Quels fromages peut-on manger pendant la grossesse ?

Les fromages se caractérisent par une densité nutritionnelle élevée, bien qu'ils ne puissent pas tous être consommés pendant la phase de grossesse car il existe un risque d'intoxication alimentaire.
Quels fromages peut-on manger pendant la grossesse ?
Saúl Sánchez Arias

Rédigé et vérifié par le nutritionniste Saúl Sánchez Arias.

Dernière mise à jour : 10 novembre, 2022

Les produits laitiers sont des aliments à haute densité nutritionnelle, recommandés dans le cadre d’une alimentation équilibrée. Cependant, de nombreuses femmes se demandent quels fromages peuvent être consommés pendant la grossesse car les besoins alimentaires varient à cette période.

Il faut tenir compte du fait que, pendant la période de grossesse, il est essentiel d’être prudent avec les aliments qui présentent un risque microbiologique élevé ou avec ceux qui peuvent provoquer une mauvaise digestion. En ce sens, certaines restrictions doivent être apportées pour garantir le bon développement du fœtus.

Régime alimentaire et fromages pendant la grossesse

L’alimentation des femmes enceintes doit connaître quelques ajustements pour s’adapter aux nouvelles demandes (énergétiques et nutritives) et aux nouveaux dangers.

Pour cette raison, pendant les neuf mois de grossesse, il est conseillé d’éviter certains aliments (comme la viande crue et le poisson) et de prendre des mesures supplémentaires avec d’autres (par exemple, bien laver les fruits et légumes que l’on va consommer crus).

Et que dire du fromage ? La vérité est qu’il fait partie de ce dernier groupe. Cela signifie que le fromage peut être consommé pendant la grossesse en tenant compte de certaines considérations.

Le principal risque que comporte cet aliment est la possibilité de provoquer une intoxication alimentaire. Les produits laitiers non pasteurisés peuvent être contaminés par la bactérie Listeria monocytogenes, et la maladie qu’elle véhicule (listériose) peut être grave pour les femmes enceintes.

Dans le cas des futures mères, il se peut qu’elles n’aient ressenti aucun symptôme ou qu’ils aient été bénins. Mais les conséquences pour le bébé peuvent être plus graves car cela pourrait être à l’origine d’infections à la naissance, d’une fausse couche ou d’un accouchement prématuré.

Par conséquent, bien que certains experts soulignent qu’il s’agit d’une infection peu probable, il est conseillé de prendre toutes les précautions possibles pendant ces 9 mois. Et dans le cas de l’ingestion de fromage, il y a quelques recommandations très claires à suivre.

Quels fromages peut-on manger pendant la grossesse ?

Il existe deux points clés au niveau de la consommation de fromage pendant la grossesse qui déterminent lesquels sont les plus adaptés et lesquels ne le sont pas. Il s’agit de la pasteurisation du lait et de l’humidité du fromage en question.

La pasteurisation est une technique consistant à appliquer des températures élevées pour éliminer les éventuelles bactéries du lait. Par conséquent, les fromages fabriqués avec du lait pasteurisé sont sans danger pendant la grossesse et, en général, il s’agit des seuls que l’on peut consommer (bien qu’il existe des exceptions que nous verrons plus tard).

Femme enceinte à côté d'un morceau de fromage.

D’autre part, il existe des différences entre les fromages affinés et non affinés. Dans le premier cas, la quantité d’eau dans le produit final est très faible, de sorte que les risques de multiplication des bactéries existantes diminuent.

En tenant compte de ces deux paramètres, voici la liste des fromages que l’on peut consommer pendant la grossesse :

  • Fromages à pâte molle fabriqués à partir de lait pasteurisé et sans moisissure ni croûte : fromage blanc, fromage frais, mozzarella, feta, fromage à la crème, halloumi ou fromage de chèvre à pâte molle.
  • Tous les fromages à pâte dure comme le cheddar, le parmesan, l’edam, le monterrey, le romano ou le gouda. Bien qu’ils soient fabriqués avec du lait non pasteurisé, ils peuvent être moins sujets aux bactéries en raison de la faible présence d’eau. Cependant, pour plus de sécurité, il est préférable de choisir ceux qui sont pasteurisés ou de les cuire à plus de 75 degrés.

Par rapport à ces fromages, il convient de noter que l’origine du lait n’est pas, en ce sens, importante. Ainsi, on peut consommer indistinctement des fromages à base de lait de vache pasteurisé, de lait de chèvre, de lait de brebis ou d’un mélange de ceux-ci.

Les fromages à éviter pendant la grossesse

Maintenant que nous avons passé en revue la liste des fromages qu’il est possible de consommer, nous allons détailler ceux dont la consommation doit être évitée pour minimiser le risque d’infection alimentaire.

  • Fromages à pâte molle et à croûte blanche : brie, camembert ou fromage de chèvre.
  • Pâte molle à pâte persillée : danois, gorgonzola, roquefort, stilton. On doit les éviter en raison de la présence de moisissures.
  • Tous les fromages à pâte molle au lait non pasteurisé et, pour plus de sécurité, les fromages à pâte dure non pasteurisés également.

Ceux-ci pourront être consommés s’ils sont cuits à plus de 75 degrés, par exemple dans un gratin ou une sauce au roquefort. Cependant, il est nécessaire de s’assurer que les températures appropriées sont atteintes et que le fromage est complètement chaud.

Est-il bon de manger du fromage pendant la grossesse ?

La consommation de produits laitiers et de fromages est adéquate pendant la grossesse car ils apportent des nutriments intéressants. Le plus connu est le calcium, un minéral qui s’est avéré capable d’améliorer la santé et le développement des os.

