Les causes d’un accouchement retardé ou prématuré

· 18 janvier 2018
La date exacte de l'accouchement est difficile à déterminer, en général nous possédons quelques données qui indiquent un jour approximatif sur le calendrier. Souvent, les spécialistes estiment que l'accouchement se produira en fonction de la date des dernières menstruations, mais il est normal qu'il n'y ait pas de précision absolue.

De même, dans le cas des premières naissances, il existe une plus grande tendance à des altérations de ce type ; l’accouchement retardé ou prématuré peut être causé par différents facteurs, mais ce sont les mères primipares qui expérimentent le plus fréquemment ces incidences.

Les facteurs et les résultats

Bien que la plupart du temps les cas d’accouchement retardé ou prématuré soient normaux, il existe des conditions défavorables qui peuvent être à l’origine de ce fait. Toutefois, il est courant d’attendre plus que nous le souhaitions ou que nous soyons surpris par la naissance de notre petit, car les volontés de la nature sont difficiles à prédire.

A cet égard, une grossesse dans des conditions normales pourrait se terminer par un accouchement prématuré de plusieurs semaines, mais elle peut aussi sembler interminable. Quoiqu’il en soit, il existe une explication qui ne doit pas nécessairement être préoccupante et qui peut certainement nous conditionner pour une future grossesse.

D’autre part, les facteurs qui influencent la prématurité ou le retard de l’accouchement peuvent être divers et même insoupçonnés. Il existe également des croyances populaires qui tentent d’expliquer la situation, comme le fait que les filles mettent un peu plus de temps à naître ou que les phases de la lune affectent l’accouchement.

Ci-dessous, nous vous détaillons les principales causes qui altèrent la date de l’accouchement.

Les causes d’un accouchement retardé

Un accouchement retardé peut être dû à un niveau élevé de stress

Une naissance qui prend du retard peut être une cause d’inquiétude et d’inconfort pour la mère, avec un effet sur toute la famille. Attendre plus longtemps l’arrivée du bébé n’est pas rare et même tout à fait normal, mais c’est une attente qui peut endommager la qualité de vie de la maman, qui commence déjà à souffrir des symptômes implacables de fatigue.

Les causes d’une grossesse prolongée sont diverses, mais en général l’accouchement retardé survient pour les raisons suivantes :

  • Les facteurs liés à l’hérédité. C’est fréquent chez les mamans dont les mères ou les sœurs ont également subi des grossesses prolongées; cela est occasionné par des éléments liés à la constitution corporelle, qui peut être similaire au sein des familles.
  • Un manque d’élasticité dans les principaux tissus corporels de la future mère.
  • Une inexactitude de la date. Dans ces cas, la période de gestation n’a pas été mise au point correctement, raison pour laquelle la date de l’accouchement présente des variations considérables.
  • La présence de certaines maladies de type infectieuses qui touchent les membranes et en particulier le placenta.
  • Des niveaux élevés de stress ou des événements ponctuels qui le provoquent soudainement.
  • Une tendance à avoir des cycles menstruels longs.
Les causes d'un accouchement retardé peuvent varier d'une femme à l'autre

Les causes d’un accouchement prématuré

La naissance du bébé peut être prématurée pour diverses raisons sans que nous les connaissions pourtant avec précision ; on peut parler de naissance prématurée lorsqu’elle survient avant la trente-septième semaine de gestation. Cette condition est assez courante, car des millions de bébés naissent prématurément dans le monde entier.

Parmi les principales causes de la naissance prématurée, on retrouve ces explications :

  • Elle se produit le plus souvent chez les adolescentes et les femmes de moins de vingt ans.
  • Un stress permanent ou dans des situations particulières.
  • Un intérêt pour des habitudes peu saines, comme la consommation de tabac ou d’alcool.
  • Un décollement ou une rupture du placenta pour des raisons violentes ou en cas d’infections des membranes. Ce processus est une réaction de l’organisme pour protéger le fœtus des infections.
  • Une augmentation significative des niveaux normaux de liquide amniotique, à travers un procédé connu sous le nom de Hydramnios.
  • L’incapacité de bien dilater l’utérus, à cause de malformations dans la cavité.
  • C’est fréquent et naturel dans les cas de grossesses gémellaires et surtout de grossesses multiples, l’espace est insuffisant pour maintenir les fœtus pendant longtemps.