Probiotiques pour bébés: ce que vous devez savoir

Votre bébé souffre fréquemment de coliques ou de troubles gastro-intestinaux ? Cela signifie qu'il pourrait avoir besoin d'un apport plus élevé de probiotiques.
Probiotiques pour bébés: ce que vous devez savoir

Dernière mise à jour : 18 novembre, 2022

Les probiotiques pour bébés pourraient être la solution à de nombreux problèmes digestifs rencontrés tôt dans la vie. Ceux-ci sont efficaces pour prévenir les troubles causés par les antibiotiques, ainsi que de nombreuses autres affections gastro-intestinales.

Cependant, vous ne pouvez pas donner n’importe quel supplément probiotique à un bébé. Il est important d’en choisir un adapté et respectueux de l’environnement bactérien du tube digestif, puisqu’il est encore en état de maturation.

Que sont les probiotiques ?

Sous le nom de probiotiques, nous connaissons une série de bactéries capables de coloniser sélectivement le tube digestif et de générer un bénéfice sur l’hôte. Leur consommation régulière est associée à un meilleur état de santé, comme l’indique une recherche publiée dans le Journal of Microbiology.

Ces composés, également présents dans de nombreux aliments ayant subi un processus de fermentation, sont utiles pour :

  • Prévenir les infections.
  • Améliorer la digestion.
  • Combattre la constipation et la diarrhée.
  • Assurer une bonne absorption des nutriments.
  • Réduire les symptômes de l’intolérance au lactose.
  • Réduire le risque de développer une obésité ou des allergies.

Il faut prendre en compte que le microbiote du bébé est en pleine mutation. Selon que l’accouchement est naturel ou par césarienne, la densité et la diversité bactérienne varient.

Une femme qui allaite son bébé.

Quelle est la fonction des probiotiques chez les bébés ?

En règle générale, nous donnons des probiotiques aux bébés lorsqu’il y a un trouble digestif ou intestinal. À l’heure actuelle, il n’existe aucune preuve solide que ces éléments soient capables d’aider dans tous les contextes. Mais ils sont efficaces dans certains cas.

Selon une étude publiée dans la revue Nutrients, il est possible d’administrer des produits contenant des probiotiques pour réduire l’incidence des coliques chez le nourrisson, des douleurs abdominales, de la diarrhée ou encore de la constipation. Avec cette stratégie, un plus grand sentiment de bien-être sera atteint chez le bébé et l’état de santé sera amélioré.

Toutefois, le supplément devra être choisi correctement. L’idéal est de consulter d’abord un spécialiste afin qu’il offre également des informations sur son dosage. Les probiotiques ne peuvent en aucun cas être pris. Car dans ce cas les bactéries pourraient ne pas atteindre la zone de l’intestin qu’elles doivent coloniser vivantes.

Aliments contenant des probiotiques pour les bébés

Lorsque nous parlons de l’inclusion de probiotiques dans l’alimentation, nous ne faisons pas seulement référence à l’utilisation de suppléments. En effet, certains aliments contiennent déjà des bactéries bénéfiques.

Lait maternel et lait maternisé

Le lait maternel joue un rôle fondamental dans le développement du microbiote du nouveau-né. Par ailleurs, le lait maternisé contient généralement ce type de bactéries. Dans ce cas, différents micro-organismes sont ajoutés pour obtenir une meilleure digestion et réduire l’incidence de certaines pathologies digestives, telles que les intolérances. De cette façon, la fonction immunitaire est également renforcée.

Un bébé qui mange un yaourt.

Yaourt

Gardez à l’esprit qu’une fois que le bébé atteint l’âge de 6 mois, il est possible de commencer une alimentation complémentaire. A partir de là, les produits laitiers fermentés commencent à être proposés, parmi lesquels se distinguent les yaourts. Ces aliments contiennent une multitude de bactéries probiotiques.

Bananes, avoine et blé

Jusque-là, seuls les aliments contenant des fibres peuvent être proposés. Il s’agit d’une substance qui sert de substrat aux bactéries qui colonisent le tube. Les bananes, l’avoine ou le blé sont de bons exemples.

Les probiotiques chez les bébés sont des micro-organismes déterminants de la santé

Enfin, assurer un microbiote compétent chez le bébé peut aider à prévenir certains troubles intestinaux. Dans cet objectif, il est généralement avantageux d’inclure des probiotiques dans l’alimentation. Soit par le biais d’aliments, soit par le biais d’un supplément.

Cependant, avant d’opter pour l’un de ces produits, il est préférable de consulter un spécialiste. Gardez à l’esprit que tous ne conviennent pas à la consommation pendant les premiers mois de la vie, car l’intestin est encore en phase de maturation.

Cela pourrait vous intéresser ...
Comment les probiotiques aident-ils les enfants et les femmes enceintes ?
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Comment les probiotiques aident-ils les enfants et les femmes enceintes ?

Les probiotiques sont des éléments nutritionnels très bénéfiques pour la santé. On les retrouve dans des produits que nous consommons.



  • Lee, E. S., Song, E. J., Nam, Y. D., & Lee, S. Y. (2018). Probiotics in human health and disease: from nutribiotics to pharmabiotics. Journal of microbiology (Seoul, Korea)56(11), 773–782. https://doi.org/10.1007/s12275-018-8293-y
  • Pärtty, A., Rautava, S., & Kalliomäki, M. (2018). Probiotics on Pediatric Functional Gastrointestinal Disorders. Nutrients10(12), 1836. https://doi.org/10.3390/nu10121836