Qu'est-ce qu'une sucette orthodontique et à quoi sert-elle ?

Lors du choix d'une sucette, il existe une grande variété de modèles. On vous parle de la tétine orthodontique, l'une des options les plus recommandées par les professionnels.
Qu'est-ce qu'une sucette orthodontique et à quoi sert-elle ?

Dernière mise à jour : 20 juillet, 2022

De nombreux parents choisissent d’utiliser des tétines pour réconforter et apaiser leur bébé. Mais il faut savoir qu’il existe de nombreux modèles différents. Dans cet article, nous vous parlons de la sucette orthodontique, l’une des options les plus bénéfiques pour la cavité buccale.

À la naissance, les bébés ont un réflexe naturel de succion qui leur permet de se nourrir. Ce comportement leur apporte également de la sécurité, les réconforte et de les aide à s’endormir.

Grâce à l’utilisation de la tétine, les petits peuvent prolonger la succion sans se nourrir. De cette façon, ils apprécient la sensation que produit ce comportement. Mais de nombreux parents s’inquiètent des effets que la tétine peut avoir sur la bouche et les dents.

La grande variété de formes, de tailles et de conceptions n’aide pas à dissiper les doutes ou les inquiétudes. Pour cette raison, dans cet article nous vous parlons de la sucette orthodontique. Connaître ses caractéristiques et ses avantages vous aidera à envisager cette option.

Caractéristiques de la sucette orthodontique

Comme nous vous l’avons dit, lors du choix d’une tétine, les parents sont confrontés à un nombre écrasant d’options qui peuvent les dérouter. Par conséquent, c’est une bonne idée de consulter le pédiatre ou le dentiste pédiatrique sur les meilleures alternatives pour chaque enfant. De plus, connaître les principales différences entre les différents modèles aide à trouver une option appropriée pour votre bébé.

La première chose que vous devez savoir est que les sucettes se divisent en deux grands groupes: orthodontiques et non orthodontiques ou traditionnelles. Ces dernières ont une silhouette arrondie tout au long de la tétine. D’autre part, la sucette orthodontique se caractérise par une zone d’aspiration plus étroite, aplatie et plus fine. Cette conception plus plate de la tétine tente d’imiter la forme du mamelon de la mère. La partie supérieure est légèrement arrondie et la partie inférieure est plate.

Cet axe plus long et plus horizontal réduit la pression sur les dents, les gencives et la mâchoire. De plus, il permet à la langue d’exercer un mouvement plus naturel lors de la succion. Cela accompagne harmonieusement l’éruption des dents et la croissance des mâchoires puis évite une pression excessive sur ces structures. Ce qui pourrait déclencher des problèmes de morsure à l’avenir.

Les sucettes orthodontiques peuvent être en latex, en plastique souple ou en silicone. Ce dernier matériau est généralement le plus choisi car il a une surface plus lisse. Ce qui le rend moins susceptible d’abriter des micro-organismes. Leurs boucliers sont généralement concaves, épousant la forme de la joue, afin de ne pas laisser de traces sur le visage. De plus, ils ont des trous qui facilitent une respiration nasale correcte.

Une tétine dans la main d'un bébé.

Avantages de la sucette orthodontique

Il existe encore des polémiques entre professionnels de santé lorsqu’il s’agit de recommander ou non l’utilisation de tétines. En tout cas, à l’heure actuelle, plusieurs raisons soutiennent que l’utilisation de ce produit de manière appropriée apporte de multiples avantages au bébé.

La tétine peut réduire l’incidence de la mort subite du nourrisson. Elle agit comme un analgésique en cas de douleur et facilite l’endormissement. De plus, une succion non nutritive pourrait prévenir les cas de surpoids chez l’enfant. Si elle est stoppée avant l’âge de 2 ans, son influence sur l’arcade dentaire serait temporaire.

D’autre part, en plus des avantages qu’apporte l’utilisation de n’importe quelle tétine, la sucette orthodontique présente d’autres bienfaits. La forme de son mamelon, qui imite celui de la mère, est l’un des plus importants. Cette conception particulière de la zone qui entre dans la bouche du bébé est ce qui évite de surcharger les mâchoires et les dents qui sortent.

Ainsi, le plus grand avantage de ce type de sucette, par rapport aux sucettes traditionnelles, est qu’il pourrait prévenir les problèmes de morsure à l’avenir. En effet, sa forme accompagne la croissance du palais, de la mâchoire et des dents en éruption, sans exercer de pression qui modifie son développement.

De plus, l’utilisation de la tétine orthodontique dès le plus jeune âge réduit les chances d’intégrer l’habitude de la succion du pouce. Cela aide également à prévenir les problèmes de malocclusion à l’avenir.

