Que faire si le partenaire de ma fille ne me plaît pas ?

12 janvier 2019
Le rôle des parents dans les premières relations sentimentales des enfants doit être un soutien et une compréhension. Cette attitude doit prévaloir sur votre désaccord avec la personne choisie par notre fille. La communication et le respect sont fondamentaux.

En tant que pères et mères, il est naturel que nous voulions assurer le bonheur, la réussite et la sécurité de nos enfants. C’est pourquoi le moment de la rencontre avec leur partenaire est en général très  complexe.

De nombreux parents sont confrontés à une image quelque peu négative dans ce cas. Que faire si le partenaire de ma fille ne me plaît pas ?

Que faire si le partenaire de ma fille ne me plaît pas ?

Votre fille a formé un couple et voici venu le moment de rencontrer la personne qu’elle a choisie. Cela réveillera peut-être en vous un certain sentiment de sur-protection. Il est naturel d’avoir peur de la perdre.

Vous avez fait beaucoup d’efforts pour l’éduquer et lui offrir une vie saine et digne. Vous prétendez ainsi au meilleur pour elle.

Néanmoins, il faut comprendre que les enfants grandissent et peuvent prendre leurs décisions. Le choix du partenaire fait partie de ces décisions importantes. Nous devons ainsi les soutenir.

Et si le partenaire de ma fille ne me plaît pas ? Cela peut arriver que nous ne soyons pas d’accord avec les préférences de nos enfants à cet égard. Cependant, le respect et l’amour doivent prévaloir.

Lisez également :
Le respect entre parent et enfant

Ne pas avoir de préjugés est la clé pour bien commencer

Pour commencer à être sincères avec nous-mêmes et avec nos enfants, nous devons assumer nos propres préjugés. C’est le premier pas pour changer et pouvoir ouvrir notre esprit à de nouvelles personnes, d’environnements et de réalités différentes.

Lors de la rencontre du nouveau partenaire de votre fille, rappelez-vous de ne pas avoir de préjugés sur l’apparence –encore moins pour ses goûts personnels.

Peut-être que cette personne n’est pas très bien habillé parce qu’il a eu un mauvais jour au travail ou parce que, simplement, ses moyens ne lui permettent pas de s’offrir les meilleurs vêtements et accessoires.

Un couple d'ados prennent un selfie

Par ailleurs, les goûts de chacun doivent être respectés. Certaines personnes aiment être plus simples alors que d’autres préfèrent être remarqués.

Avant d’avoir un préjugé sur l’aspect ou les goûts, mieux vaut consacrer du temps à connaître la personne que votre fille a choisie. Les préjugés sont nuisibles à toutes les relations. Il ne dépend que de nous de les changer.

Comprendre que les jeunes sont jeunes

Si votre fille est une ado ou une jeune, il est possible qu’elle souffre de quelques problèmes de communication. Au-delà de l’amour qui les unit sûrement, les différences générationnelles rendent en général plus difficile l’interaction avec les enfants dans cette étape.

Les jeunes d’aujourd’hui possèdent leur propre langage et la technologie est partie intégrante de leur forme d’être. Le vocabulaire et les goûts des ados peuvent paraître très étranges aux parents. Néanmoins, ils ne doivent pas oublier qu’ils ont eux-mêmes été jeunes.

Une fois de plus, la recommandation est de ne pas juger. Il faut au contraire miser sur la patience pour mieux connaître les enfants. Avec l’aide d’Internet et des réseaux sociaux, l’on peut comprendre un peu mieux la façon de parler et d’agir des jeunes.

Cela nous aidera à améliorer la communication avec eux. Nous pourrons ainsi un lien d’amitié, de confiance et de compréhension. En outre, nous serons mieux préparés pour rencontrer son partenaire. Celui-ci sera sans doute un adolescent avec une personnalité relativement similaire.

Connaître une nouvelle personne prend du temps

Lors de la première rencontre, il est probable que le partenaire de votre fille soit très nerveux. Il peut ainsi commettre des erreurs, voire paraître anti-social. Cela signifie que cette personne comprend l’importance du moment et qu’il souhaite vous remercier.

Il faut rappeler que nous ne parviendrons jamais à connaître une personne en un jour -encore moins en quelques heures. Si vous venez de connaître le partenaire de votre fille, donnez-lui l’opportunité de vous montrer sa vraie personnalité

Un couple d'ados rompt

« Il faut comprendre que les enfants grandissent et peuvent prendre leurs décisions. Le choix du partenaire fait partie de ces décisions importantes. Nous devons ainsi les soutenir. »

Laissez vos enfants commettre leurs propres erreurs

Parfois, le temps donne raison aux parents. Certains couples ne durent simplement pas. Notre fille peut finir par se séparer de cette personne qui ne nous plaît pas. Cependant, ne soyons pas une partie du problème sinon de la solution.

Établir et maintenir un couple sain et heureux est très compliqué. Cela requiert du temps, des efforts et du dévouement. Nous ne sommes peut-être pas d’accord avec le choix du partenaire de notre fille. Néanmoins, nous ne devons jamais nous convertir en un poids que les deux devront porter sur leur chemin de vie. 

Nous avons tous eu des expériences positives et négatives avec un(e) partenaire actuel(le) ou un(e) ex. Nous avons sûrement été reconnaissants envers les personnes qui nous ont écoutés et accompagnés dans ces moments.

L’on veut tous, nous parents, le bonheur de nos enfants. La relation amoureuse fait partie d’une vie heureuse. Il est possible que votre fille ne reste pas avec son partenaire actuel toute la vie. Elle peut néanmoins être très heureuse pendant les années de sa relation.

Si un jour, elle vous annonce la décision de rompre avec son partenaire, vous devez éviter de dire « Je le savais » ou « Je t’avais prévenue ». Simplement, rappelez-vous qu’elle est jeune et qu’elle a besoin de beaucoup d’amour et de paix pour surmonter ce moment si difficile.