Résumé de la tectonique des plaques pour enfants

25 novembre 2019
La tectonique des plaques est l'une des théories les plus importantes du XXe siècle. Elle explique les mouvements de la croûte terrestre et le processus de transformation de la Terre.

La Terre est un organisme vivant et en constante évolution. Certains changements prennent des centaines d’années. Cependant, cela correspond à seulement quelques secondes si l’on pense aux 4 543 milliards d’années dont on estime l’âge de la Terre. Montagnes, plaines, éruptions volcaniques… Nous vous expliquons tous ces mouvements dans la tectonique des plaques pour enfants.

Qu’est-ce que la tectonique des plaques ? Une explication pour les enfants

La tectonique des plaques est une théorie qui explique comment la Terre se transforme. Elle explique aussi comment la surface de la Terre, la lithosphère, est remodelée dans un processus continu de création et de destruction. Dan Mackenzie fut l’un des principaux scientifiques à trouver la réponse à la formation des montagnes et des gouffres sous-marins. Depuis lors, plus de 50 ans se sont écoulés, et nous avons dû attendre que la technologie moderne nous montre comment la Terre se forme.

La Terre est composée de quatre couches, liquides et solides, et est entourée d’un dôme de gaz. La géosphère, la biosphère, l’hydrosphère et l’atmosphère. Bien que dans cet article nous nous focaliserons plutôt sur les sous-couches de la géosphère pour comprendre la tectonique des plaques pour les enfants.

  • Le noyau de la terre : aussi appelé endosphère. Il se compose d’un noyau intérieur solide et d’une couche extérieure liquide.
  • L’asthénosphère : sous-couche formée par des roches solides soumises à des températures et pressions élevées. Cela lui confère un caractère très malléable. Les plaques de la lithosphère flottent à l’intérieur.
  • Le manteau terrestre : il représente la majeure partie de la planète. Il se situe entre la croûte terrestre et la couche externe du noyau. Il se divise en trois parties : le manteau supérieur, la zone de transition et le manteau inférieur.
  • La lithosphère : c’est la sous-couche solide de la terre. Elle est précédée par le manteau terrestre et s’arrête à la croûte terrestre. On peut cependant dire que la partie supérieure, le manteau et la croûte terrestre font partie de la lithosphère.
  • La croûte océanique et continentale : c’est la couche la plus externe de la géosphère et la plus mince en comparaison avec les autres.
carte du monde des plaques tectoniques

Où se trouvent les plaques tectoniques ? La tectonique des plaques pour les enfants

La Lithosphère est formée d’au moins 57 plaques rigides de différentes tailles. 15 grandes ou principales et 42 de moindre importance. Les collisions qui résultent de leurs mouvements sont donc responsables du remodelage de la croûte terrestre en fonction de leurs interactions sur les bords des plaques. Les plus importantes sont les plaques : Africaines, Antarctiques, Indo-australiennes, Eurasiennes, Nord Américaines, Pacifiques et Sud-Américaines.

Comment se déplace la lithosphère ?

Les plaques tectoniques se déplacent en raison des courants de convection et de la gravité. En effet, comme nous l’avons déjà mentionné, l’asthénosphère est une couche plastique sur laquelle repose la lithosphère. Lorsqu’elle est chauffée, une partie des roches se dissout. Cela favorise le mouvement des plaques et l’ascension de ces matériaux désormais moins denses. Ensuite, quand les roches se refroidissent, elles redescendent. C’est ce que nous appelons les « courants de convection ».

Les plaques sont donc des parties rigides de la terre, qui se déplacent indépendamment sur la couche liquide de l’asthénosphère. Les séismes et le volcanisme se produisent aux frontières entre les plaques. Les limites des plaques peuvent être de trois types selon le mouvement relatif des plaques lithosphériques. Elles peuvent être divergentes ou dorsales (de séparation), convergentes ou fosses (d’approximation) et glissantes ou transformantes (parallèles).

Remodelage de la croûte sur les frontières des plaques tectoniques

John Tuzo, géologue et géophysicien canadien, est un autre des principaux auteurs de la théorie actuelle de la tectonique des plaques. Grâce à ses recherches pionnières sur les défauts de transformation, il a pu justifier des déplacements perpendiculaires et parallèles sur les bords, clarifiant ainsi ce qui se passait aux limites des plaques.

Frontières convergentes

Elles se produisent lorsque le mouvement des plaques tectoniques les fait entrer en collision frontale, ce qui leur crée une élévation. Par exemple, la chaîne de montagnes de l’Himalaya a été formée ainsi il y a 55 millions d’années par une collision entre les plaques de l’Asie et de l’Inde.

Elles peuvent également se produire lorsqu’une plaque océanique coule sous une plaque continentale. Dans ce cas, un processus appelé « subduction » détruit la croûte. Ici, la plaque continentale s’élève en créant des chaînes de montagnes au bord de la mer, comme les Andes. Ensuite, la plaque océanique fond quand elle atteint l’asthénosphère et remonte sous forme de lave à travers les volcans.

explication des plaques tectoniques

Frontières divergentes en tectonique des plaques

Si les plaques qui se séparent sont océaniques, un trou se crée dans la terre, comme une fissure. Les roches magmatiques se servent de cet endroit pour faire surface et ainsi créer une nouvelle croûte océanique. C’est ainsi que les crêtes océaniques (élévations sous-marines) qui relient les océans se forment.
En revanche, si ce sont deux plaques terrestres qui se séparent, elles donnent naissance à une dépression profonde. C’est par exemple le cas de la grande vallée du Rift qui, avec le temps, au bout de quelques millions d’années, entraînera la division de la partie orientale du continent africain.

Frontières transformantes

Dans ces zones, les plaques n’entrent pas en collision. Par contre, leur mouvement est parallèle et opposé. Il entraîne des mouvements sismiques, certains négligeables et d’autres impressionnants, comme les tremblements de terre ou les tsunamis. Par exemple, rappelons le tremblement de terre chilien de 9,6 degrés sur l’échelle de Richter en 1960 ou encore le tsunami de 9,3 degrés en Indonésie en 2004. L’une des failles transformatrices les plus importantes de la planète est celle de San Andreas.

« Nous savons que les plaques qui se déplacent plus vite, celles qui se dilatent plus vite, ont de très longues couches, de longs morceaux de lithosphère qui circulent sous les tranchées océaniques.

-Tony Watts (géologue)-

Nous espérons que ce résumé de la théorie de la tectonique des plaques pour enfants vous a aidé à mieux comprendre les phénomènes qui provoquent les transformations de la surface de la Terre.

  • Amos, J. (05 octubre 2017). Placas Tectónicas: cómo un descubrimiento de hace medio siglo se transformó en la clave para saber cómo funciona la Tierra [documental]. Recuperado de: www.bbc.com
  • Capas de la Tierra. (última consulta octubre 2019). Capas de la tierra: características, estructura y composición. [artículo en web especializada]. Recuperado de: www. capasdelatierra.org
  • Wikipedia. (junio 2019). Biografía de John Tuzo. Recuperado de: www. wikipedia.org
  • NATGEO. (19 de septiembre 2011). Placas tectónicas [artículo en revista digital]. Recuperado de: www.nationalgeographic.com