Selon une étude publiée dans la revue BMC Pediatrics en 2019, les sucettes orthodontiques provoquent moins de malocclusions dans la dentition primaire que les sucettes rondes traditionnelles. Car ces dernières nécessitent un surmenage du muscle buccinateur pour réaliser l’aspiration. Ce qui augmente le risque que les problèmes d’occlusion tels que l’ouverture des morsures et des surocclusions apparaissent.

Retirer la tétine à temps

Un enfant avec une tétine dans la bouche.

La succion des bébés est un mouvement qui leur apporte sécurité et apaisement. Avoir une tétine est un moyen de réconforter les plus petits.

Au moment de choisir la meilleure option pour votre tout-petit, vous pouvez tenir compte des avantages de la sucette orthodontique dont nous vous parlons ici. Par ailleurs, c’est toujours une bonne idée de consulter le pédiatre et d’écouter ses recommandations.

Quel que soit votre choix, il est important que vous ne l’introduisiez pas dans les premiers jours de la vie afin que la sucette n’interfère pas avec l’allaitement. Vous devez également rechercher un produit sans PVC et avec une taille relative à la bouche du bébé. Il est ensuite primordial de le garder propre et de le remplacer tous les 2 ou 3 mois, ou dès qu’il se détériore.

Enfin, l’un des comportements les plus pertinents lorsque vous proposez une tétine à votre enfant est de faire attention à son retrait. Qu’il s’agisse d’une sucette orthodontique ou conventionnelle, son utilisation prolongée peut entraîner des problèmes futurs. Ainsi, retirer progressivement la tétine avant que l’enfant n’ait 2 ans est indispensable. Cela aide à prévenir les problèmes de morsure, d’élocution, de respiration et d’apparence faciale.

Choisir une tétine comme alliée lorsqu’il s’agit d’apaiser votre enfant engage votre responsabilité. Opter pour des alternatives qui ne gênent pas le développement de la bouche et être prêt à l’enlever à temps sont deux attitudes que vous devez assumer.

Cela pourrait vous intéresser ...
Mon bébé se frotte les dents : est-ce normal ?
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Mon bébé se frotte les dents : est-ce normal ?

Si vous observez votre bébé qui se frotte les dents, vous vous demandez peut-être ce qui se cache derrière? Nous répondons à vos questions..



  • Palomo, I. M. C., Rodríguez, M. D. L. R. L., & Márquez, Á. M. (2018). Muerte súbita del lactante. Prevención primaria. Enfermería Docente, 64-72.
  • Marinov, P. A. (2013). Uso del chupete de entretención en la primera infancia y su influencia en el desarrollo posterior de sobrepeso y obesidad entre los 5 y 18 años de edad. Revista chilena de nutrición40(1), 16-20.
  • Caruso, S., Nota, A., Darvizeh, A., Severino, M., Gatto, R., & Tecco, S. (2019). Poor oral habits and malocclusions after usage of orthodontic pacifiers: an observational study on 3–5 years old children. BMC pediatrics19(1), 1-9.
  • Lima, A. A. D. S. J., Alves, C. M. C., Ribeiro, C. C. C., Pereira, A. L. P., da Silva, A. A. M., Silva, L. F. G. E., & Thomaz, E. B. A. F. (2017). Effects of conventional and orthodontic pacifiers on the dental occlusion of children aged 24–36 months old. International Journal of Paediatric Dentistry27(2), 108-119.
  • Schmid, K. M., Kugler, R., Nalabothu, P., Bosch, C., & Verna, C. (2018). The effect of pacifier sucking on orofacial structures: a systematic literature review. Progress in orthodontics19(1), 1-11.
  • Medeiros, R., Ximenes, M., Massignan, C., Flores-Mir, C., Vieira, R., Porporatti, A. L., & De Luca Canto, G. (2018). Malocclusion prevention through the usage of an orthodontic pacifier compared to a conventional pacifier: a systematic review. European Archives of Paediatric Dentistry19(5), 287-295.
  • Sexton, S. M., & Natale, R. (2009). Risks and benefits of pacifiers. American family physician79(8), 681-685.
  • Ling, H. T. B., Sum, F. H. K. M. H., Zhang, L., Yeung, C. P. W., Li, K. Y., Wong, H. M., & Yang, Y. (2018). The association between nutritive, non-nutritive sucking habits and primary dental occlusion. BMC oral health18(1), 1-10.

Le contenu d'Être Parents est uniquement destiné à des fins éducatives et informatives. Il ne remplace à aucun moment le diagnostic, les conseils ou le traitement d'un professionnel. Si vous avez le moindre doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.