Sacro-iliite pendant la grossesse: symptômes et traitement

Si vous êtes enceinte et ressentez des douleurs dans le bas du dos, cet article peut être très intéressant. Ne le manquez pas!
Sacro-iliite pendant la grossesse: symptômes et traitement

Dernière mise à jour : 15 octobre, 2021

La lombalgie est très fréquente chez les femmes enceintes, surtout vers la fin du deuxième trimestre. Parfois, cette douleur peut être la manifestation d’une sacro-iliite de grossesse, car l’état hormonal et les changements biomécaniques augmentent la mobilité articulaire du bassin.

Il est important de savoir que des douleurs au bas du dos sont à prévoir à mesure que le bébé grandit. Cependant, la douleur sacrée pendant la grossesse nécessite une évaluation professionnelle pour déterminer les prochaines étapes.

Qu’est-ce que la sacro-iliite pendant la grossesse?

La sacro-iliite est l’inflammation de l’articulation de l’os iliaque avec le sacrum. Elle peut survenir d’un ou des deux côtés. Comme tout processus inflammatoire articulaire, il s’accompagne de douleurs généralement très aiguës et spécifiques.

Au stade terminal de la grossesse, les maux de dos sont assez fréquents, ainsi que la sensation de jambes fatiguées ou d’inconfort au niveau du sacrum. Néanmoins, il est important de connaître les symptômes attendus de la sacro-iliite afin de consulter à temps lorsqu’ils apparaissent.

Inflammation sacro-iliique.

Symptômes de la sacro-iliite

Le diagnostic de sacro-iliite est clinique. C’est-à-dire que quelques données de l’entretien et un examen clinique détaillé suffisent pour poser le diagnostic. Les études d’imagerie ne sont pas indispensables dans cette condition.

L’un des points fondamentaux de la consultation est de différencier la douleur sacrée de la lombalgie, puisque l’approche est différente.

Nous vous invitons à connaître les symptômes les plus fréquents de la sacro-iliite pendant la grossesse:

  • Douleur locale: il s’agit d’une douleur profonde dans le sacrum, plus précisément dans la zone articulaire enflammée.
  • Lombalgie: elle n’est pas toujours présente et lorsqu’elle survient, elle se confond avec une douleur d’origine vertébrale.
  • Fausse douleur sciatique: parfois la contracture des muscles qui entourent le nerf sciatique le comprime et produit une symptomatologie proche de la douleur sciatique.
  • Rayonnement de la douleur: la douleur due à l’inflammation articulaire peut irradier vers les fesses ou les jambes. Du côté affecté si elle est unilatérale, ou des deux côtés si l’inflammation est bilatérale.
  • Douleur nocturne: elle peut même réveiller la mère pendant la nuit, ce qui affecte son repos et sa qualité de vie.
  • Mouvements douloureux spécifiques: la douleur se manifeste plus clairement après une longue station debout, lors de la tentative de monter des marches ou lors du geste de s’asseoir.
  • Contractions musculaires: les muscles pyramidaux sont situés dans un plan plus profond que les fesses et sont les plus sollicités dans cette condition.

Les symptômes de la sacro-iliite sont généralement constants et peuvent s’intensifier avec le temps. Elle doit donc être détectée tôt puis traitée.

Quelles sont les causes?

Les articulations sacro-iliaques sont conçues pour supporter et transférer le poids du corps, de sorte que leur fonction principale n’est pas le mouvement.

Pendant la grossesse, les articulations pelviennes gagnent en mobilité grâce aux changements hormonaux (comme une augmentation de la relaxine) et au poids du bébé à l’intérieur de l’abdomen. Cette mobilité est nécessaire pour permettre au bébé de passer par le canal de naissance.

De plus, l’augmentation du poids maternel, les modifications de la démarche et, éventuellement, la rétention d’eau favorisent davantage l’apparition de la sacro-iliite pendant la grossesse.

Une femme enceinte sur une balance.

Traitement de la sacro-iliite pendant la grossesse

Le traitement pendant la grossesse est conservateur et se fait par physiothérapie. L’objectif principal de cette approche est de réduire l’inconfort de la mère et d’améliorer sa qualité de vie.

Elle fonctionne grâce à des techniques qui aident à réduire la douleur locale, tout en améliorant la mobilité et la conscience corporelle de la femme enceinte.

Une fois que l’inconfort musculaire s’estompe, le traitement progresse pour renforcer les muscles du plancher pelvien. De même, il cherche à améliorer la mécanique du mouvement de la femme enceinte. Afin d’éviter que l’image douloureuse ne réapparaisse.

Il est important de noter que la sacro-iliite peut survenir aussi bien pendant la grossesse que pendant la puerpéralité. En effet, pendant les semaines qui suivent la naissance, le corps maternel subit à nouveau de nombreuses modifications. A ce stade, des déséquilibres de la marche, des changements hormonaux et biomécaniques peuvent également survenir, capables de prédisposer ces articulations à l’inflammation.

Cela pourrait vous intéresser ...
Astuces naturelles pour les maux de tête pendant la grossesse
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Astuces naturelles pour les maux de tête pendant la grossesse

Il existe un certain nombre d'astuces naturelles que vous pouvez utiliser pendant la grossesse pour réduire les maux de tête.



  • Cohen SP, Chen Y, Neufeld NJ. Dolor articular sacroilíaco: una revisión integral de la epidemiología, el diagnóstico y el tratamiento. Experto Rev Neurother. 2013 Jan;13(1):99-116. doi: 10.1586/ern.12.148. PMID: 23253394.
  • Lacassie, Q. Héctor. Dolor y embarazo. Revista Médica Clínica Las Condes 25.4 (2014): 641-650.
  • Blanco, Enrique, et al. Dolor sacroilíaco: Revisión actualizada del enfrentamiento diagnóstico. Revista Chilena de Ortopedia y Traumatología (2021).
  • Venegas, Mónica, et al. Dolor lumbopélvico asociado a discapacidad durante el tercer trimestre de embarazo y su evolución posterior al parto. Revista chilena de obstetricia y ginecología 83.6 (2018): 567-585.