Prévention de la dépendance aux jeux vidéo

01 juillet, 2020
Aujourd'hui, l'accès aux jeux vidéo pour les enfants et les adolescents est très facile, et cette accessibilité inquiète les parents. Vous trouverez ici des conseils pour prévenir la dépendance aux jeux vidéo.

Aujourd’hui, il est très courant de voir des enfants, avant même qu’ils n’atteignent l’adolescence, utiliser des équipements de jeu de façon normale et fréquente. Il est important de prévenir la dépendance aux jeux vidéo avant que la situation ne s’aggrave.

Il y a quelques années, les enfants sortaient jouer dans la rue avec leurs amis. Parfois, ils jouaient aussi aux billes dans la cour intérieure ou à d’autres jeux qui les amusaient. Cependant, ils vivent aujourd’hui à une époque où les jeux vidéo, le téléphone, les tablettes, la Play Station, la Xbox, les jeux PC, en ligne, entre autres, sont très accessibles.

Maintenant, les enfants et les adolescents sont impatients de sortir de l’école pour se consacrer aux jeux vidéo dès leur retour à la maison. Cela devient un problème qui inquiète les parents. Vous voulez savoir comment prévenir la dépendance aux jeux vidéo ? Dans cet article, vous pouvez le découvrir.

Pourquoi les jeux vidéo créent-ils une dépendance ?

Le fait de les avoir à portée de main ne fait que les rendre encore plus addictifs. Même s’ils l’étaient déjà à la base. En outre, les programmeurs investissent de plus en plus de temps, d’argent et d’efforts pour les rendre plus attrayants. Ils construisent par exemple des interfaces plus réalistes avec plus de choix dans un même jeu.

Lors d’essais neuroscientifiques, il a été démontré que les dispositifs technologiques génèrent une production accrue de dopamine et de cortisol. Ces deux substances sont liées à la sensation du bonheur. C’est l’une des raisons pour lesquelles le cerveau d’un adolescent est attiré par ce genre de jeux. Et ce, jusqu’à ce qu’il développe un niveau élevé de dépendance.

Des enfants qui jouent aux jeux video.

Conseils pour prévenir la dépendance aux jeux vidéo

Ce n’est pas le seul divertissement

Les enfants et les adolescents doivent savoir que les jeux vidéo sont une activité, mais que ce n’est pas la seule. C’est pourquoi les parents doivent favoriser un environnement familial dans lequel il y a une grande richesse d’activités familiales. Cela diminuera l’intérêt des jeunes pour les jeux vidéo.

Contrôler le temps de jeu

Selon les experts, il faut jouer pendant 60 minutes au maximum pour éviter la fatigue oculaire et l’anxiété. Vous devez fixer des limites de temps par semaine pour les jeux vidéo. Par exemple, choisir un jour particulier de la semaine ou encore un horaire spécifique pour le week-end.

Plus de soutien et d’amour, et moins de technologie pour prévenir la dépendance aux jeux vidéo

Tous les êtres humains ont besoin d’amour, de sécurité et de protection. Mais les enfants et les adolescents en ont encore plus besoin. Alors, plutôt que d’utiliser des consoles de jeu, partagez votre temps avec vos enfants. Ces moments passés avec les parents ne peuvent pas être remplacés par un jeu vidéo.

Avoir connaissance des jeux auxquels jouent vos enfants

Si vous les autorisez occasionnellement à jouer, assurez-vous de savoir de quel type de jeux il s’agit. Pensez aussi à vérifier la catégorie d’âge des joueurs.

Proposer des alternatives

Encouragez chez vos enfants la créativité, la peinture, le dessin… Vous pouvez même le faire ensemble. C’est un bon moment pour profiter de ces instants ensemble. En outre, il peut aussi s’agir d’activités de plein air, de tout ce qui leur plaît qui ne soient pas des jeux vidéo.

Une famille jouant aux jeux de société ensemble.

Promouvoir la lecture pour prévenir la dépendance aux jeux vidéo

La lecture est très importante à tout âge. Effectivement, elle permet d’accroître leurs capacités de compréhension de la lecture, ainsi que l’acquisition d’un vocabulaire plus étendu. En outre, ce sera un avantage considérable pour réussir dans les différentes matières étudiées à l’école.

Minimiser l’utilisation des écrans

Si vous avez un téléphone portable, une tablette, un ordinateur, une console vidéo, etc., il vous sera très difficile de ne pas être fréquemment avec l’un de ces écrans. C’est pourquoi il est important que vous négociiez l’utilisation des écrans, tant à la maison qu’à l’extérieur et ce, pour toute la famille.

S’inquiéter, mais pas trop

Il est normal de craindre que votre enfant devienne dépendant des jeux vidéo. Cependant, si votre enfant va à l’école, fait ses devoirs, fait du sport, va aux activités extrascolaires et ne joue pas exclusivement aux jeux vidéo, ce n’est pas la peine de créer des tensions qui ne sont pas nécessaires à la maison.

Demander de l’aide à des professionnels

Si vous avez des doutes, des questions ou si vous pensez que votre enfant a vraiment un problème avec les jeux vidéo, n’hésitez pas à contacter un professionnel. Il pourra sûrement vous guider et répondre à vos questions.

Voilà les quelques conseils qui peuvent vous aider à prévenir la dépendance aux jeux vidéo chez vos enfants. Il est donc important de les mettre en pratique dès le plus jeune âge. Cela donnera une routine familiale saine et évitera que ces moments de jeux vidéo ne deviennent un problème plus tard.

Finalement, partagez du temps avec vos enfants ; il n’y a rien de plus amusant et de plus satisfaisant pour eux.