Ils possèdent également des protéines de haute valeur biologique. Ceux-ci présentent dans leur composition tous les acides aminés essentiels, en plus de bonnes valeurs de digestibilité. Ces nutriments sont essentiels pour assurer une bonne santé et un fonctionnement optimal de la masse maigre, selon une étude publiée dans la revue Food & Functions .

Pour être plus précis, il existe des essais, comme celui publié dans Advances in Nutrition, qui indiquent que la consommation de produits laitiers pendant la grossesse est associée à un poids de naissance plus élevé du bébé.

De plus, il faut tenir compte du fait qu’il s’agit d’un produit très polyvalent et qu’il ajoute de la saveur aux plats, ce qui est parfait pour continuer à profiter d’une alimentation saine, savoureuse et variée.

Pour consommer les fromages en toute sécurité et de manière saine, il est nécessaire de les inclure dans le cadre d’une alimentation adéquate et de ne pas en abuser car ils pourraient déplacer l’apport d’autres aliments nécessaires.

Il est également important de garder ces recommandations à l’esprit :

  • Pour savoir si un fromage a été fabriqué avec du lait cru ou pasteurisé, il est nécessaire de lire l’étiquette, où cette information doit être mentionnée. Dans le cas de fromages traditionnels ou achetés en vrac, il faut se renseigner auprès du fabricant ou du vendeur. S’il n’est pas possible de le vérifier, il est préférable de ne pas acheter le fromage.
  • En plus de choisir des fromages sûrs pendant la grossesse, il est essentiel de continuer à respecter les mesures d’hygiène alimentaire de base lors de la manipulation et la cuisson. Cela comprend la conservation des fromages au réfrigérateur, bien emballés et séparés des autres aliments.
  • Il est préférable de les acheter entiers et en petit format. Mieux vaut éviter ceux qui sont en morceaux ou râpés en raison de la possibilité d’infection lors de la manipulation.
  • Respectez les dates de consommation et suivez les instructions de conservation des fabricants une fois le produit ouvert.

L’importance des autres produits laitiers pendant la grossesse

Il est recommandé que les fromages figurent dans l’alimentation des femmes enceintes, mais il est également indispensable de consommer des produits laitiers fermentés. Ceux-ci contiennent des bactéries probiotiques capables de coloniser sélectivement le tube digestif, exerçant ainsi un effet bénéfique sur l’hôte.

Ainsi, il est possible de réduire le risque de développer des pathologies métaboliques ou digestives. Des exemples de ceux-ci seraient la diarrhée et la constipation, assez courantes pendant la période de gestation. Ce genre d’altérations cause de l’inconfort à la femme enceinte et peut conditionner son hygiène de vie.

Certains des fromages qui peuvent être consommés pendant la grossesse.

Est-il sûr de manger du fromage pendant la grossesse ?

Comme vous l’avez vu, manger du fromage pendant la grossesse est sans danger, à condition de choisir des produits à base de lait pasteurisé. De cette façon, on réduit le risque microbiologique des aliments, ce qui rend très peu probable le développement d’intoxications qui affecteront la santé du fœtus.

Si vous avez des doutes au moment de savoir si un fromage est acceptable ou non, il est préférable de l’éviter. Pendant la période de grossesse, le meilleur conseil que l’on puisse donner est de prendre le moins de risques possible au niveau alimentaire.

Pour cette raison, nous vous encourageons à lire les étiquettes des fromages avant consommation pour vérifier si le lait utilisé comme ingrédient a subi des traitements thermiques. Si vous avez plus de doutes à ce sujet, consultez votre médecin ou votre nutritionniste pour ajuster votre alimentation.

Cela pourrait vous intéresser ...
3 recettes au fromage pour le premier trimestre de la grossesse
Être parents
Lisez-le dans Être parents
3 recettes au fromage pour le premier trimestre de la grossesse

Ces recettes au fromage vont vous permettre de profiter pleinement de votre alimentation de femme enceinte, même si certaines précautions sont à pr...



  • Achón M, Úbeda N, García-González Á, Partearroyo T, Varela-Moreiras G. Effects of Milk and Dairy Product Consumption on Pregnancy and Lactation Outcomes: A Systematic Review. Adv Nutr. 2019 May 1;10(suppl_2):S74-S87. doi: 10.1093/advances/nmz009. PMID: 31089739; PMCID: PMC6518133.
  • Consejería de Sanidad y Servicios Sociales del Gobierno de Cantabria. La seguridad alimentaria durante el embarazo.
  • Mayo Clinic. Infección por listeria. Febrero 2022.
  • National Health Service Wales. Pregnancy Guide: foods to avoid. Setiembre 2022.
  • Pregnancy Birth and Baby. Foods to avoid when pregnant. Australian Government Department of Health. Agosto 2020.
  • Vannucci L, Fossi C, Quattrini S, Guasti L, Pampaloni B, Gronchi G, Giusti F, Romagnoli C, Cianferotti L, Marcucci G, Brandi ML. Calcium Intake in Bone Health: A Focus on Calcium-Rich Mineral Waters. Nutrients. 2018 Dec 5;10(12):1930. doi: 10.3390/nu10121930. PMID: 30563174; PMCID: PMC6316542.
  • Wu G. Dietary protein intake and human health. Food Funct. 2016 Mar;7(3):1251-65. doi: 10.1039/c5fo01530h. PMID: 26797090.

Le contenu d'Être Parents est uniquement destiné à des fins éducatives et informatives. Il ne remplace à aucun moment le diagnostic, les conseils ou le traitement d'un professionnel. Si vous avez le moindre doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.