Les allergies alimentaires chez les enfants

· 10 novembre 2018
Il est très fréquent que des allergies alimentaires chez les enfants apparaissent au cours des premières années 

Les allergies alimentaires chez les enfants sont généralement causées par un défaut de la tolérance immunologique. La génétique, l’âge, la quantité ou encore la forme de présentation des aliments peuvent également en être la cause.

Ces allergies alimentaires ont généralement un impact sur les yeux, le nez et la peau.

Si on diagnostique une allergie alimentaire à votre enfant il vaut mieux que vous vous renseigniez sur tout.

Par exemple, vous devez savoir quels aliments provoquent les réactions allergiques, comment les éviter, comment reconnaitre les symptômes ou encore quels traitements peuvent aider à les éviter.

Les allergies alimentaires chez les enfants les plus fréquentes

Chaque jour, on diagnostique plusieurs cas d’allergies alimentaires chez les enfants. Les principaux allergènes en cause sont les aliments suivants :

Allergie aux oeufs

Il s’agit d’une réaction immunologique provoquée par la consommation ou le contact avec un oeuf. Ce type d’allergie est plus fréquent chez les enfants âgés de plus d’un an. Les symptômes peuvent être différent selon l’enfant.

Cependant, les signes les plus fréquents sont les suivants : démangeaisons de la bouche et/ou de la gorge, rougissement de la peau, gonflement des lèvres, vomissements, diarrhée ou crampes abdominales.

Allergie au lait

C’est une allergie fréquente aux protéines contenues dans le lait. Elles apparaissent très tôt chez l’enfant.

Les symptômes peuvent être très divers mais les plus communs sont les suivants : démangeaisons de la peau, œdème des lèvres ou des paupières. On peut également voir apparaitre des crampes abdominales, des vomissements, de la diarrhée, une rhinite ou encore de l’asthme.

Allergie aux poissons et aux fruits de mer

Comme dans les deux cas antérieurs, c’est une réaction indésirable de l’organisme qui tente de se défendre contre un ennemie. Ce type de réaction se déroule généralement durant les premières années d’existence de l’enfant.

Les symptômes ressemblent fortement aux deux autres allergies. Ils apparaissent après l’ingestion des aliments incriminés. Cependant, en ce qui concerne la consommation de poissons et de fruits de mer, les symptômes peuvent apparaitre au contact de la vapeur de cuisson ou encore au contact de la peau.

allergies alimentaires chez les enfants

Allergies aux fruits et aux légumes

Les allergies aux fruits et aux légumes comptent parmi les plus fréquentes chez les enfants, en particulier ceux âgés de plus de 5 ans. En effet, ceci est dû à des facteurs génétiques ou à la présence de pollen qui peuvent fragiliser l’organisme de l’enfant.

Parmi les fruits qui sont les plus souvent allergènes on retrouve :

  • pêche
  • pomme
  • prune
  • poire
  • melon
  • ananas
  • mangue

En ce qui concerne les légumes, ceux qui déclenchent le plus souvent une allergies sont les suivants : tomate, laitue, carotte, oignon.

De plus, des épices telles que le cumin et le poivre peuvent déclencher ce type de réaction. Les symptômes les plus fréquents sont les suivants: démangeaisons, gonflement des lèvres et de la langue, éruption cutanée rouge, problèmes dans l’appareil digestif ou respiratoire.

Allergie aux noix, aux céréales ou aux légumineuses

Ce type d’allergie est très courant durant l’enfance et disparait généralement seul avec le temps. Ce type d’allergie survient généralement après l’ingestion de lentilles, d’haricots verts, de pois, d’arachides, de noisettes, d’amandes, de blé ou encore de soja.

allergies alimentaires chez les enfants

Comment éviter les allergies alimentaires chez les enfants ?

Essayez d’allaiter votre bébé le plus longtemps possible, au moins durant ses 6 premiers mois. Cela est particulièrement vrai si vous souffrez vous-même d’allergie. Cela constituera sa meilleure protection.

De plus, après 6 mois, vous pourrez commencer à introduire progressivement des nouveaux aliments dans le régime de votre bébé. Laissez passer quelques jours entre chaque nouvel aliment. En procédant ainsi vous pourrez identifier un aliment allergisant.

Il est recommandé de lire les étiquettes avant d’acheter un aliment. Ce conseil est valable pour l’ensemble de la population. Essayez de prendre cette habitude lorsque vous achetez quelque chose afin de repérer les aliments à éviter.

Pour conclure, les allergies alimentaires chez les enfants sont un phénomène très fréquent. Par conséquent, il est important de faire attention à cela. Soyez vigilant lorsque vous introduisez un nouvel aliment dans son régime alimentaire et observez un quelconque symptôme décrit plus haut.

Dans de rares cas, des symptômes plus graves peuvent survenir et mettre en danger la vie de l’enfant.

Si vous observez un ou plusieurs de ces symptômes chez votre enfant il est vivement recommandé de consulter un pédiatre rapidement. Ce dernier pourra effectuer des tests pour déterminer la présence ou non d’une allergie.