Les risques des produits laitiers non pasteurisés pendant la grossesse

Voici les raisons pour lesquelles vous devriez éviter de consommer des produits laitiers non pasteurisés pendant la grossesse. Même s'ils sont faits maison, ils peuvent être dangereux pour le bébé.
Les risques des produits laitiers non pasteurisés pendant la grossesse

Dernière mise à jour : 16 avril, 2022

Consommer des produits laitiers non pasteurisés pendant la grossesse est un comportement alimentaire à haut risque. Car ces aliments pourraient contenir des micro-organismes potentiellement nocifs pour la santé materno-fœtale. Il est vrai que chez les personnes en bonne santé avec de bonnes consignes d’hygiène, les intoxications alimentaires sont rares. Mais pendant la grossesse, il est préférable de les éviter autant que possible.

Avant de commencer, il faut souligner la nécessité de renforcer les habitudes d’hygiène lors de la préparation ou de la consommation d’aliments pendant la grossesse. Les femmes enceintes sont considérées comme une population à risque. Elles devront donc faire particulièrement attention à la consommation d’aliments d’origine animale.

Les produits laitiers non pasteurisés sont à éviter pendant la grossesse

Produits laitiers.

En effet, les produits laitiers non pasteurisés peuvent contenir des bactéries nocives, telles que Listeria monocytogenes. Ce micro-organisme est capable de causer de graves problèmes au fœtus et même de favoriser l’avortement spontané. De même, cela peut augmenter le risque que l’enfant ait des séquelles à l’avenir, comme le confirme une étude publiée dans les Archives of Gynecology and Obstetrics.

Par ailleurs, les infections intestinales causées par des aliments contaminés peuvent conduire à la nécessité de prescrire un traitement antibiotique à la mère. Pour cette raison, pendant la grossesse, il est préférable d’opter pour la prévention et d’éviter la consommation de lait cru et de tous les produits dérivés de celui-ci. Certains fromages devront être restreints, comme les fromages bleus et frais ainsi que les yaourts maison.

La bonne nouvelle est que les mécanismes de pasteurisation actuels sont capables d’éliminer cette classe d’agents pathogènes et d’assurer la salubrité du lait pour les femmes enceintes. Normalement, ce type de bactéries ne survit pas aux traitements thermiques appliqués dans ces procédés.

Que faire en cas de contamination par la consommation de lait cru?

Il peut arriver que du lait non pasteurisé soit accidentellement consommé pendant la grossesse, ou un produit laitier fabriqué avec ce produit. Dans ce cas, il est primordial d’aller chez le médecin le plus tôt possible, au moindre symptôme gastro-intestinal.

Le spécialiste peut prescrire certains médicaments à titre préventif. Afin de limiter le passage des bactéries à travers le placenta.

Dans tous les cas, il convient de noter que la Listeria ne se trouve pas seulement dans le lait cru, mais peut également être présente dans d’autres aliments contaminés, comme les légumes. Ceci est confirmé par une recherche publiée dans le Journal of the National Medical Association. Pour cette raison, il sera toujours nécessaire de maintenir une série de pratiques d’hygiène adéquates lors de la préparation des aliments.

Il est essentiel de bien laver les aliments qui vont être consommés. Ainsi que les ustensiles avec lesquels ils seront manipulés. Ensuite, l’idéal est de bien cuire les aliments, notamment ceux d’origine animale.

En cas de consommation hors domicile, les préparations à base de viande ou de poisson cru, comme les sushis, sont à proscrire.

Verre de lait de vache avec une vache à côté.

Les experts recommandent d’éviter le lait cru pendant la grossesse

Comme nous l’avons mentionné, il est essentiel d’éviter la consommation de lait non pasteurisé et de produits laitiers fabriqués à partir de celui-ci pendant la grossesse. Sinon, vous prenez un risque élevé et évitable.

D’autre part, il est toujours préférable d’adopter de bonnes pratiques d’hygiène lors de la manipulation ou de la cuisson des aliments, pour miser sur la prévention plutôt que sur le traitement. Gardez à l’esprit que ce type de contamination est conditionné par des erreurs au moment de faire la cuisine.

Enfin, gardez à l’esprit qu’il est nécessaire de restreindre certains aliments pendant la grossesse afin de ne pas mettre en danger la santé du fœtus. Cela n’entraînera pas de déficit nutritionnel. Car le régime alimentaire peut maintenir une variété adéquate. Il faut juste faire attention aux produits animaux crus et aux saucisses. Ce sont les réservoirs des principaux agents pathogènes.

Cela pourrait vous intéresser ...
Aliments à éviter pendant l’allaitement
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Aliments à éviter pendant l’allaitement

Certains mythes affirment qu'il faut éviter certains aliments pendant l'allaitement car ils pourraient nuire au bébé.. Mais la réalité est ailleurs...



  • Madjunkov, M., Chaudhry, S., & Ito, S. (2017). Listeriosis during pregnancy. Archives of gynecology and obstetrics296(2), 143–152. Disponible en: https://doi.org/10.1007/s00404-017-4401-1
  • Serventi, L., Curi, B., Johns, R., Silva, J., Bainbridge, R., & Gaither, K. (2020). Pregnancy Complicated by Listeria Monocytogenes: A Case Report and Review of the Literature. Journal of the National Medical Association112(4), 428–432. Disponible en: https://doi.org/10.1016/j.jnma.2020.05.002