comportements. Bien que cela ne soit pas tout à fait confirmé.
  3. Enfin, d’autres causes essentielles et observées lors de ce trouble sont le manque de soins, la violence familialel’éducation dans un orphelinat dans lequel il y a une négligence affective ou des changements fréquents d’éducateur principal. Ainsi, l’enfant n’a pas pu établir un lien d’attachement sain avec un adulte, ce qui a conduit au développement de ce trouble.
Une mère et son fils.

Traitement

Dans ces cas, il est conseillé d’offrir à l’enfant une figure d’attachement stable. En effet, les enfants souffrant de ce trouble ont des modèles relationnels complètement déformés. Il est donc important de travailler aussi bien avec les parents qu’avec l’enfant, afin d’établir une interaction positive entre les deux.

Par conséquent, l’objectif est de modifier le comportement des parents et de l’enfant.

  • Avec les parents, l’accent est mis sur la manière de transmettre une sécurité à l’enfant, d’être disponible émotionnellement et de rester des figures d’attachement.
  • Chez l’enfant, le travail consiste à reconstruire son sentiment de sécurité afin de pouvoir rétablir un lien d’attachement positif et sain.

Quelle aide pour le trouble de l’engagement désinhibé ?

Si vous soupçonnez un trouble de l’engagement désinhibé chez votre enfant, il est important de chercher une aide professionnelle afin d’obtenir une évaluation plus approfondie ainsi qu’une résolution dans les plus brefs délais.

  • American Psychiatric Association (APA).(2013).Diagnostic and stadistical manual of mental disorders (5th ed.). Arlington, VA: American Psychiatric PUblishing.
  • Fernández Rivas, Aránzazu; Ortiz Villalobos, Aránzazu; Rodríguez Ramos, Prudencio. (2010). “8. Trastorno reactivo del vínculo, TEPT y abuso crónico”. César Soutullo Esperón y María Jesús Mardomingo Sanz, ed. Manual de Psiquiatría del Niño y del Adolescente. Madrid: Editorial Médica Panamericana. p. 131