Dynamiques d’estime de soi à réaliser en classe

16 décembre 2018
L'une des techniques de l'éducation émotionnelle infantile sont les dynamiques d'estime de soi pour enfants. Nous vous présentons des méthodes simples pour renforcer la confiance en soi d'un enfant.

Les enfants peuvent changer leurs attitudes et leurs émotions lorsqu’ils commencent à socialiser à l’école. Surtout aujourd’hui où le harcèlement scolaire est un thème de débat permanent.

De nombreux enfants pourraient en arriver à perdre la confiance en eux. C’est pourquoi il est nécessaire de la renforcer. Quelle meilleure manière d’y parvenir qu’en réalisant des dynamiques d’estime de soi pour enfants ?

Les enfants peuvent se sentir intimidés ou de mauvaise humeur lorsqu’ils souffrent de dépression et de baisse d’estime de soi. Le manque de sécurité peut les faire passer par des changements émotionnels très forts, et sans doute, aucun parent ne veut ça pour ses enfants.

Nous dresserons ci-dessous une liste avec plusieurs dynamiques d’estime de soi pour les enfants à réaliser à la maison ou en classe avec les camarades. Leur but sera d’encourager les enfants et de leur rendre leur estime de soi et leur énergie au maximum.

5 dynamiques d’estime de soi à réaliser en classe

Il est important que les enseignants puissent maintenir les enfants motivés et pleins d’énergie en classe. Ainsi, ils participent correctement aux activités qui se développent en classe.

    1. La chaise chaude

      La dynamique consiste à ce qu’un enfant s’assoie sur une chaise. Le reste des enfants marche devant la chaise. Quand la maîtresse l’indique, un élève s’arrête devant l’enfant assis et doit lui dire une chose qui lui plaît. Bien qu’ils puissent se sentir un peu mal à l’aise voire rougir, les enfants en sortiront contents. Et surtout, fiers des choses positives qui leur ont dit.

    2. Le coffre aux trésors caché

      L’activité consiste à ce que l’enseignant cache un miroir dans un coffre. Ensuite, il appellera un élève individuellement afin qu’il ouvre le coffre. Les enfants ne pourront pas communiquer ni voir ce que fait l’élève choisi par l’enseignant. Quand ils seront tous passés, il leur dira que ce sont eux les trésors. En effet, chacun est unique et inégalable.

      Lisez également :
      Mère et fille : un lien unique et spécial

      Une mère encourage son fils
    3. Le cercle des devinettes

      Dans cette dynamique, les enfants devront s’asseoir en cercle. Ils doivent prendre une feuille de papier et un crayon et écrire trois caractéristiques positives qui défissent le camarade de droite. Ensuite, ils mettront le papier plié dans un sachet et chacun piochera un papier. Selon les trois attributs écrits sur celui-ci, l’enfant devra devenir qui est cette personne.

    4. Mimes

      Chaque enfant devra penser à une activité dans laquelle il est bon. Ensuite, l’enseignant nommera chaque élève pour qu’il mime celle-ci devant ses camarades. Ils devront devenir de quoi il s’agit.

    5. Les statues

      Pour cette activité, le professeur devra posséder une radio ou un équipement sonore. La dynamique consiste à appeler chaque élève et l’inviter à danser devant ses camarades.

      Le maître va éteindre la musique à un moment donné et l’enfant doit être immobile comme une statue. À ce moment, il devra représenter une émotion sur son visage avec un geste. Les camarades doivent devenir de laquelle il s’agit.

dynamiques d'estime de soi

Activités d’estime de soi pour la maison

La meilleure manière d’améliorer l’estime de soi des enfants est de le faire à la maison. Lorsqu’ils ont eu une mauvaise journée, ils ne cherchent qu’à se décharger et se sentir mieux avec ses êtres chers.

C’est pourquoi il est important que les parents leur donnent un peu de temps à la maison. Quand ils se sentent sans confiance, il est essentiel de leur montrer de l’amour et leur injecter une dose d’estime de soi avec les dynamiques évoquées précédemment.

« La confiance en soi est le premier secret de la réussite ».

-Emerson-

Dose d’autonomie

Dans ces moments de manque de confiance en soi, le mieux est que les parents le laissent faire faire une activité différente. Quelque chose qu’il veut faire depuis longtemps et qu’il doit faire seul.

Par exemple, si l’enfant se sent capable de se doucher ou de s’habiller seul, il est temps de lui conférer cette autonomie. L’indépendance les remplit de beaucoup d’assurance et de confiance pour qu’ils continuent à apprendre.

Lecture avant de dormir

De la même manière que dans les films, le fait que les parents lisent une histoire à leurs enfants avant de dormir améliore leur humeur.

Ainsi, les enfants s’endorment en pensant à quelque chose de positif et en sécurité. Ce processus, serait clairement un excellent complément aux dynamiques d’estime de soi.