Sommeil de bébé en été : 7 conseils pour mieux dormir

Il est normal que votre bébé ait plus de mal à s'endormir et à se reposer correctement en été. Par conséquent, nous vous partageons quelques clés pour améliorer son sommeil pendant ces quelques mois.
Sommeil de bébé en été : 7 conseils pour mieux dormir

Dernière mise à jour : 26 juillet, 2022

L’été est là et les températures montent en flèche. Nous avons non seulement un climat beaucoup plus chaud mais nous subissons également de fréquentes vagues de chaleur qui deviennent presque insupportables. Ceci, bien sûr, affecte le repos, la capacité à s’endormir et à dormir sans interruption ; et cela n’arrive pas qu’aux adultes, mais aussi aux enfants. En fait, ils sont particulièrement vulnérables en ce moment et c’est pour cela que nous voulons vous partager quelques clés liées au sommeil de bébé en été.

S’il est accablant pour des adultes d’essayer de dormir dans une telle chaleur, imaginez ce que cela peut être pour un petit bout de chou de quelques mois ou années. Ils ne sont pas conscients de ce qui se passe ou pourquoi, ils savent seulement qu’ils se sentent mal à l’aise. Ils n’ont pas non plus l’autonomie pour pouvoir se couvrir ou se découvrir, se déshabiller ou se lever pour mettre le ventilateur. Pour la même raison, nous devons être très attentifs pour leur faciliter un bon repos nocturne et à leur assurer le plus de confort possible.

Prenez note des recommandations exceptionnelles pour aider votre bébé à mieux passer les nuits d’été.

1. La température idéale pour le sommeil de bébé en été

L’un des principaux problèmes est de déterminer quelle température est la plus appropriée pour que votre tout-petit se repose sans problème. Bien que cela puisse paraître un peu froid, en réalité, un environnement qui reste entre 20 et 24°C serait parfait. Maintenant, pendant les nuits d’été, c’est assez difficile à réaliser, mais nous pouvons recourir à plusieurs méthodes.

L’important est que la pièce soit fraîche avant l’arrivée de l’enfant, afin qu’il la trouve confortable au moment du coucher. Pour cela, gardez les stores baissés et les fenêtres fermées pendant la journée, pour empêcher la chaleur d’entrer. Le soir, quand les températures commencent à baisser, ouvrez-les et aérez un peu.

De plus, vous pouvez utiliser un ventilateur ou la climatisation sans aucun problème. Il est préférable de les mettre un moment avant de coucher votre bébé et de les éteindre à son arrivée. De plus, vous pouvez utiliser un humidificateur pour éviter que l’environnement ne se dessèche et que cela n’affecte les muqueuses de votre tout-petit.

mère avec bébé endormi dans ses bras allume le climatiseur avec la télécommande
Si vous décidez de garder les appareils allumés la nuit, évitez le flux d’air direct sur le bébé et essayez de les mettre à la puissance la plus faible possible. N’oubliez pas que la température idéale doit se situer autour de 22 °C.

2. Choisissez un bon pyjama et une bonne literie

Il est primordial d’utiliser des tissus légers et respirants, aussi bien pour les vêtements de bébé que pour la literie. Optez de préférence pour du coton ou du fil fin et évitez les tissus synthétiques. En outre, essayez de ne pas trop envelopper votre tout-petit, car des vêtements en excès peuvent l’étouffer ou le faire se sentir mal à l’aise. Gardez à l’esprit que, à l’exception des nouveau-nés, les enfants ont aussi froid ou chaud que vous.

Ainsi, un body à bretelles ou à manches courtes est généralement plus que suffisant en cette période. Si votre bébé a très chaud et que la nuit est particulièrement chaude, dormir uniquement avec sa couche peut même être une bonne option. Évitez aussi de le couvrir avec le drap car cela peut le gêner et l’empêcher de s’endormir.

3. Bien l’hydrater dans la journée

Une hydratation adéquate est essentielle pour lutter contre la chaleur. Par conséquent, pendant les mois d’été, assurez-vous d’allaiter suffisamment votre bébé ou de lui offrir beaucoup d’eau, s’il en boit déjà.

