Qu'est-ce que la momnésie ou l'amnésie des mères ?

Certains experts affirment que la "momnésie" n'est qu'un mythe et que les problèmes de mémoire sont directement liés à d'autres facteurs, comme le manque de sommeil. Pourtant, c'est un sujet qui fait de plus en plus d'adeptes chaque jour.
Qu'est-ce que la momnésie ou l'amnésie des mères ?

Dernière mise à jour : 15 mars, 2021

Pendant la grossesse ou après l’accouchement, de nombreuses mères disent souffrir de pertes de mémoire, de difficultés de concentration et de problèmes de coordination. En outre, elles ont également déclaré avoir des difficultés à réfléchir, à se souvenir et même à prendre des décisions. Cet état temporaire du cerveau a été appelé “momnésie” ou “amnésie des mères”.

Qu’est-ce que la momnésie ou amnésie des mères ?

La “momnésie” désigne les problèmes de mémoire rencontrés par la mère pendant la grossesse et après la naissance de l’enfant. D’autres problèmes liés au cerveau, comme le manque de concentration et les difficultés d’apprentissage, sont également mis en évidence. Cependant, beaucoup s’interrogent sur son existence. Est-ce un mythe ou une réalité ?

Pendant la grossesse et après la naissance du bébé, José R. Alonso affirme que le cerveau de la femme subit plusieurs changements structurels et fonctionnels. Cependant, la plupart d’entre eux sont généralement positifs. C’est le cas par exemple de l’amélioration des capacités mentales telles que l’apprentissage et la mémoire.

Selon les données recueillies par ce professionnel dans le cadre d’une recherche, le manque de sommeil pourrait être un facteur déterminant pour que la mère souffre de certains problèmes de mémoire et de concentration. Cela est dû au fait qu’elle ne dort pas les heures nécessaires. Par conséquent, le cerveau ne se reposerait pas suffisamment.

Un autre facteur fondamental pourrait être le changement de priorités dû à la présence d’un nouveau membre de la famille à la maison. De nouvelles tâches deviennent plus importantes et d’autres sont mises de côté.

La perte de mémoire chez les mères.

Que disent les recherches sur l’amnésie des mères ou momnésie ?

Anita Holdcroft, professeur émérite d’anesthésie à l’Imperial College de Londres, a mené des recherches en 1997. Ces dernières ont révélé que le volume du cerveau des femmes diminue de 7 % à la fin de la grossesse. En outre, elle explique qu’il faut six mois pour que le cerveau retrouve son volume normal.

Après l’accouchement, certaines zones du cerveau augmentent de volume. Il s’agit principalement du cortex préfrontal impliqué dans le raisonnement et le jugement. Mais aussi de l’amygdale et de l’hypothalamus qui régulent les émotions. En outre, l’insula, le gyrus temporal supérieur et le thalamus permettent d’éprouver de l’empathie et de reconnaître les émotions. Enfin, la substance noire augmente elle aussi et favorise l’apprentissage.

Anita Holdcroft pensait que ces altérations étaient dues à une modification du volume des cellules plutôt que de leur nombre. En effet, on a constaté que, pendant la grossesse, les ventricules du cerveau augmentent de volume. Ils reviennent à la normale six mois après la naissance du bébé.

“L’une des zones du cerveau qui subit le plus de changements est la zone préoptique médiane, qui a été associée au comportement maternel”.

Quelles activités peut-on faire pour améliorer la mémoire ?

Lorsque vous avez un bébé à la maison, les activités ont tendance à augmenter et, bien souvent, il est complexe de s’organiser. Par conséquent, il est souvent difficile de trouver une solution rapide aux problèmes de mémoire. Cependant, il existe certaines activités que vous pouvez faire qui peuvent aider votre cerveau à se reposer.

Dormir davantage pour éviter la momnésie ou amnésie des mères

C’est facile à dire mais pas si facile à faire, surtout quand on a un bébé à s’occuper. Cependant, il faut profiter des moments où l’on a un peu d’aide d’un membre de la famille ou d’un parent pour récupérer quelques heures de sommeil. De cette façon, le cerveau se repose et le stress diminue.

Apprendre à déléguer des activités

Le bébé devient le centre d’attention et de préoccupation de la mère. Malgré cela, si vous avez quelqu’un à la maison qui peut vous aider pour s’occuper du bébé, il est important de déléguer certaines activités.

Adopter un régime alimentaire équilibré

Une alimentation riche en nutriments est saine pour le corps et l’esprit. Les experts recommandent de manger des fruits et des légumes qui sont composés de diverses vitamines et minéraux.

Une femme enceinte qui fait du sport.

Faire de l’exercice physique

L’exercice physique est bon pour le bien-être général des gens. Une simple promenade dans un environnement naturel pourrait contribuer à oxygéner le cerveau et à nous maintenir en meilleure santé.

De la même manière, d’autres exercices physiques peuvent y contribuer. Toutefois, il est essentiel de consulter un spécialiste pour obtenir son accord avant de pratiquer tout type d’exercice.

En conclusion, la “momnésie” pourrait être un mythe pour certains spécialistes, qui soulignent que de nombreux facteurs peuvent affecter la mémoire ou la concentration des mères. Malgré cela, de nombreux changements se produisent dans le cerveau des femmes au cours de cette étape, même s’ils sont pour la plupart positifs.

Cela pourrait vous intéresser ...
Combien d’heures de sommeil les parents perdent-ils quand un bébé arrive ?
Être parentsLisez-le dans Être parents
Combien d’heures de sommeil les parents perdent-ils quand un bébé arrive ?

Des études révèlent des chiffres étonnants sur le nombre d'heures de sommeil que perdent les parents avec l'arrivée d'un bébé. Découvrez ces révéla...



  • CHT, I. A. B. (2013). Psychology of Pregnancy. International Journal of Childbirth Education, 28(3), 4.
  • Rekha Kumari. (2019). Baby Brain or Pregnancy Brain or Momnesia. Int. J. Nur. Edu. and Research. 7(1): 115-118.
  • Stadtlander, L. (2013). Memory and perceptual changes during pregnancy. International Journal of Childbirth Education, 28, 49-53.