Que faire pour que le bébé arrête de pleurer rapidement ?

· 29 avril 2018
Pleurer est le seul moyen que les bébés ont de s'exprimer. En tant que parents, nous devons reconnaître la raison de la plainte et faire ce que nous pouvons pour la calmer. L'affection, l'allaitement et les promenades sont généralement de grands remèdes que le bébé arrête de pleurer.

L’arrivée d’un bébé est une grande joie pour la famille. Par conséquent, lorsque votre enfant pleure, la réaction normale ou immédiate est de le prendre. Parfois, nous le gâtons, mais il y aura ceux qui vous diront « laisse-le pleurer. » Et comme ses besoins dépendent de ses parents, souvent, ils le font pour qu’on s’occupe d’eux.

Il n’y a pas de formules magiques pour que le bébé arrête de pleurer. Mais il existe des méthodes, des techniques et des compétences développées par les pédiatres et les parents.

Les raisons pour lesquelles votre bébé pleure

En tant que parents, et encore plus pour les débutants, nous avons devant nous une tâche quotidienne. Apprendre à interpréter les signaux du bébé. Il y a une variété de causes qui font pleurer un bébé. Notamment :

  • Il a faim. C’est la plus commune et peut-être la plus facile à combler avec le sein de sa mère.
  • Les coliques. Le gaz dans son estomac peut le faire pleurer fréquemment.
  • Une couche sale. L’inconfort généré peut le perturber de telle sorte qu’il finira par pleurer pour demander de l’attention.
  • Le sommeil. Bien qu’il soit facile de dormir à cause de la fatigue, ce n’est pas aussi facile pour les bébés. En effet, ils peuvent devenir irrités et perdre le sommeil.
  • Les bras. C’est normal qu’ils demandent de l’attention et des signes d’affection et aussi qu’ils crient pour les avoir.
  • Les changements de température. Ils exprimeront leur inconfort à ces changements en pleurant.
  • L’apparition des premières dents. Leurs dents qui poussent et qui déchirent leurs gencives causent de la douleur. Et le résultat: plus de pleurs.
  • Sa santé. Si votre bébé ne se sent pas bien, peut-être en raison d’un symptôme de virus tel que la fièvre ou une autre maladie, il pleurera. Peut-être que ce cri est différent. Alors, vous devriez savoir comment l’interpréter quand il apparaît.
Faire qu'un bébé arrête de pleurer demande de la patience.

Que faire pour que le bébé arrête de pleurer ?

Les points susmentionnés exposent les causes les plus fréquentes de pleurs chez les bébés. Cependant, gardez à l’esprit que, parfois, votre bébé peut pleurer sans raison apparente.

Quoi qu’il en soit, une mère peut apprendre à calmer son enfant. Et quoi de mieux que son instinct maternel pour le faire? Par conséquent, nous vous énumérerons les aides de base que chaque mère devrait savoir pour que le bébé arrête de pleurer. Considérez ces conseils :

  • Le bercer. Si le bébé a un endroit préféré, c’est sans doue les genoux de sa mère. Simplement se sentir dans vos bras génère la sécurité.
  • Faire une promenade. Même si c’est juste autour de la maison ou du jardin. Cette sensation de mouvement et l’expérience visuelle sont apaisantes pour le bébé. Parfois, votre bébé aura besoin d’un peu plus de divertissement et vous devrez sortir votre voiture et aller faire un tour. Cela peut devenir une mauvaise habitude, mais c’est efficace.
  • Un massage. Une crème hydratante et les mains de maman seront un excellent antidote pour que le bébé cesse de pleurer.
  • Un changement de bras. Croyez-le ou non, votre bébé voudra aussi expérimenter. Bien que vos bras soient ses préférés, essayer d’autres sensations est un processus normal dans le développement de votre bébé.
  • Sentir sa maman. Afin que le bébé arrête de pleurer, prenez-le sur votre poitrine et allongez-vous pour qu’il sente votre cœur et ses battements. Cette position le fera sentir votre chaleur et votre protection. En outre, cela lui rappellera son expérience dans votre ventre et, donc, le calmera.
  • L’allaiter. Cette ressource naturelle est sans faille. Ce faisant, il pourra ressentir un attachement total à vous et profiter d’un contact visuel qui continuera à renforcer sa relation avec vous.
Bien que cela semble impossible, il existe certaines stratégies pour que le bébé arrête de pleurer.

Conseils supplémentaires pour que le bébé arrête de pleurer

En tant que mère, vous apprenez à connaître votre bébé. Et vous aurez toujours un atout dans votre poche. S’il pleure et que vous ne savez toujours pas pourquoi ou avez déjà essayé les six points précédents, pourquoi pas l’emmener se promener et interagir avec lui? 

Dites-lui tout ce que vous faites. Montrez-lui quelque chose d’attrayant ou nouveau pour lui. Par exemple, une peinture, une fleur ou ce qu’il y a de l’autre côté de la fenêtre.

D’un autre côté, vous pouvez également choisir d’enlever sa couche pendant quelques instants pour qu’il se sente libre et expérimente cette nouvelle sensation. Ce sont des situations de la vie quotidienne dans lesquelles vous apprendrez différentes options pour que le bébé arrête de pleurer.

« Il n’y a pas de formules magiques pour que le bébé arrête de pleurer. Mais il existe des méthodes, des techniques et des compétences développées par les pédiatres et les parents. »

Enfin, si votre enfant n’a pas faim, ne dort pas et ne se sent pas mal, il se peut qu’il s’ennuye simplement et ait besoin d’une pause. Même à son tendre et jeune âge, votre bébé connaît un processus de croissance dans lequel il devra explorer de nouvelles situations.

Par conséquent, ces conseils simples et à portée de main vous permettront de calmer votre bébé naturellement. Le meilleur outil, bien sûr, est l’amour que vous seule pouvez lui offrir en tant que mère.