Que faire si votre enfant s'enfuit de la maison

Si votre enfant s'enfuit de la maison, il est normal que vous paniquiez. Vous devez néanmoins garder votre calme et savoir comment réagir dans cette situation.
Que faire si votre enfant s'enfuit de la maison

Dernière mise à jour : 23 janvier, 2022

Le pire cauchemar d’un père ou d’une mère est que son enfant s’enfuie de chez lui. Lorsque cela se produit, le temps semble s’arrêter et les émotions débordent ; l’inquiétude vous étouffe et vous ne savez pas ce qui s’est passé, ni pourquoi. C’est pourquoi il est important de savoir quoi faire si votre enfant s’enfuit de la maison.

Il peut y avoir plusieurs raisons mais, en réalité, cela se produit généralement parce que les enfants ne se sentent pas aimés, respectés ou nécessaires à la famille. Si cela vous arrive, vous ressentirez de la panique et vous pourriez même avoir une crise d’angoisse. Mais il faut avoir les idées claires et penser calmement.

Il est primordial de trouver où il s’est rendu le plus tôt possible et, ensuite, de parler de ce qui s’est passé, calmement et jamais devant d’autres personnes. Ce n’est pas une tâche facile, mais il est important de bien savoir ce qu’il faut faire dès le départ.

Déclenchez le signal d’alarme si votre enfant s’enfuit de la maison

Si votre enfant s’enfuit de la maison, n’ayez pas honte ; il est important que les personnes qui vous entourent le sachent afin de le retrouver plus facilement. Vous devez vous assurer que ses amis et les membres de la famille savent qu’il s’est enfui. Si vous pensez que quelqu’un peut avoir une idée d’où il se trouve, prévenez-le immédiatement.

Adolescente songeuse.

Tout le monde devrait être informé pour vous aider à chercher. Vous pouvez également appeler les amis de votre enfant. Les adolescents peuvent se rendre dans un endroit qu’ils considèrent comme sûr et peuvent aller de la maison d’un ami à la maison d’un autre ami pour ne pas être détectés.

Même si votre enfant n’est pas chez eux, les parents de ces amis doivent également être au courant de la situation afin d’être attentifs au moindre signal pouvant vous aider à le retrouver. Par ailleurs, il est vital d’appeler la police le plus tôt possible. Les premières 24 heures sont cruciales, vous devez donc fournir le plus d’informations possible sur l’endroit où il peut se trouver.

Pensez aux endroits préférés de votre enfant

La maison de son meilleur ami pourrait être un endroit pour commencer vos recherches, ou celle d’un membre de la famille. En effet, l’enfant veut s’enfuir de chez lui mais, en même temps, il a besoin de se sentir en sécurité et protégé. En fait, lorsque cela arrive, ce n’est pas parce qu’il voulait vraiment s’enfuir, mais parce qu’il avait besoin de réfléchir et de se calmer.

Si vous ne le trouvez pas dans les endroits à proximité, vous devrez penser à d’autres endroits qu’il apprécie. Cela peut être un endroit en plein air, pour ainsi passer du temps seul en attendant que vous le retrouviez.

Si vous ne le trouvez pas dans ces zones, vous devrez encore plus alerter autour de vous. Contactez l’école, les membres extérieurs de la famille et toute personne qui, selon vous, peut vous aider à le rechercher ou à le trouver.

Manque-t-il quelque chose à la maison ?

Vous devez vérifier les vêtements de votre enfant et s’il manque quelque chose d’important, comme son ordinateur portable ou son téléphone portable. Il y a des adolescents qui, impulsivement, ne prennent rien. Mais si votre enfant s’enfuit de la maison, il se peut qu’il ait un plan en tête.

Ceux qui partent sans rien peuvent se rendre chez quelqu’un qu’ils connaissent pour être hébergé et essayer d’obtenir de l’aide. En revanche, ceux qui prennent des vêtements, de l’argent ou d’autres objets peuvent penser à aller plus loin et plus longtemps. Expliquez tout à la police pour qu’elle sache comment mener ses recherches.

Vérifiez les réseaux sociaux et les appareils électroniques si votre enfant s’enfuit de la maison

Regardez les réseaux sociaux de votre enfant, ses emails ou tout autre média où vous pensez qu’il peut y avoir des indices. Il peut y laisser un message caché ou, s’il n’y a pas beaucoup réfléchi, vous donner des indices.

Vous pouvez trouver un message à un ami qui indique l’emplacement où il peut être. Si vous pensez que votre enfant parle en code dans le message, parlez à la police pour voir si elle peut vous aider à le comprendre ou parlez directement à cet ami pour qu’il vous aide à le retrouver.

Vous pouvez également consulter les pages Web qu’il a récemment visitées dans son historique de recherche pour en savoir plus. Lorsqu’un enfant fugue, s’il planifie tout, il peut chercher des informations sur Google pour mieux s’organiser.

Il est également possible de le trouver grâce au GPS du téléphone ou à sa montre intelligente. Utilisez une application de contrôle parental pour savoir où se trouve votre enfant sans qu’il le sache.

Si vous ne l’avez pas encore installé, vous devez le faire le plus tôt possible pour pouvoir connaître sa position exacte lorsque votre enfant s’enfuit de la maison ou lorsque vous ne le trouvez pas pour d’autres raisons.

Adolescent pensant à s'enfuir de chez lui.

S’il vous appelle, reste calme

Parfois, les enfants, lorsqu’ils s’enfuient, vous téléphonent. Ce peut être parce qu’ils  regrettent leur geste, parce qu’ils ont peur de rentrer ou pour une autre raison. Dans tous les cas, il est nécessaire que vous restiez calme à chaque instant. Ne vous fâchez pas ; votre enfant a besoin de savoir que s’il rentre à la maison, il sera en sécurité.

Ne portez pas de jugement au téléphone ou dans vos SMS. Faites-lui simplement savoir que vous êtes vraiment inquiet et que vous voulez savoir où il se trouve. Vous devez vous assurer qu’il parle librement et qu’il ne s’agit pas d’un enlèvement et qu’il est en sécurité. L’une des meilleures questions que vous puissiez poser est : « Tu veux que je vienne te chercher ? »

Bref, faites-lui comprendre que sa maison est sa maison et qu’il y sera toujours en sécurité. Que vous serez à ses côtés pour résoudre n’importe quel problème et que, lorsqu’il sera en sécurité à la maison, vous pourrez parler de ce qui s’est passé et pourquoi cela s’est produit. Ce qui compte, maintenant, c’est que votre enfant rentre à la maison sain et sauf. Et, quand il rentrera, surtout, écoutez tout ce qu’il a envie de vous dire.

Cela pourrait vous intéresser ...
9 façons d’attirer l’attention à l’adolescence
Être parents
Lisez-le dans Être parents
9 façons d’attirer l’attention à l’adolescence

De nombreux jeunes cherchent des moyens d'attirer l'attention à l'adolescence parce qu'ils ont besoin de se sentir aimés et compris.



  • Giraldi, G. (2020) Cómo interpretar al niño y al adolescente hoy: Algunas reflexiones. Editorial: Ediciones HomoSapiens.