Quand introduire les céréales dans l'alimentation du bébé ?

06 février, 2020
Lorsque les enfants commencent à manger des aliments solides, leurs capacités à les prendre, les goûter et les mâcher s'éveillent. Leur introduction doit être progressive, afin d'éviter les troubles digestifs.

La maternité est une expérience à la fois belle et intimidante. Les inconnues sont à l’ordre du jour et la mère se demande si l’enfant dort bien, comment prendre soin de sa santé, ce qui inclut de savoir quand introduire des céréales dans le régime du bébé, entre autres choses.

L’alimentation du bébé sera toujours une question très sensible, surtout pour les mères primipares. Les aliments solides, les céréales, les jus, les soupes et les crèmes sont tous des aliments riches en vitamines et en nutriments nécessaires à la croissance du bébé.

Quel est le bon moment pour commencer à les donner à votre bébé ? Y a-t-il une façon particulière de les préparer ? Comment introduire des céréales dans l’alimentation de votre bébé ?

La recommandation générale est que le bébé soit nourri uniquement au lait maternel jusqu’à l’âge de 6 mois. C’est celui qui fournit tous les nutriments dont le nourrisson a besoin.

Par la suite, d’autres types d’aliments peuvent être proposés et augmenter ainsi la variété des saveurs et des textures dans leur alimentation quotidienne. Pour cela, les céréales sont une excellente option.

Les céréales dans l’alimentation des bébés

Les céréales sont un aliment de base, riche en fibres et en glucides. Ces nutriments aident le corps des bébés à se développer et à fonctionner correctement. Pour profiter de leurs avantages, il est conseillé de savoir comment les offrir à vos petits.

Comment et quand donner des céréales à votre bébé ?

Lorsque votre bébé a 8 ou 9 mois et qu’il peut s’asseoir seul, il est temps de lui laisser de l’espace pour manger des céréales comme il le souhaite, toujours sous la surveillance d’un adulte, bien entendu.

A ce moment-là, il fera l’expérience de se nourrir avec sa main ; il sentira la texture des céréales dans ses mains, puis dans sa bouche. De plus, au fil des jours, le bébé s’habituera de plus en plus à la texture et à la variété des saveurs.

Un bébé en train de manger à la cuillère

N’oubliez jamais que cette expérience doit être agréable pour le bébé. De plus, un autre aspect à considérer est que son corps accepte les céréales ; nous devons êtres très attentifs à toute réaction allergique.

Pour faciliter la consommation des céréales, une bonne option est de les donner sous forme de bouillie ; pour les préparer, on peut mélanger les céréales avec du lait maternel. Enfin, la petite cuillère est l’ustensile adéquat pour les manger. Dans cette étape, il faut être patient ; une cuillerée par jour est un grand progrès.

Céréales avec et sans gluten

Il est nécessaire de connaître les composants des céréales données au nourrisson. Il en existe une grande variété aujourd’hui, y compris celles qui contiennent du gluten et celles qui n’en contiennent pas.

En outre, il est important de garder à l’esprit que tous les enfants ne tolèrent pas le gluten. Cette intolérance, également connue sous le nom de maladie cœliaque, provoque une réaction immunitaire inflammatoire de l’intestin lorsqu’il mange des aliments qui en contiennent.

La maladie cœliaque a un taux d’incidence de 1 enfant sur 1000 et est généralement héréditaire. Cependant, elle peut se produire même s’il n’y a pas d’antécédents familiaux.

Conseils pour donner des céréales aux bébés

En suivant certaines lignes directrices, la consommation de nouveaux aliments tels que les céréales sera plus facile et plus tolérable. Voici quelques conseils pratiques pour vous aider à traverser sans problème cette nouvelle phase de la vie de votre enfant :

Avant l’âge de 6 mois, pas de gluten

L’objectif est d’éviter toute réaction allergique. Vous pouvez lui proposer des céréales comme le riz ou le maïs, mais à cet âge, nous devons laisser de côté le blé et ses dérivés. En revanche, on pourra en donner lorsque l’enfant sera un peu plus âgé.

Pour l’introduire, vous pouvez commencer par une petite dose de céréales avec du gluten dans le biberon de lait. Si la réaction est bonne, il est conseillé d’augmenter la quantité petit à petit, en faisant toujours attention à toute réaction contre-productive.

Bouillie de céréales contenant du gluten

Une fois sorti du biberon, les bouillies deviennent plus substantielles et plus riches en amidon et en protéines. Le bébé se satisfait entièrement de ce nouvel apport nutritionnel ; il est très probable qu’il sera rassasié et ne demandera pas plus de nourriture.

En ce qui concerne ces aliments, il est important de ne pas ajouter de sucre, de cacao, de miel, de sel ou d’autres substances. Plus c’est naturel, mieux c’est.

Un bébé mangeant de la bouillie

Le blé et l’orge

Le blé fournit de l’énergie, prévient la constipation et est riche en minéraux et en vitamines B. On peut le donner sous forme de bouillie ou de biscuits très mous. Tout cela, comme nous l’avons déjà dit, à partir de l’âge de 6 mois.

D’autre part, l’orge est très facile à digérer. Il est riche en vitamines des groupes PP, E et B (acide folique). Comme le blé, on peut l’offrir à l’enfant sous forme de bouillie, de pain aux céréales ou de flocons.

En conclusion, les céréales sont un élément essentiel de l’alimentation du bébé. Le processus d’introduction est lent, mais donne de bons résultats.

N’essayez pas d’accélérer les étapes que votre bébé doit franchir. Essayez de faire attention à la quantité de nourriture que vous donnez à votre bébé en fonction de son âge. En étant responsable dans l’alimentation de votre bébé, vous obtiendrez une croissance optimale sans complications.