Comment fait-on pour tirer et conserver son lait maternel ?

25 novembre 2017

Apprendre à tirer et conserver son lait maternel présente de nombreux avantages. Il est en effet toujours utile d’avoir une banque de lait maternel dans le frigo ou le congélateur en cas de pépin.

Si vous vous absentez, une autre personne pourra nourrir le bébé pendant votre absence. De plus, si la séparation dure plus de deux jours, vous pourrez soulager vos seins.

Il y a plusieurs manières de tirer et de conserver son lait maternel pour un usage futur. Pour commencer, sachez que le tire-lait est simple d’utilisation et indolore. Ne vous inquiétez pas, c’est un outil qui vous aide à prendre soin de vos seins.

Le plus simple, c’est de tirer votre lait manuellement, pendant que vous allaitez. En effet, l’allaitement favorise la circulation du lait dans les deux seins. Vous pouvez donc tirer votre lait d’un côté pendant que votre bébé tète de l’autre.

Avant toute chose, lavez-vous les mains. Ensuite, préparez un récipient pour collecter le lait. Nous vous recommandons d’en utiliser un avec une bouche large ou un embout adapté. Avant d’utiliser le récipient, lavez-le avec du savon et une eau très chaude. Il n’est pas nécessaire de le stériliser.

Si vous tirer votre lait sans avoir le bébé à vos côtés, prenez quelques minutes pour masser doucement vos seins vers le bas, vers l’extérieur et vers l’intérieur. Si c’est possible, avant de tirer votre lait, appliquez des serviettes imbibées d’eau tiède sur vos seins pendant cinq minutes.

Un extracteur pour tirer et ensuite conserver son lait maternel

Une méthode très simple pour tirer son lait maternel

D’abord, prenez votre sein entre le pouce, l’index et le majeur. Vos doigts doivent être à une distance de cinq à sept centimètres de votre téton. Poussez vos doigts vers l’intérieur, c’est-à-dire en direction de votre cage thoracique, pour qu’ils se retrouvent derrière les canaux galactophores.

Ensuite, faites un mouvement circulaire avec le pouce en direction du téton. Vous ne devez pas compresser votre sein, ni vous contenter de caresser votre peau. Essayez d’imiter le mouvement de la tétée. Ne touchez pas à votre téton, seulement à l’auréole.

De nos jours, il existe de nombreux tires-lait. Si vous n’aimez pas l’idée de le faire manuellement et que vous préférez vous fier à la technologie, sachez qu’il y a des tire-lait électriques ou qui fonctionnent avec des piles.

Il est important de faire sa sélection. Tous les tires-lait ne conviennent pas à toutes les femmes. Les enquêtes montrent que certains peuvent endommager les seins.

Il y a de nombreux tires-lait électriques. Certains permettent même de tirer du lait des deux seins en même temps. Pour voyager ou pour emmener sur votre lieu de travail, privilégiez un tire-lait plus petit et léger. Il existe également des piles et des adaptateurs qui vous permettent de brancher votre tire-lait sur l’allume-cigare d’une voiture.

Des sachets stérilisés pour conserver son lait maternel

Comment fait-on pour converser son lait maternel ?

Si ce lait va servir pour la tétée suivante ou dans les prochaines heures, il vous suffit de remplir le biberon et de le garder au frigo. Evidemment, si vous vous êtes servi d’un biberon comme d’un récipient pour recueillir votre lait, il est inutile d’en changer.

Si vous souhaitez conserver le lait maternel plus longtemps, vous pouvez le garder au congélateur pendant au moins trois mois. Dans ce cas, on conserve le lait dans des sachets stérilisés qui se referment hermétiquement. Pensez à coller une étiquette pour indiquer la date d’extraction.

La méthode la plus facile pour stocker du lait, c’est d’utiliser des petits sachets jetables ou bien des biberons en plastique ou en verre. Pour éviter les pertes, pensez à ne pas remplir complètement le sachet ou le biberon. Il existe des sachets conçus spécialement pour ça.

Le lait maternel prend du volume en se solidifiant. C’est pour cela qu’il ne faut pas remplir complètement le biberon ou le sachet. Laissez un espace libre pour que la glace puisse s’étendre. Si vous utilisez un sachet, refermez-le avec un élastique.

Indiquez sur une étiquette la date et l’heure de l’extraction. Utilisez toujours le lait le plus ancien. Si vous devez transporter du lait maternel pour l’utiliser hors de chez vous, tâchez de le maintenir au froid jusqu’au moment de l’utiliser.

Décongelez le lait maternel à température ambiante ou dans un bol d’eau chaude. Utilisez le moins de chaleur possible. Ne réchauffez ou ne décongelez jamais du lait maternel au micro-ondes. Cela pourrait détruire des vitamines et des enzymes précieuses.

Il est normal que le lait maternel se sépare en plusieurs couches en gelant. C’est la crème qui monte. Vous pouvez le mélanger en agitant doucement le récipient. Ne donnez pas du lait à moitié congelé à votre bébé. Il faut que le lait soit entièrement décongelé.

 

A découvrir aussi