Quatre fait curieux sur la respiration des bébés

· 25 septembre 2018
La respiration des bébés si rapide dans les premières années d'existence peut vitre préoccuper les parents. Découvrez dans la suite de cet article ce qui est normal et ce qui ne l'est pas dans ce domaine.

L’une des préoccupations les plus récurrentes chez les parents qui ont un nouveau-né est la manière dont il respire. En réalité, il est tout à fait courant que les parents, en voyant le mouvement de la poitrine du bébé, pense qu’il est agité ou que quelque chose ne fonctionne pas correctement avec ses poumons.

Cependant, il existe des caractéristiques qui distinguent le système respiratoire des nouveaux-nés. Il est encore tout petit et son système respiratoire est encore immature jusqu’à l’âge de 2 mois.

Prenant ceci en compte, et pour que vous connaissiez tout sur le thème et puissiez donc repérer un réel problème d’une condition normale à cet âge-là, ne ratez pas cet article sur les faits curieux sur la respiration du bébé dans la suite de cet article.

Les faits curieux sur la respiration du bébé

Les bébés respirent en moyenne 40 à 60 fois par minute. Cela va se répercuter directement sur le mouvement de sa poitrine. Cette dernière a peu de tissus adipeux et le mouvement accéléré de sa respiration se voit beaucoup plus facilement.

Pour que vous puissiez vous faire une idée: un nouveau-né fait en moyenne 60 respirations par minute, un adulte atteint environ 20 respirations. Mais cela n’est pas tout.

La respiration des bébés se caractérise également par le changement de rythme, elle est irrégulière, nasale et ils peuvent même ronfler, soupirer et émettre des bruits particuliers.

Pour toutes ces raisons, vous devez être attentif aux signaux suivants :

1.La respiration des bébés est irrégulière

Les nouveaux-nés respirent avec une dynamique rythmique qui n’est pas stable. Ils peuvent inspirer de l’air de manière profonde et accélérée et, en quelques minutes, prendre une respiration lente et courte.

Etant donné que les nouveaux-nés pleurent souvent, cela aura une incidence sur leur respiration. Celle-ci revient rapidement à un rythme lent lorsqu’ils arrêtent de pleurer.

Il est important de souligner que les bébés prématurés sont les plus sujets à une respiration irrégulière, en raison de l’immaturité de leurs poumons.

respiration des bébés

2. Les bébés ne respirent que par le nez

Un autre fait curieux sur la respiration des bébés est qu’ils n’inspirent que par le nez. Ceci en raison d’un palais encore mou qui se trouve très proche de l’épiglotte et qui ne permet pas encore le passage de l’oxygène par la bouche. Ce phénomène dure jusqu’à l’âge de 6 mois environ.

« Il existe des caractéristiques qui distinguent le système respiratoire des nouveaux-nés. Il est encore tout petit et son système respiratoire est encore immature jusqu’à l’âge de 2 mois. »

3. Les ronflements

Un autre phénomène commun en lien avec la respiration des bébés sont leurs ronflements fréquents. Sur ce thème, nous devons spécifier que les principaux responsables sont les sécrétions nasales tellement fréquentes chez les bébés, que ce soit à cause des pleurs ou des rhumes fréquents auxquels ils sont exposés.

Oui, il faut faire particulièrement attention aux ronflements. Si l’enfant n’a pas de rhume ou n’a pas pris froid mais ronfle beaucoup, vous devez consulter un pédiatre. Il s’agit peut-être d’apnée du sommeil.

Pour identifier si un enfant souffre de ce mal, vous devez examiner s’il transpire beaucoup lorsqu’il dort la nuit. Si vous observez qu’il n’est pas à l’aise ou prend des postures étranges pour dormir. S’il retient sa respiration plusieurs secondes.

Rappelez-vous que la vie de votre bébé peut être en danger s’il retient sa respiration plus de 20 secondes. Cela peut provoquer la mort subite du nourrisson, qui est le décès de l’enfant lorsqu’il arrête de respirer. Cela arrive généralement lorsqu’il dort sur le ventre, durant la nuit.

4. La respiration périodique ou cyclique

Bien que cela puisse paraitre normal, les pauses dans la respiration des nouveaux-nés sont fréquentes. Comme nous vous l’avons déjà expliqué précédemment, si la pause dure plus de 20 secondes, votre enfant peut courir un risque.

Cependant, durant le premier mois de vie, les bébés respirent entre 5 et 10 fois par seconde et reprennent automatiquement un cycle respiratoire sans que soit affecté son système cardiovasculaire.

respiration des bébés

Les signaux d’alerte

Pour finir, nous voulons que vous sachiez quels sont les signaux qui ne font pas partie d’une situation normale en ce qui concerne la respiration d’un bébé :

  • Si vous voyez que le rythme est très rapide et qu’il dépasse les 60 respirations par minutes.
  • Dans le cas où il respire avec de grandes difficultés et que vous observez que sa poitrine et ses côtés s’affaissent trop.
  • Si son visage, sa bouche, sa langue ou l’une de ses extrémités devient-nnent bleu-e-s.

En dernier recours, si c’est dans vos capacités, il est bon d’en apprendre un peu plus sur les premiers secours et la réanimation cardio-pulmonaire. Au cas où votre bébé arrêterait de respirer pendant plus de 30 secondes et que vous sentez qu’il ne répond pas à vos sollicitations ce sera un bon outil pour vous sortir d’une situation d’urgence.