Que faire si mon enfant a peur d’aller à l’école ?

06 mai, 2019
Le début de l'étape scolaire peut générer différentes réactions chez les enfants. L'une des situations qui survient est la peur d'aller à l'école. Que faire dans ces cas-là ?
 

La solution face aux craintes des enfants à l’égard de l’école requiert une participation consciente des parents. « Que faire si mon enfant a peur d’aller à l’école ? »Pour répondre à cette question, il faut comprendre la nature de l’enfant et l’accompagner dans son adaptation à prendre une décision qui est la nôtre mais qu’il pourra suivre.

Cette étape peut provoquer des tensions et de l’anxiété, mais c’est aussi un premier pas vers de nouvelles expériences. Ce sera plus ou moins compliqué en fonction de la préparation en amont pour y faire face ; l’aide des parents est pour cela fondamentale.

Ces craintes sont courantes chez les petits qui vont pour la première fois à l’école. Cela peut aussi arriver à ceux qui viennent d’avoir un petit frère ou une petite sœur qui restera à la maison pendant qu’eux devront aller à l’école. La perte d’un membre proche de la famille peut être un autre déclencheur.

D’autres causes peuvent être la peur de l’échec scolaire ou des relations avec les autres ; les problèmes familiaux et le harcèlement scolaire sont aussi d’autres motifs courants.

La peur d'aller à l'école

Ce n’est pas un caprice

 

L’enfant ne supporte pas de se séparer de ses parents ne serait-ce que pour une heure dans la journée. Ce n’est pas un caprice, mais une situation à laquelle il faut prêter attention.

Au début de la scolarité, l’enfant a besoin d’aide pour faire face à un processus chargé d’apprentissages. Sa relation avec lui-même, avec les autres et l’incidence sur son futur dépendront en grande partie de la manière dont il va gérer cette étape.

Il peut arriver que l’enfant pleure, perde l’appétit, soit bouleversé, ne dorme pas ou tombe malade. Il s’agit d’une peur irrationnelle d’aller à l’école ; face à cela, de nombreux parents ne savent pas comment réagir.

Ils oublient les principes, les lignes directrices qu’ils avaient mises au point pour l’accompagner dans ce début de scolarité. Mal gérée, cette étape peut entraîner l’isolement social de l’enfant.

Comme savoir si mon enfant a peur d’aller à l’école ?

Que faire si mon enfant a peur d’aller à l’école ? Il faut d’abord s’en apercevoir. Cela peut prendre la forme d’un mal-être émotionnel qui se traduit par des douleurs, des peurs ou des vertiges ; cela peut aussi être une difficulté à dormir, des pleurs et un manque d’intérêt envers les activités de groupe.

Par ailleurs, le petit peut se mettre à inventer des excuses pour rester à la maison.

Les symptômes qui témoignent de la phobie scolaire sont variés. Le petit fera tout ce qu’il peut pour perdre du temps et arriver en retard à l’école ; il sera très irritable et ne voudra pas sortir de la maison.

 

Mon enfant a peur d’aller en classe. Que faire ?

L’enfant ne doit jamais se sentir seul dans ce processus. Si c’était le cas il se sentirait abandonné. Une communication affective et efficace qui lui apporte de la sérénité augmentera sa confiance en lui et stimulera ses capacités. Il ne faut inculquer aucune peur, culpabilité ou insécurité.

Tu te feras de nouveaux amis !

A cet accompagnement de la part des parents, il est important d’ajouter une description détaillée des aspects positifs d’aller en classe. Par exemple, qu’il se fera de nouveaux amis et apprendra beaucoup de choses amusantes.

Routine et discipline

Si l’enfant a peur d’aller à l’école, il sera dans son intérêt d’établir des routines. Certains aspects comme les horaires pour les repas, le repos et le sport seront nécessaires tout au long de ce processus d’adaptation.

Les parents doivent essayer de comprendre les causes de ce comportement. Souvent, la peur des mauvaises notes en est une ; dans ce cas, l’enfant doit être aidé avec des exercices guidés ou d’autres activités qui lui apportent un sentiment de sécurité scolaire.

Il peut aussi arriver que la peur ou la phobie scolaire soit en lien avec l’arrivée dans une nouvelle école. Dans ce cas il faudra faire preuve de patience, l’accompagner jour après jour et souligner ses progrès de manière positive.

La peur d'aller à l'école
 

Autres peurs

La peur d’aller en classe peut générer d’autres types de craintes : être seul dans une pièce, être loin de ses parents, la peur des animaux, de l’obscurité, etc.

A long terme cette peur peut engendrer de sérieux problèmes au quotidien qui nécessiteront l’aide d’un professionnel. Si la situation concerne un adolescent qui refuse d’aller à l’école, le traitement sera intensif, mais heureusement efficace dans la plupart des cas.

Accompagnement, compréhension, coordination avec l’instituteur ou aide professionnelle sont des actes qui aident beaucoup l’enfant en situation de phobie scolaire. Les mettre en pratique l’aidera à surmonter rapidement cette étape inconfortable.