Transpiration excessive chez l'enfant : les causes

12 octobre, 2020
Une transpiration excessive peut entraîner des problèmes d'estime de soi chez l'enfant. Nous parlerons aujourd'hui de l'hyperhidrose et de ses causes.

Bon nombre d’enfants transpirent beaucoup. La transpiration excessive est également connue sous le nom d’hyperhidrose. Bien que sa cause puisse résider dans une maladie, il s’agit le plus souvent d’hyperhidrose primaire.

Ce phénomène est dû à l’immaturité des systèmes de régulation de l’enfant. Dans cet article, nous vous parlons de la transpiration excessive chez les enfants.

Qu’est-ce que l’hyperhidrose ?

L’hyperhidrose est un excès de transpiration. La sueur est un liquide produit par l’organisme qui est expulsé à travers la peau. Ce liquide se compose principalement d’eau et de sels minéraux. On y trouve également d’autres substances telles que le sucre ou l’urée. La sueur est sécrétée à travers des structures du corps humain appelées glandes sudoripares.

La fonction principale de la sueur est la régulation de la température corporelle. L’organisme fonctionne de manière optimale s’il se maintient à une température stable d’environ 37°C.

La façon dont la transpiration régule la température du corps est la suivante: la sueur s’évacue par le biais de la peau à travers les pores. Une fois qu’elle se trouve à la surface de la peau, l’eau qu’elle contient s’évapore, refroidissant ainsi le corps.

C’est le système nerveux central qui est responsable de l’envoi des signaux qui régulent la quantité de sueur et le moment où elle est produite.

Un jeune garçon qui joue et transpire à la tête.

Outre la régulation de la température corporelle, la sueur se charge également d’éliminer des substances de déchets. De même, elle régule le pH de la peau, qui sert de barrière naturelle pour se défendre contre les germes, les bactéries et les champignons.

Lisez aussi : Les causes de l’allergie à la sueur chez les enfants

Pourquoi mon enfant transpire-t-il autant ?

Même si l’hyperhidrose peut être la conséquence d’une maladie sous-jacente, il est plus probable que nous ayons affaire à une hyperhidrose primaire. Autrement dit, aucune autre cause pathologique ne justifie cet excès de transpiration.

Ce qui se passe en général, c’est que, jusqu’à l’âge de 4 ou 5 ans, le système de régulation de la sueur chez l’enfant n’a pas atteint sa pleine maturité. Ainsi, les glandes sudoripares ne fonctionnent pas à 100%. La température corporelle du petit peut également augmenter soudainement. Par ailleurs, la quantité de sueur produite et sécrétée n’est pas non plus totalement régulée. Il peut donc y avoir un excès.

En plus de cela, on pense qu’il existe aussi certains facteurs génétiques associés à ce phénomène. Cela signifie que les parents de ces enfants souffrent également de problèmes de transpiration. Il est fort probable que cet excès de transpiration accompagne l’enfant toute sa vie et commence à se manifester à ces étapes.

Autres causes d’une transpiration excessive

Bien que, comme nous l’avons mentionné, il n’existe généralement aucune autre cause spécifique, l’hyperhidrose survient parfois pour diverses raisons concrètes. Voici les plus courantes :

  • Infections bactériennes ou virales.
  • Trouble ou pathologie du système nerveux central qui régule la production de la sueur.
  • Troubles hormonaux qui entraînent une mauvaise transmission du message depuis le système nerveux central au reste de l’organisme.

Par ailleurs, une autre raison pour laquelle un enfant transpire beaucoup est qu’il est trop couvert. Cela arrive surtout aux bébés que les parents couvrent trop.

Découvrez davantage : L’importance de créer des habitudes d’hygiène dès l’enfance

Comment la transpiration excessive peut-elle affecter un enfant ?

L’excès de sueur chez les enfants, de même que chez les adultes, peut affecter différents domaines et diminuer la qualité de vie. L’un des aspects les plus importants est l’estime de soi de l’enfant. A cet âge, cela devient compliqué car les autres enfants ne comprennent pas et n’ont pas d’empathie. Ils peuvent donc se moquer et entraîner un complexe chez l’enfant.

Un enfant qui boit de l'eau.

Que faire en cas d’hyperhidrose chez un enfant ?

Certaines mesures peuvent être prises pour aider à contrôler l’excès de sueur chez l’enfant. Nous vous présentons les plus importantes.

  • Veiller à une bonne hygiène. Il est nécessaire que l’enfant se douche une fois par jour pour éliminer les résidus de sueur. Autrement, ils peuvent devenir l’endroit idéal à la croissance des champignons et autres bactéries. En outre, cela favorisera une mauvaise odeur corporelle.
  • Utiliser des vêtements avec des tissus naturels et frais. Les habits synthétiques et très serrés favorisent la production de sueur. Par ailleurs, il est préférable de laver les vêtements après chaque utilisation.
  • Surveiller le surpoids infantile. L’excès de graisse corporelle génère davantage de sueur. En effet, la graisse est un excellent protecteur contre le froid. Donc, en excès, elle fait augmenter plus rapidement la température corporelle de l’enfant qui transpire alors davantage.

Il existe aussi quelques traitements spécifiques, à base de déodorants, de médicaments et traitements topiques. Mais ils doivent être administrés par un spécialiste.

Transpiration excessive chez l’enfant : que faut-il retenir ?

Il s’agit d’un problème plutôt fréquent et, dans la plupart des cas, sans cause justifiée. Même si l’hyperhidrose n’est pas une affection grave, il est toujours judicieux de consulter un spécialiste. 

Il évaluera chaque cas afin de vérifier qu’il n’existe pas de pathologie sous-jacente. D’autre part, il fournira des recommandations permettant d’améliorer la qualité de vie de l’enfant et prescrira un traitement si nécessaire.