Que dois-je faire si mon nourrisson se met sur le ventre pendant qu’il dort ?

26 juin 2018
De nombreux parents, surtout si c'est la première fois, se demandent ce qu'il faut faire quand leur nourrisson s'allonge sur le ventre pendant qu'il dort. S'agit-il d'une position dangereuse qui comporte des risques pour sa santé ?

Au bout de cinq minutes dans son lit, il s’installe sur le ventre alors qu’il dort. Si cette scène se produit à plusieurs reprises avec votre bébé, vous devriez surveiller de plus près ses heures de sommeilLes médecins associent cette posture avec la survenue du syndrome de la mort subite du nourrisson.

On estime qu’environ 10 000 enfants meurent chaque année dans le monde à la suite de ce type d’événement. Un seul vomi suffit pour générer une asphyxie et rendre difficile la capacité respiratoire d’un enfant. Les bébés âgés de un à quatre mois sont les plus vulnérables.

Toutefois, la question des positions de sommeil de nos petits est beaucoup plus complexe qu’elle n’y paraît. Heureusement, nous pouvons prendre des mesures préventives pour maintenir la sécurité des enfants à la maison.

Quel est le syndrome de la mort subite du nourrisson ?

La MSN désigne le décès inattendu des enfants de moins d’un an, même s’ils sont en excellente santé. Ce syndrome est aussi appelé « mort au berceau » et demeure encore un mystère non résolu pour la communauté scientifique.

Dans la plupart des cas, les autopsies ne révèlent aucune cause de la mort du nourrisson. Alors qu’il n’y a que des théories sur ce phénomène, les spécialistes pensent qu’il existe des éléments déclencheurs pour ces événements.

La théorie la plus complexe indique que cela est dû à une anomalie dans les micro-éveils des victimes. Néanmoins, certains spécialistes parlent d’un étouffement favorisé par certaines situations externes ; dormir sur le ventre pourrait être l’une d’entre elles.

La mort subite du nourrisson reste un mystère non résolu pour les scientifiques

Les enfants entre un et quatre mois doivent être surveillés tout au long de la nuit pour éviter ces épisodes indésirables; ce n’est pas une bonne habitude de ne pas surveiller le bébé sous prétexte qu’il ne pleure pas.

La population des bébés les plus vulnérables sont les nouveaux-nés jusqu’à quatre mois. Cependant, il est conseillé de surveiller les positions des enfants jusqu’à la première année de vie. Dans les tests pour bébés, des contrôles nocturnes sont généralement effectués pour vérifier que tout est en ordre.

Le co-dodo et autres habitudes de sommeil du bébé

Les partisans du co-dodo affirment que la surveillance active est l’un des avantages de cette pratique familiale. Dans la pratique, le contrôle nocturne est la meilleure stratégie dont disposent les parents pour éviter la MSN.

Si le bébé se met sur le ventre pendant qu’il dort, il est peut-être sage de changer légèrement sa position de temps en temps. De cette façon, nous éviterons les postures dangereuses et inconfortables au moment où le bébé ne maîtrise pas encore son corps, son sommeil et ses mouvements.

Lorsque l’enfant se met sur le ventre pendant qu’il dort, il faut alterner sa posture. Créer l’habitude que l’enfant dorme sur le dos ou sur le côté est une excellente alternative.

Certains parents préfèrent les placer sur le ventre, avec l’intention que l’enfant dorme profondément; mais ce n’est pas recommandé durant les premiers mois.

Une autre bonne option est de coucher les enfants sur le dos avec la tête inclinée. Dans ce cas, il est judicieux d’effectuer quelques changements dans la position du cou afin d’éviter des douleurs dues à une mauvaise posture. La position fœtale est largement plus conseillée si nous parvenons à les accommoder de cette façon.

En plus de cela, un autre aspect à prendre en compte est la surveillance de la formation de la tête du nourrisson pendant les trois premiers mois. Si nous le laissons durant plus de trois heures sur le dos, cela augmente également le risque de Plagiocéphalie.

Le sommeil du nourrisson doit être surveillé de près durant la première année de sa vie

D’autres mesures que nous pouvons prendre pour éviter la MSN

  • Si le bébé développe beaucoup de reflux, le matelas peut être surélevé d’environ 45 degrés.
  • Il faut éviter d’enrouler le bébé avec les draps et surveiller qu’il ne le fait pas lui-même involontairement.
  • Les jouets dans le berceau peuvent provoquer une asphyxie et de mauvaises positionsLe mieux est de les retirer du lit pendant les siestes.
  • L’excès d’habits et les hausses de température peuvent générer des problèmes chez les petits. Le plus judicieux est de les couvrir sans exagérer l’épaisseur du tissu.
  • Nous devons éviter les substances toxiques dans la chambre, comme les peintures et les poisons pour la fumigation des parasites.

« Créer l’habitude que l’enfant dorme sur le dos ou sur le côté est une excellente alternative pour éviter qu’il se mette sur le ventre ».

Après leur première année, les enfants auront un meilleur contrôle de leur réveil ainsi que de leurs mouvements. Dans peu de temps, vous observerez qu’il chercheront eux-mêmes leurs positions et qu’ils se réveilleront face au moindre problème.

Il n’est jamais trop de vérifier la respiration de notre bébé pendant qu’il dort ; un petit mouvement ou le son de l’air dans sa bouche seront suffisants pour savoir que tout va bien. Ces soins sont fondamentaux pour assurer la santé des nouveaux-nés dans les premiers mois de leur vie.

 

A découvrir aussi