Pendant la nuit, il peut se réveiller assoiffé : offrez-lui des liquides même s’il n’en demande pas. Si votre tout-petit est un peu plus âgé et plus autonome, vous pouvez laisser une bouteille près du berceau ou du lit pour qu’il boive s’il en a besoin.

4. Gardez vos routines

La chaleur affecte non seulement le sommeil du bébé mais aussi les changements dans les routines. Forcément, nous avons tous tendance à assouplir nos horaires durant la saison estivale et, en plus, nous modifions nos activités quotidiennes. Cela peut affecter le sommeil des plus petits, les empêchant de dormir correctement. Par conséquent, il est important de maintenir l’ordre de son quotidien.

Respectez ses rythmes et ses routines et veillez à ce qu’il se couche à la même heure tous les jours. N’abandonnez pas non plus les rituels avant le coucher car ils aident les bébés à s’installer et à se préparer au sommeil. Leur donner un bain tiède avant d’aller au lit peut même être une excellente idée.

5. Prenez soin de certaines habitudes d’hygiène du sommeil

Certaines habitudes d’hygiène du sommeil doivent être appliquées tout au long de l’année mais sont particulièrement importantes pendant l’été. En plus de respecter un horaire régulier, évitez l’exposition aux écrans ou aux stimuli lumineux intenses avant de coucher le petit et aidez votre bébé à comprendre qu’il est temps de dormir.

Pour cela, vous pouvez baisser les stores et réduire un moment la lumière ambiante avant de le mettre au lit. Le plus grand nombre d’heures de lumière estivale peut en effet dérouter les petits et les garder actifs jusqu’à plus tard.

6. Aidez-vous de l’allaitement

Des études intéressantes ont montré que l’allaitement pouvait aider les enfants à s’endormir et à bien dormir. Cela se produit, entre autres facteurs, parce que le lait de nuit produit par la mère contient une charge plus élevée de mélatonine (hormone qui induit le sommeil). Pour bénéficier de cet effet, le bébé doit consommer le lait sécrété la nuit.

allaitement nuit nuit co-dodo lit canapé bébé dors éveillé prend branlette espagnole attachement maternité développement

7. Ajustez la température pendant la nuit pour favoriser le sommeil de bébé en été

Enfin, il est important de garder à l’esprit que des fluctuations de température peuvent survenir tout au long de la nuit. Ainsi, il convient d’être attentif et de vérifier si le bébé a chaud ou froid afin de faire les ajustements nécessaires. Par exemple, rallumer le ventilateur ou, au contraire, le couvrir avec le drap.

Pour vérifier la température de votre bébé, il est préférable de toucher sa nuque ou sa poitrine. Si vous le trouvez en sueur ou trop chaud, essayez de suivre l’une des étapes ci-dessus pour l’aider à se sentir plus à l’aise.

Prendre soin de son sommeil la nuit aide le bébé à mieux profiter de sa journée

En bref, le sommeil du bébé en été peut être affecté par les températures élevées, les heures de clarté et les changements de routine. Bien que nous puissions vous aider dans une certaine mesure, il est possible que vous vous reposiez un peu moins bien pendant ces quelques mois. Par conséquent, essayez de vous armer de patience et de compréhension : il est possible que vous soyez tous les deux plus fatigués et irritables que d’habitude.

Cela pourrait vous intéresser ...
Comment le sommeil des bébés évolue-t-il ?
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Comment le sommeil des bébés évolue-t-il ?

Le sommeil des bébés commence à évoluer dès leur naissance. Apprenez-en plus à ce sujet et connaissez mieux les nuits de votre enfant.



  • Cohen Engler, A., Hadash, A., Shehadeh, N., & Pillar, G. (2012). Breastfeeding may improve nocturnal sleep and reduce infantile colic: potential role of breast milk melatonin. European journal of pediatrics171(4), 729-732.
  • Zamora, T., Pin, G., & Dueñas, L. (2014). El Papel de la matrona en la higiene del sueño del futuro bebé. Introducción al sueño y claves principales en la prevención de riesgos durante el sueño del bebé. Matronas Profesion, 2014, vol. 15, num. 1, p. 28-31.