Pourquoi les mères sont plus stressées que les pères avec les enfants?

D'après certaines études, les mères sont plus stressées que les pères avec les enfants.. Quelles sont les explications de ce phénomène?
Pourquoi les mères sont plus stressées que les pères avec les enfants?

Dernière mise à jour : 14 novembre, 2021

Il y a sans doute plus de mères stressées que d’autres, mais certaines études indiquent qu’elles sont plus stressées que les pères. Apparemment, les pères ne souffrent pas comme les mères lorsqu’ils doivent s’occuper de leurs enfants. Les résultats scientifiques indiquent que les femmes ont tendance à être moins contentes des responsabilités parentales. Pourquoi ce phénomène?

Ce n’est pas une nouvelle que la parentalité implique une série d’engagements exténuants. La routine, les obligations, le manque de temps personnel, peuvent être accablants. Cependant, cela semble être beaucoup plus difficile pour les femmes que pour les hommes. En particulier, nous pensons que cela a à voir avec le besoin de rechercher la perfection et de ne pas avoir d’aide.

Que se passe-t-il lorsque deux personnes ayant les mêmes obligations ne sont pas d’accord? Très probablement, l’une des deux fera la plupart du travail.

De plus, dans le cas de la parentalité, la plupart des pères n’ont pas à s’occuper de leurs enfants longtemps. Par conséquent, comme cela est temporaire, il n’entraîne pas de stress. Ils savent que dès que maman arrive, elle reprend la garde, mais ce n’est pas l’inverse. Si maman est occupée avec les enfants, elle n’est pas soulagée quand le papa rentre.

Deux enfants fâchés.

Que disent les données sur les mères stressées?

L’Université américaine de Cornell a mené des recherches par l’intermédiaire du Minnesota Population Center. L’étude a commencé par analyser le temps que les hommes et les femmes passent à s’occuper de leurs enfants. Dès lors, il suffisait de connaître les différences abyssales, pour se faire une idée.

Selon les résultats de la recherche, non seulement les femmes passent plus de temps, mais c’est aussi un processus épuisant. S’il s’agissait d’une tâche simple et pleinement satisfaisante, le temps dans lequel elle est effectuée ne devrait pas particulièrement affecter nos nerfs. Cependant, dans ce cas, les femmes se sont avérées manifestement stressées et moins heureuses que les hommes.

Les chercheurs ont pris note d’au moins 12 000 cas. Les sentiments des parents ont été évalués en fonction de l’utilisation de leur temps, durant trois années de recherche. Ces indications reflétaient l’emploi du temps et le type d’activités exercées par les mères et les pères. L’environnement dans lequel ils évoluaient était également essentiel.

En raison de la plupart des responsabilités, le temps pour profiter des enfants était réduit chez les femmes. Cependant, le temps pour elles-mêmes était encore plus faible. Les pères ont tendance à économiser leur temps libre plus souvent que les mères.

Les mères apprécient moins leurs enfants

Regardons la situation suivante: un père rentre à la maison après une dure journée de travail. Pendant ce temps, la mère prépare le dîner et les enfants regardent la télévision. Que fait le père? Il a la possibilité de se reposer ou de s’asseoir un moment avec ses enfants.

Cependant, la mère n’a pas le temps pour cela, elle continuera à cuisiner, puis à servir et à ranger la cuisine. À ce moment-là, elle aura accumulé le stress des travaux ménagers, des devoirs des enfants et peut-être de son propre travail. Malheureusement, elle n’a pas profité de temps de qualité avec ses petits et peut-être même pas avec son partenaire.

Ce type de situation peut se répéter à différents niveaux. Lorsqu’un père doit s’occuper de son enfant, il est probable qu’il l’emmène au cinéma, qu’il mange une glace ou qu’il joue simplement avec lui. Cependant, la mère n’agit pas de cette façon, elle continue à travailler pour que les autres puissent avoir une vie heureuse.

Une maman avec ses deux enfants.

« Lorsque les mères sont avec leurs enfants, elles sont généralement seules. Lorsque les pères sont avec leurs enfants, ils sont plus susceptibles d’avoir d’autres adultes autour, qui offrent un soutien. Cela permet de comprendre pourquoi les pères ressentent généralement moins de stress avec leurs enfants.

-Ann Meier. Sociologue –

Il est également courant que les mères elles-mêmes demandent à leur partenaire d’emmener leurs enfants au parc pendant qu’elles font la lessive ou range les chambres.

Être mère ne nous rend pas malheureuse, c’est la façon dont nous gérons la maternité. L’exigence envers nous-mêmes, le besoin qu’ils ne manquent de rien, c’est ce qui finit par nous ôter du temps pour en profiter.

Cela pourrait vous intéresser ...
4 conseils pour les mères stressées
Être parents
Lisez-le dans Être parents
4 conseils pour les mères stressées

Apprendre à gérer le stress et les émotions est essentiel pour que les mères se sentent moins stressées face aux défis parentaux.