Quels sont les meilleurs aliments pour bébé ?

Avez-vous des doutes sur la manière de mettre en place une alimentation complémentaire ? Nous allons vous apprendre quels sont les meilleurs aliments à introduire dans l'alimentation de bébé.
Quels sont les meilleurs aliments pour bébé ?
Saúl Sánchez Arias

Rédigé et vérifié par le nutritionniste Saúl Sánchez Arias.

Dernière mise à jour : 29 novembre, 2022

Une fois les 6 mois de vie atteints, les aliments solides peuvent commencer à être inclus dans l’alimentation du bébé. C’est ce qu’on appelle l’alimentation complémentaire. Cela étant dit, il convient de savoir quels sont les meilleurs aliments pour les petits car ils ne peuvent pas tout manger pendant les premiers stades de la vie.

Découvrez quels sont les meilleurs aliments pour bébé

Il faut garder à l’esprit que bien établir le menu du bébé peut faire une différence quant à sa santé future. Il est important de choisir des produits à haute densité nutritionnelle, dans le spectre de ceux autorisés. Ainsi, il sera possible d’éviter des carences qui pourraient compromettre son développement. Nous allons voir tout cela plus en détail dès maintenant.

Légumes

On peut inclure une grande variété de légumes dans l’alimentation complémentaire. Il est important de commencer à offrir ces aliments tôt dans la vie pour éviter de futurs rejets. De plus, il est très facile de les transformer en purée.

Il est essentiel de noter que les légumes sont une source de vitamines, de minéraux et de phytonutriments au pouvoir antioxydant. Ces derniers ont le pouvoir de neutraliser la formation de radicaux libres, ce qui génère une protection contre le développement de pathologies complexes. C’est ce qu’atteste une étude publiée dans le European Journal of Medicinal Chemistry.

Bien sûr, il peut être préférable de ne pas introduire des légumes avec une saveur trop forte au début, comme le chou frisé ou les choux de Bruxelles. Il vaut mieux commencer par ceux qui sont plus doux, comme les patates douces ou les poivrons.

Les légumes sont essentiels dans l’alimentation de bébé à partir de 6 mois. De plus, on peut les proposer sous forme de purée pour faciliter la mastication et la déglutition avant l’éruption des dents.

Poisson

Le poisson est un produit qui a la particularité de concentrer des acides gras insaturés. Ceux-ci contribuent à moduler les mécanismes inflammatoires, ce qui améliore l’état de santé et prévient les pathologies. Certains d’entre eux, comme les oméga-3, sont déterminants dans le développement du cerveau, selon une étude publiée dans Nutrients.

Dans tous les cas, il est primordial de s’assurer que le poisson que l’on offre au bébé est bien cuit et qu’il ne contient pas d’arêtes. Il est préférable de commencer par les options les plus maigres et d’introduire progressivement différents poissons dans l’alimentation. Le maquereau et le saumon, par exemple, sont parfaits à inclure pendant les premiers stades de la vie.

Viande

La viande est une source de protéines de haute valeur biologique, nécessaire au développement et au maintien d’un bon fonctionnement musculaire. De plus, cet aliment apporte des nutriments essentiels comme le fer et le zinc. C’est pour cela que ce devrait être un produit qui apparaît régulièrement dans l’alimentation du bébé.

Il est toujours préférable de commencer par inclure la viande de volaille dans l’alimentation, à condition qu’elle soit bien cuite à l’intérieur. Petit à petit, on pourra proposer d’autres options telles que le bœuf, le porc et l’agneau. Il est essentiel de bien retirer les osselets pour éviter l’étouffement.

Légumineuses

Les légumineuses se distinguent par leur teneur en fibres. Ce sont des aliments à digestion lente mais qui contribuent à assurer une bonne santé au niveau intestinal. De plus, elles contiennent des protéines et une grande quantité de micronutriments essentiels.

Parmi les légumineuses préférées des bébés figurent les lentilles, les pois chiches et les petits pois. On doit les cuire à feu doux jusqu’à ce qu’elles soient tendres. Une fois ce point atteint, on peut les passer au mixeur pour former une purée et faciliter leur ingestion. En effet, offrir des légumineuses entières pourrait provoquer un étouffement.

Même si on allaite toujours l’enfant, les produits laitiers sont capables de compléter les besoins nutritionnels. Les yaourts sont une bonne option car ils contiennent des probiotiques.

Les produits laitiers

Les produits laitiers peuvent être inclus dans l’alimentation du bébé à partir de 6 mois. Parmi eux, les yaourts se démarquent en raison de leur teneur en probiotiques. Ces bactéries augmentent la densité et la diversité du microbiote, ce qui prévient le développement de troubles digestifs.

Introduire des aliments de qualité dans l’alimentation du bébé

Comme vous l’avez vu, de nombreux aliments peuvent apparaître dans l’alimentation du bébé à partir du sixième mois de vie. Il est important de les introduire de manière variée afin que l’enfant s’habitue aux différentes saveurs et textures. L’établissement de bonnes habitudes alimentaires à ce moment déterminera positivement sa santé future.

Dans tous les cas, nous vous recommandons de continuer à allaiter jusqu’à la première année de vie. Le lait contient en effet de nombreuses substances qui favorisent le développement de l’enfant et préviennent les problèmes auto-immuns.

Cela pourrait vous intéresser ...
3 questions fréquentes sur l’alimentation des bébés
Être parents
Lisez-le dans Être parents
3 questions fréquentes sur l’alimentation des bébés

Les doutes sur l'alimentation des bébés sont courants chez les nouvelles mamans. Découvrez ici quelques réponses à vos questions.



  • Neha, K., Haider, M. R., Pathak, A., & Yar, M. S. (2019). Medicinal prospects of antioxidants: A review. European journal of medicinal chemistry178, 687–704. https://doi.org/10.1016/j.ejmech.2019.06.010
  • Devarshi, P. P., Grant, R. W., Ikonte, C. J., & Hazels Mitmesser, S. (2019). Maternal Omega-3 Nutrition, Placental Transfer and Fetal Brain Development in Gestational Diabetes and Preeclampsia. Nutrients11(5), 1107. https://doi.org/10.3390/nu11051107

Le contenu d'Être Parents est uniquement destiné à des fins éducatives et informatives. Il ne remplace à aucun moment le diagnostic, les conseils ou le traitement d'un professionnel. Si vous avez le moindre doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.