Qu’est-ce que l’éducation en plein air ?

25 janvier 2019
Grâce à l'éducation en plein air, les enfants sont en contact avec la nature et apprennent les sujets dans leur ensemble, sans faire de distinctions. Cela sert également à promouvoir le travail d'équipe et à apprendre à respecter l'environnement.

Les générations changent, cela ne fait aucun doute. De nos jours, les enfants s’ennuient avec ce qu’on appelle l’enseignement « conventionnel ». C’est pourquoi, de nombreuses écoles ainsi que des parents pratiquent l’éducation en plein air. Voulez-vous en savoir plus ? Cet article est pour vous.

Qu’est-ce que l’éducation en plein air ?

Jusqu’à il y a quelques années, la seule façon d’apprendre -selon les croyances- était dans un lieu fermé où les enfants pouvaient être attentifs et se concentrer sur le tableau devant leurs yeux.

Néanmoins, tout cela a changé. Même si les salles de classe sont toujours d’actualité, de plus en plus d’écoles optent pour une éducation en plein air.

Il s’agit essentiellement d’un concept dans lequel la nature et la protection de l’environnement représentent une partie très importante de l’enseignement. Par ailleurs, ce type d’éducation permet aux enfants d’être plus créatifs. Ils respirent l’air pur et font du sport presque sans s’en rendre compte.

L’éducation en plein air peut se dérouler dans un parc, dans la cour de l’école, dans un jardin, à la plage, à la campagne, dans la forêt, à la montagne…où vous voulez.

Ce modèle semble légèrement nouveau dans certains pays. Mais en réalité, dans les pays comme l’Allemagne, la Norvège, la Finlande et la Suède, il est déjà suffisamment présent. Aussi bien dans les initiatives privées que publiques.

L’objectif de l’éducation en plein air

Le but principal de cette méthode est que les enfants soient en plein contact avec la nature dès le plus jeune âge. Et même s’ils vivent dans une grande ville.

Cette relation avec l’environnement permet un meilleur développement physique et mental des enfants. En effet, ils sont stimulés par ce qu’ils voient autour d’eux sans que cela affecte leur apprentissage « traditionnel ». C’est-à-dire celui relatif aux matières comme les mathématiques, la littérature, l’histoire, etc.

Le but de l'éducation en plein air est que les enfants soient en contact le plus possible avec la nature.

« Dans une étape cruciale de la vie telle que l’enfance, il est très important que les élèves établissent les piliers sur lesquels ils pourront à l’avenir appuyer leur vie d’adulte »

L’éducation en plein air ne néglige pas les matières conventionnelles mais priment sur d’autres sujets. Comme la créativité, l’estime de soi, l’esprit d’entreprise, le travail en équipe, la confiance en soi, le respect et la protection des ressources naturelles.

Comment expérimenter l’éducation en plein air ?

C’est une réalité que les enfants vivant dans les grandes villes possèdent un « déficit » en termes de contact avec la nature. Ils deviennent alors dépendants de la technologie et des écrans et réduisent considérablement la relation avec d’autres enfants du même âge.

Par conséquent, l’éducation en plein air est une excellente manière de leur permettre d’entrer en contact avec l’environnement. Et surtout de leur offrir des espaces plus grands que leur salon ou leur chambre.

Certains enfants vont à des camps d’été en dehors de la ville. Ils reviennent généralement complètement changés -en mieux-. Bien que cela complète l’éducation, ce n’est pas suffisant.

Lorsque nous sommes petits, nous avons besoin d’espace pour bouger à notre guise. C’est possible dans les écoles qui proclament l’éducation en plein air.

A quoi ressemblent les cours dans ces écoles ?

Le but de ces institutions est que « la nature soit la salle de classe ». Il s’agit de profiter au maximum de la journée scolaire dehors. 

Les enfants et les enseignants peuvent en profiter pour aménager un jardin, déjeuner à l’ombre d’un arbre, observer les insectes, regarder les oiseaux, se renseigner sur l’agriculture et l’élevage et faire de l’exercice sur la pelouse.

Il y a également des salles de classe avec des toits et des murs où d’autres activités sont réalisées les jours de froid ou de chaleur, de pluie ou de neige.

L'éducation en plein air permet aux enfants d'être plus créatifs et de se dépenser en respectant l'environnement.

Si vous souhaitez emmener vos enfants dans une école qui propose cette éducation en plein air mais que vous n’êtes pas sûrs que cet endroit est adapté pour eux, il vous suffit de visiter un établissement qui suit ce courant.

Les classes sont formées de petits groupes d’enfants -pas plus de 25- d’âges différents. Ils apprennent alors différents sujets qui sont totalement liés les uns aux autres. Cela signifie qu’il n’y a pas de cours de mathématiques, de biologie ou de littérature. Ils apprennent plutôt comme un ensemble, en combinant les concepts.

Bien évidemment, il y a aussi du temps libre pour jouer, faire des excursions, apprendre des langues, la musique, l’art et tout ce dont les enfants ont besoin pour développer leur intellect. Finalement, ce sont des alternatives très complètes et de plus en plus populaires dans le monde entier.