Pourquoi ne pas mentir aux enfants ?

Si vous avez l'habitude de mentir à vos enfants, même de pieux mensonges, sachez qu'il vaut mieux arrêter de le faire maintenant. Nous vous expliquons pourquoi.
Pourquoi ne pas mentir aux enfants ?
María José Roldán

Rédigé et vérifié par la psychopédagogue María José Roldán.

Dernière mise à jour : 17 décembre, 2022

Aimez-vous que l’on vous mente? Évidemment pas. Les mensonges ne sont pas du tout agréables pour ceux qui les reçoivent et, par conséquent, vous devriez vous poser cette question : “Pourquoi ne devrait-on pas mentir aux enfants ?”. Bien que la question soit simple, la réponse n’est peut-être pas si évidente. Et encore moins si vous êtes l’un des parents qui a tendance à dire de temps en temps un pieux mensonge aux enfants.

Il est clair que lorsque l’on raconte des mensonges aux enfants, ce n’est pas fait avec malveillance ou pour les blesser. En effet, à de nombreuses reprises, cela se fait en pensant à leur bien et, surtout, en les protégeant des éventuels dommages émotionnels que la vérité pourrait leur causer. Mais mentir n’est pas toujours une bonne idée. Il vaut mieux leur dire la vérité pour qu’ils apprennent à l’assimiler que de vaguement les protéger par des mensonges.

Une mère et sa fille qui discutent.

Il vaut mieux ne pas mentir aux enfants

Pourquoi ne pas mentir aux enfants ? Parce que la réalité est qu’il n’y a aucune raison de le faire. Même ces petits mensonges pour éviter des confrontations inutiles entre parents et enfants ne sont pas bons non plus.

De plus, il est essentiel d’éduquer nos enfants par la vérité, la sincérité et une attitude honnête à leur égard. De cette façon, il n’y aura aucune répercussion sur leur comportement, ni dans le présent ni dans le futur.

Le mensonge se termine toujours par un état de colère pour ceux qui les reçoivent. En plus de la colère, il y a aussi la méfiance et la déception envers la personne qui vous a dit ce mensonge, sachant que vous le croyiez à ce moment-là parce que vous aviez confiance en sa parole.

Lorsque la confiance est brisée, il est très difficile de la restaurer. C’est pourquoi il est si important que les enfants ne soient jamais, en aucune circonstance, trompés. Sinon, ils pourraient penser que c’est un comportement approprié et accepté. Puis l’utiliser chaque fois qu’ils pensent que cela leur sera bénéfique d’une manière ou d’une autre, sans penser aux conséquences du mensonge.

Les fausses croyances

Si vous faites partie de ceux qui pensent qu’il vaut mieux mentir que d’affronter un problème, alors vous vivez dans votre propre mensonge. C’est une croyance très dépassée que seules les personnes qui mentent habituellement sont capables de croire. Elles se justifient en pensant que mentir plus que nécessaire n’est pas mauvais car “c’est un moindre mal pour un plus grand bien” .

Rien n’est plus éloigné de la réalité. Le mensonge est un plus grand mal, peu importe d’où vous le regardez. Les enfants, tôt ou tard, découvriront la vérité et se méfieront de vous. Il ne faut pas mentir à vos enfants car vous pouvez déstabiliser leur développement et même leur maturité.

Conséquences du mensonge

Les mensonges ont certaines conséquences auxquelles les parents ne pensent pas forcément. Ils croient qu’il s’agit d’un mensonge sans malveillance et que cela ne doit causer aucun préjudice, ni à court ni à long terme. Mais, comme nous l’avons dit, il n’en est rien.

En effet, lorsque les enfants se rendent compte que vos paroles ne sont pas honnêtes et que vous essayez de leur faire croire quelque chose qu’ils ressentent comme n’étant pas vrai ou qu’ils commencent à le remettre en question, ils se sentiront malheureusement trahis. Parce que les enfants sont des êtres très intuitifs qui sentent les choses bien plus qu’on le croit.

Il ne faut pas mentir aux enfants

Par conséquent, si vous mentez aux enfants, ils peuvent développer ces sentiments:

Une mère et sa fille qui parlent sur un canapé.
  • Méfiance envers vous. Gagner la confiance est difficile. Est-ce que ça vaut vraiment la peine de perdre ça pour un mensonge ?
  • Tristesse. La tristesse s’accompagne de déception et, de plus, il y a peu d’empathie de la part du menteur.
  • Rage. Les enfants se sentent en colère parce qu’ils ne comprennent pas pourquoi leurs parents leur mentent et leur disent des choses fausses. Ce sont les personnes les plus fiables au monde et ils leur mentent. Cela n’a aucun sens pour eux et peut être très préjudiciable à leur développement.
  • Déception. La déception face aux mensonges est imminente. Même celui qui ment est aussi déçu de lui-même car après un mensonge il entre dans une boucle toxique dont il est difficile de sortir.

Enfin, si vous voulez que vos enfants ne ressentent pas tout ce dont nous venons de parler, il est aussi simple que de ne pas leur mentir. Vous leur rendrez ainsi le meilleur service de leur vie : les aider à comprendre l’importance d’une communication assertive, de l’honnêteté et de la confiance entre les gens. Et, surtout, parce qu’ils sauront qu’ils peuvent compter sur vous.

Cela pourrait vous intéresser ...
5 mensonges que nous ne devons pas dire à nos enfants
Être parents
Lisez-le dans Être parents
5 mensonges que nous ne devons pas dire à nos enfants

Découvrez, dans cet article, quelques-uns des mensonges que nous ne devons pas dire à nos enfants et qui peuvent avoir des conséquences très négati...



  • Bilbao, A. (2015) El cerebro del niño explicado a los padres. Editorial: Plataforma Actual.

Le contenu d'Être Parents est uniquement destiné à des fins éducatives et informatives. Il ne remplace à aucun moment le diagnostic, les conseils ou le traitement d'un professionnel. Si vous avez le moindre doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.