Problèmes psychologiques causés par des erreurs parentales

Réfléchir à sa propre éducation est un coup de pouce pour prévenir chez nos enfants les problèmes psychologiques dérivés de l'éducation.
Problèmes psychologiques causés par des erreurs parentales

Dernière mise à jour : 23 juin, 2022

Analyser le comportement des enfants d’aujourd’hui est une invitation à revoir le comportement des adultes qui accompagnent la parentalité. Bien sûr, il ne s’agit pas de blâmer qui que ce soit, mais d’inclure les parents dans la réflexion sur la manière dont se déroulent les enfances. En effet, les petits apprennent de ce qu’on leur dit, de nos comportements et de ce qu’ils observent à la maison. Quels sont les problèmes psychologiques causés par des erreurs parentales?

Le but de cet article est d’aider les parents à prendre conscience de la responsabilité qu’ils ont dans l’éducation de leurs enfants. Personne n’a le manuel sur la façon de le faire “bien”, mais il est possible d’apprendre, de se corriger et de s’améliorer au fur et à mesure. Dans la parentalité il y a peu d’improvisation, puisqu’il faut s’adapter à la personnalité de chaque enfant.

Voyons maintenant quelques-uns des problèmes psychologiques qui peuvent découler d’erreurs parentales.

Problèmes psychologiques générés par des erreurs parentales

Ci-dessous, nous partageons certains des problèmes psychologiques les plus courants pouvant résulter de la parentalité.

1. Difficultés à exprimer ses émotions

Il y a beaucoup d’adultes qui ont du mal à se connecter avec leurs émotions et qui ne connaissent qu’une seule façon de réagir, presque de manière stéréotypée. Probablement quand ils étaient enfants, leurs émotions étaient invalidées d’une manière ou d’une autre. “Ne pleure pas”. “Sois plus grand”. “Arrêtez tes bêtises” sont des phrases fréquentes qui peuvent générer cet effet.

Aussi, il peut s’agir de nourrissons dont les besoins n’ont pas été correctement satisfaits, car il n’y avait pas de place pour leurs désirs.

Un jeune enfant regarde la tête en bas par la fenêtre.

2. Problèmes de comportement

Ceux-ci sont souvent causés par le manque de limites dans l’enfance et par le consentement aux enfants dans tous leurs désirs. Parfois, cela entraîne des comportements abusifs envers les autres ainsi que des comportements narcissiques qui ne reconnaissent pas les droits des personnes avec lesquelles ils interagissent.

Aussi, des problèmes de type extériorisation peuvent survenir, avec des comportements oppositionnels et dyssociaux, car les parents sont incohérents dans leurs actions parentales. Parfois, ils sont attentifs aux besoins de l’enfant et y répondent et d’autres fois, ils ne les enregistrent pas et même les rejettent.

3. Insécurité, faible estime de soi

Peut-être parce que les enfants ont été disqualifiés, moins encouragés, les acquis n’ont pas été renforcés et les défauts ont été soulignés. Cela peut également être dû à des parents très exigeants qui comparent constamment leurs enfants.

4. Agression et violence, parmi les problèmes psychologiques générés par des erreurs parentales

Des adultes agressifs, qui humilient et dénigrent les autres, sont également des enfants maltraités. Éventuellement, élevés dans des contextes d’abus et de cris, soit en tant que protagonistes, soit en tant que témoins.

5. Les adultes qui veulent être des enfants “pour toujours”

Cette condition est connue sous le nom de syndrome de Peter Pan et reflète les cas où les parents font tout pour leurs enfants. Ces enfants n’exercent pas leur autonomie, n’apprennent pas à se connaître et ne se sentent pas utiles. Ainsi, à mesure qu’ils grandissent, ils ne sont pas capables de prendre des décisions ou de faire des courses pour eux-mêmes. Car ils veulent cette “vie stable” pour toujours.

6. Anxiété, parmi les problèmes psychologiques causés par des erreurs parentales

Bien sûr, la présence de cette caractéristique est due à un large éventail de situations. Parmi les principaux motifs d’anxiété, on retrouve des contextes ou des climats familiaux trop surprotecteurs. Ainsi, les enfants ressentent beaucoup d’anxiété et de nervosité dans des situations imprévisibles ou difficiles. L’anxiété est également générée à l’extrême opposé, dans des climats extrêmement imprévisibles, dans lesquels l’enfant doit être en alerte constante pendant une longue période.

Il est important de garder à l’esprit que comprendre le comportement des gens est un processus complexe. Et que les lectures linéaires ou à cause unique ne sont pas la réponse. Le contexte, la société et ses valeurs façonnent également.

Fille démotivée par le ballet avec sa professeur.

La proposition d’une éducation positive

La parentalité positive cherche à reconnaître aux enfants tous leurs droits, à abandonner l’autoritarisme, les punitions, les abus. Puis à créer des liens solides d’écoute et de respect. Peu importe qu’ils soient “enfants de”, car ce sont avant tout des personnes. Avec leurs propres désirs et besoins et avec leurs propres rythmes de développement.

Ce type de parentalité cherche à fixer des limites de manière respectueuse, en comprenant que si nous avons de la patience et de l’empathie, les enfants pourront également reproduire ces comportements dans d’autres domaines. Il s’agit de reformuler la parentalité, puisqu’elle est déterminante dans le développement et la prise en charge des enfants.

Nous méritons aussi de revoir notre éducation

Bien sûr, il ne s’agit pas de chercher des coupables. Mais de prendre conscience que l’enfance est une période de grande importance et d’impact sur la vie d’une personne. Il est important de comprendre que les parents agissent souvent à partir de leurs propres expériences et des connaissances qu’ils possèdent. Aussi, des recommandations “à la mode” ou des mandats de la société.

C’est pourquoi aujourd’hui les adultes sont invités à réfléchir sur leur propre éducation. Afin qu’ils puissent décider ce qu’ils veulent répéter et ce qu’ils ne veulent pas. Mais, surtout, pouvoir comprendre beaucoup de choses sur soi et savoir s’il y a une blessure qui l’accompagne et s’ils se donnent l’espace nécessaire pour la guérir.

Cela pourrait vous intéresser ...
Les erreurs que nous commettons dans l’éducation de nos enfants qui affectent leur estime de soi
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Les erreurs que nous commettons dans l’éducation de nos enfants qui affectent leur estime de soi

Découvrez cinq erreurs quotidiennes dans l'éducation des enfants qui affectent leur estime de soi et la perception qu'ils ont d'eux-mêmes.