Quels sont les premiers signes de la grossesse ?

9 février 2019
Il existe de nombreux signes qui indiquent qu'une grossesse a commencé. Le plus connu est l'arrêt des règles. Mais quels sont les autres indicateurs de la grossesse ?

Après la fécondation de l’ovule, le corps de la femme commence à se préparer pour la grossesse. Bien que les symptômes de celle-ci ne soient pas immédiats, en interne, les changements commencent et sont propres à chaque étape.

Si les règles s’arrêtent dans le mois qui suit un rapport, alors il est probable que la femme soit enceinte. Techniquement, c’est le premier signe de la grossesse, il ne reste plus qu’à réaliser un test pour confirmer ces soupçons.

Par ailleurs, certaines femmes peuvent ressentir d’autres signes avant l’arrêt des règles. Il s’agit de sensibilité au niveau de la poitrine, de saignements légers au septième jour de la pénétration et d’acuité olfactive.

On peut aussi mentionner la fatigue, l’augmentation du rythme cardiaque, une baisse de pression artérielle et l’augmentation de la température basale. Certains de ces symptômes peuvent être confondus avec des symptômes prémenstruels, alors restez vigilantes.

Les premiers inconforts de la grossesse

Le chemin de la maternité est rempli de signes, d’inconforts, de joies et bien d’autres émotions. Les signes de la grossesse ne s’arrêtent pas avant le jour de l’accouchement, bien que toutes les femmes soient différentes et qu’elles aient donc des réactions distinctes.

En principe, les aréoles commencent à s’agrandir et à prendre une couleur plus foncée. Des éruptions apparaissent, similaires à des points noirs. De même, il peut y avoir des douleurs, des tensions et une certaine sensibilité au touché.

arrêt des règles : risque de grossesse

Par ailleurs, il est possible que quelques saignements apparaissent, mais ils sont complètement différents de ceux pendant les règles.

En effet, ce sont de petites gouttes roses ou brun clair qui sont dues à l’implantation de l’embryon. Si ces saignements deviennent abondants, il faut consulter un médecin, car cela peut être le signe d’un avortement spontané.

La confirmation de la grossesse

Des céphalées, des douleurs dans les hanches et au ventre, des changements d’humeur, des vertiges, des gaz, de la fatigue, un mal-être général, etc.

Tous ces symptômes peuvent apparaître dans la semaine qui suit les rapports ou dans les deux semaines suivantes. Au 30e jour, les nausées commencent et les règles s’arrêtent. A ce moment-là, le diagnostic est presque certain : vous êtes enceinte.

Il existe différentes manières de savoir si une femme est enceinte. En effet, vous pouvez faire une prise de sang, que vous pouvez faire dans un laboratoire d’analyse à n’importe quel moment de la journée. Il est toutefois recommandé de faire ce test après 10 jours de retard des règles. Les résultats arrivent dans la journée et sont fiables.

Un test de grossesse peut également aider. Vous pouvez vous en procurer un en pharmacie et il est vendu avec des instructions claires. La plupart promettent des résultats précis quasiment instantanément.

Mais peu importe le test que vous choisissez de réaliser, il faut ensuite consulter un médecin. Si vous avez des doutes, c’est lui qui pourra réaliser une échographie.

D’autres symptômes de la grossesse

Les symptômes de la grossesse peuvent être récurrents, apparaître et disparaître, s’atténuer ou se renforcer. Selon la phase de la grossesse, certains symptômes peuvent être des douleurs ou des maux spécifiques. Nous vous les énonçons ici :

  • Symptômes du premier trimestre de grossesse : vertiges, de la paresse, des nausées, un dégoût pour les odeurs fortes, des vomissements, une hypersensibilité, une somnolence. Mais aussi : des indigestions, une salivation excessive, le nez bouché, des maux de tête et un épuisement.
  • Symptômes du second trimestre de grossesse : des vomissements, des céphalées, des douleurs lombaires et dans les chevilles, des aigreurs d’estomac, des crampes, une constipation, des hémorroïdes, des infections urinaires et de la tachycardie.
  • Symptômes du troisième trimestre de grossesse : douleurs dans le dos, troubles du sommeil, rétention d’eau, augmentation de l’envie d’uriner, difficultés pour respirer, ronflements, syndrome des jambes sans repos, baisse de la libido, inflammation des extrémités, flux vaginal, contractions, veines variqueuses et hémorroïdes.
test de grossesse

Conseils pour faire face aux symptômes de la grossesse

Il existe différentes techniques pour remédier aux symptômes de la grossesse bien qu’ils ne soient que passagers. Avec un contrôle médical continu, il ne devrait pas y avoir de complications. De plus, les bonnes habitudes alimentaires et l’exercice physique aident à surmonter bon nombre d’entre eux. Néanmoins, voici quelques conseils :

  • Pression et vergetures sur les seins. En préparation à l’allaitement, les seins peuvent subir des changements qui touchent à leur apparence. C’est pour cette raison qu’il est important d’utiliser des soutiens-gorges en coton, d’appliquer des crèmes hydratantes et des compresses froides pour garder leur apparence.
  • Les nausées. Si elles surviennent le matin, il convient de s’alimenter en petite quantité et doucement, petit à petit. Si elles apparaissent dans la journée, il faut alors réduire sa consommation de graisses, et la remplacer par de la vitamine B6.
  • Des problèmes d’estomac. Il faut alors éliminer tout ce qui est frit, les boissons gazeuses, la nourriture épicée, la cigarette et l’alcool. On déconseille également tout ce qui est acide dans ce cas. Il est recommandé de consommer des fruits et des fibres, car ces derniers préviennent la constipation.
  • Gênes dans les jambes. Ne portez pas de chaussures à talons ou de vêtements serrés. Vous pouvez faire du yoga ou de la natation et veiller à vous étirer les jambes. Ces petites choses vous soulageront.

Il ne faut pas se tourmenter avec les premiers signes de la grossesse, aucune femme ne peut deviner quels symptômes elle aura. Le mieux est d’essayer de vivre ce moment avec bonheur.