Semaine 33 de grossesse : comment se porte mon bébé?

La possibilité de demander un congé de maternité est idéale pour passer plus de temps avec la famille, même si cela peut être difficile pour certaines mères.
Semaine 33 de grossesse : comment se porte mon bébé?

Dernière mise à jour : 18 juin, 2021

À la semaine 33 de grossesse, le bébé peut déjà se trouver dans une position définitive et plusieurs de ses organes fonctionnent correctement. C’est le moment idéal pour demander un congé de maternité et passer tout votre temps à préparer l’arrivée du nouveau membre de la famille.

Avez-vous des doutes sur cette étape intéressante? Ici, nous vous disons tout ce que vous devez savoir pendant cette semaine de grossesse.

Développement du bébé lors de la semaine 33 de grossesse

Nous sommes sûrs que vous sentez parfaitement le bébé grandir en vous! Il prend de plus en plus de place dans votre corps et peut mesurer environ 30 centimètres et peser 1900 grammes. Tous les organes se développent de la même manière. Il y en a même qui sont presque prêts à vivre en dehors du ventre maternel.

Par exemple, la moelle osseuse (ce petit espace à l’intérieur des os) fait déjà son travail: fabriquer des globules sanguins, comme les globules rouges et les plaquettes. Ceux-ci aideront à apporter de l’oxygène aux tissus de votre bébé et à l’aider à lutter contre les saignements.

Si vous faites une échographie pendant cette semaine, vous pourrez certainement remarquer la façon dont il met son pouce dans sa bouche. Ce n’est pas une mauvaise habitude! C’est juste la réponse de votre bébé au tas de stimuli que son cerveau est déjà capable de capter et de traiter correctement. Vous pouvez lui parler et commencer à établir un autre type de connexion avec lui.

Une autre chose intéressante se produit également à l’intérieur de son cerveau. En effet, l’activité de ses neurones est très similaire au sommeil paradoxal. Nous ne savons toujours pas vraiment si les bébés sont capables de rêver et comment ils le font, mais leurs neurones ne mentent pas.

Un couple qui regarde l'échographie de leur bébé.

Quels sont les symptômes de la semaine 33 de grossesse?

D’un point de vue émotionnel, il est probable que vous commenciez à remettre en question certains aspects de cette étape de votre vie, surtout si vous êtes enceinte pour la première fois. Les responsabilités financières qu’implique le fait d’avoir un enfant en passant par les changements de relations sociales.

Cependant, nous vous recommandons d’essayer de prioriser un peu les excellents moments que vous vous apprêtez à vivre. Surtout si vous avez l’occasion d’être accompagnée en famille. Ce sont des jours qui ne reviendront pas, donc prendre du bon temps avec vos proches est vital pour votre santé et celle du bébé.

Symptômes fréquents

Bien sûr, vous êtes susceptible de ressentir des sensations inhabituelles. Voici les plus fréquentes pendant la semaine 33 de grossesse:

  • Contractions de Braxton-Hicks : elles ne sont pas douloureuses et se concentrent dans le bas de l’abdomen. Ne vous en faites pas, c’est votre utérus qui se prépare au futur accouchement. Dans le cas où elles seraient douloureuses ou réellement inconfortables, consultez le médecin.
  • Nausées et vomissements : il s’agit des symptômes incontournables de la plupart des femmes enceintes et il se peut que dans la semaine 33 les choses s’aggravent légèrement. Cela est dû à des facteurs émotionnels qui ne sont pas toujours pris en compte.
  • Douleur sciatique : ce terme est utilisé pour décrire la douleur située sur le trajet du nerf sciatique, qui prend naissance légèrement en dessous de la région lombaire et se répand le long de chaque jambe. L’utérus peut comprimer un peu ses racines et provoquer des douleurs désagréables.
  • Problèmes de miction : plus votre bébé est gros, plus il comprime votre vessie.

Astuces et recommandations pour la semaine 33 de grossesse

Si votre obstétricien vous a indiqué une consultation médicale pour cette semaine, allez-y sans faute. Des tests de suivi peuvent être nécessaires (hématologie complète, coagulation, sérologie des maladies infectieuses) ou bien il s’agit simplement d’un examen de routine.

Par ailleurs, si vous présentez des facteurs de risque d’accouchement prématuré, votre médecin planifiera probablement les visites un peu plus attentivement. Tout cela est fait dans le but d’assurer le bon développement de la grossesse.

Questions fréquentes à propos de la semaine 33 de grossesse

Votre esprit est certainement plein de doutes pour le moment. Nous avons donc décidé de clarifier deux aspects importants de cette semaine ci-dessous.

Est-il temps de demander un congé de maternité?

Une femme enceinte au travail qui a mal au dos.

Dans de nombreux pays, le congé maternité peut être demandé à la semaine 33. En général, il faut 4 mois sans stress au travail pour se concentrer pleinement sur votre enfant et le reste de votre famille. Beaucoup de mamans sont accros au travail. Par conséquent, si vous êtes l’une d’entre elles et que vous êtes maman pour la première fois, ne vous inquiétez pas. Nous vous assurons que vous aurez beaucoup de choses à faire avant la naissance. Et une fois que le bébé sera là.

Dois-je prendre des précautions si je vais voyager?

Oui, rappelez-vous que votre bébé va naître dans environ un mois. Donc tout problème de santé accidentel peut entraîner une naissance prématurée. Si vous partez en voyage, emportez avec vous tous vos documents médicaux importants et l’identification de votre fournisseur de soins de santé, selon l’endroit où vous partez en vacances.

Semaine 33 de grossesse, il est presque temps!

Vous êtes déjà dans la dernière ligne droite, c’est indéniable. Partagez tout ce que vous pouvez avec votre partenaire et votre famille. Laissez libre cours à tous ces sentiments positifs et ne vous entourez pas d’environnements toxiques.

Votre bébé est toujours sensible au monde extérieur et ce dont il a le plus besoin, c’est d’un endroit sans problème. N’oubliez pas d’aller chez le médecin régulièrement et de poser toutes les questions qui surgissent.

Cela pourrait vous intéresser ...
Est-il normal d’avoir des doutes avant l’accouchement ?
Être parentsLisez-le dans Être parents
Est-il normal d’avoir des doutes avant l’accouchement ?

Au moment de l'accouchement, il est normal que des doutes et des craintes surgissent chez la future mère, surtout quand c'est le premier enfant.



  • Maldonado-Durán M, et al. Cambios fisiológicos y emocionales durante el embarazo normal y la conducta del feto. Perinatol Reprod Hum 2008;22:5-14.
  • Schapira I. Características del desarrollo humano perinatal. Un método para la evaluación del sistema nervioso joven. Rev Hosp Mat Inf Ramón Sardá 2004;23(2):59-69.
  • Hematopoyesis: claves de la generación de todas las células sanguíneas. Elsevier Connect. 2019.
  • El cerebro en desarrollo. La primera infancia en perspectiva. The Open University.
  • Protocolo: versión cefálica externa. Hospital Clínic, Hospital Sant Joan de Déu, Universitat de Barcelona.