S’occuper d’un bébé prématuré à la maison

· 25 octobre 2018
Les soins à procurer à un bébé prématuré sont fondamentaux pour sa santé et son bien-être. Contrairement à ce qu'on peut penser, il ne s'agit pas de quelque chose de difficile mais plutôt de quelques précautions et de bon sens à l'heure d'inclure ce petit bébé dans notre vie.

Les surprenantes histoires de vies de bébés prématurés qui se sont rétablis de façon miraculeuse ont démontré au monde que l’amour est l’ingrédient le plus puissant pour prendre soin d’un bébé né avant terme.

Bien que parfois, l’étape de prendre soin d’un bébé à la maison peut mettre vos nerfs à rude épreuve, ayez confiance en vous. Tout ira pour le mieux pour tous.

Prenez en considération l’histoire suivante. Un bébé prématuré sorti de l’hôpital est toujours presque complètement rétabli. Ainsi, depuis chez vous, vous pourrez leur prodiguer les soins dont ils ont besoin pour se développer normalement.

La plupart du temps les médecins signent l’autorisation de sortie de l’hôpital quand le bébé a atteint entre 37 et 40 semaines d’âge gestationnel.

A cet âge, le bébé né prématurément peut déjà réguler sa température corporelle et ne nécessite plus d’être placé en couveuse. Il peut également se nourrir tout seul et peut atteindre un poids approchant les deux kilos.

Il va sans dire que l’amour de la mère est le meilleur allié du bébé. Il est néanmoins nécessaire que tout le monde à la maison suivent quelques règles et une vérification médicale régulière pendant la première année de la vie du bébé pour s’assurer de son bon développement.

Bebé en su cunita

Les soins à la maison

Il existe une série de mesures générales, surtout concernant l’hygiène. Elles doivent être prises en compte juste après la naissance du bébé. D’autant plus pour un bébé prématuré dont la santé peut s’avérer plus fragile pendant les premières années de la sa vie.

La première mesure à prendre concerne la toilette. Il est indispensable de se laver les mains avant de prendre le bébé. Plus particulièrement si l’on vient de l’extérieur où la plupart du temps prolifèrent virus et bactéries qui peuvent infecter le bébé. Chacun doit penser à se laver les mains avant de toucher un nouveau né.

Une autre mesure importante est de ne pas permettre que l’on fume à proximité du nourrisson et de le préserver des environnement enfumé.

Il est aussi nécessaire que pendant la première année du bébé, évitez que le bébé soit en contact avec des personnes malades, des jouets ou objets potentiellement contaminés. Il est important d’éviter les lieux fermés avec beaucoup de monde, comme les supermarchés ou les garderies.

Soyez vigilant à la température de l’environnement où se trouve le bébé. La température ambiante idéale est autour de 22 degrés Celsius. A une température inférieure le bébé dépense trop d’énergie pour maintenir sa chaleur corporelle.

La temperatura ideal para un bebé prematuro es 22grados Celsius

Positionner le nourrisson sur le dos pour dormir est une autre mesure essentielle pour prendre soin du bébé prématuré, d’autant plus que les nouveaux nés dorment habituellement entre 16 et 18 heures par jour, parfois plus en ce qui concerne les bébés prématurés. 

Pour le faire dormir, il faut mettre le bébé sur le dos, en s’assurant qu’il n’y ait aucun jouets ou objets inhabituel dans le berceau.

De quoi a besoin le bébé prématuré ?

Bien que vous deviez suivre certaines règles sanitaires et quelques précautions pour maintenir la santé du bébé prématuré, il est lui sera bénéfique de sortir se promener avec ses parents. Essayez de sortir avec lui prendre l’air, loin des lieux fermés ou des endroits fréquentés où peuvent se propager certains virus.

Le système nerveux du bébé a besoin d’être stimulé et pour cela il est bon de lui parler, de le prendre dans vos bras, de jouer avec lui et suspendre près de son lit des mobiles aux couleurs vives qu’il peut admirer.

Ayez toujours à porté de la main le numéro de votre pédiatre. Cela vous permettra de le consulter au moindre doute en cas de souci que vous avez pour votre bébé, par exemple si il montre des difficultés respiratoires, en cas de bleuissements, de fièvre ou d’hypothermie.

Il est également nécessaire que vous soyez attentif à son comportement et de consulter le pédiatre quand le bébé pleure sans raison apparente, s’il refuse de manger  ou en cas d’absence de réponse visuelle de sa part.

Gardez en tête que les bébés prématurés ont besoin d’un suivi médical régulier. 

En plus des soins précédemment énoncés, il est important que vous l’ameniez régulièrement voir le médecin pour examiner comment évolue :

  • sa vue et son ouïe
  • son système nerveux central (ce qui peut être évalué par les réponses par le sourire, sa capacité à s’asseoir, à marcher…etc)

Si vous notez un quelconque problème d’apprentissage,des troubles d’hyperactivité et déficit de l’attention, des difficultés de langage… il pourra être suivi par un neuro-pédiatre et des centres spécialisés pour enfants.