Pourquoi les jeux vidéo ne remplacent-ils pas l'exercice physique ?

Les jeux vidéo actifs procurent certains avantages pour le corps des enfants et des adolescents. Cependant, ils doivent être considérés comme une activité complémentaire et non comme un substitut à l'exercice physique.
Pourquoi les jeux vidéo ne remplacent-ils pas l'exercice physique ?

Dernière mise à jour : 31 octobre, 2021

L’activité physique est l’un des piliers fondamentaux de notre santé et il est nécessaire de la pratiquer tous les jours, comme le recommande l’Organisation mondiale de la santé (OMS). En ce sens, il convient de préciser que les jeux vidéo ne remplacent pas l’exercice, pas même ceux qui simulent une situation sportive.

L’une des principales rivales de l’activité physique est la technologie car elle est responsable de l’augmentation du nombre d’heures d’inactivité. À long terme, cette habitude contribue à un mode de vie sédentaire.

De nombreux parents en ont pris conscience et ont stigmatisé ces dispositifs. Certains créateurs de consoles l’ont compris et ont développé des jeux vidéo axés sur le mouvement du corps. Mais à quel point sont-ils utiles ? C’est ce que nous allons voir.

Les jeux vidéo remplacent-ils l’exercice physique ?

Suite à l’alerte des spécialistes, certaines entreprises (comme Nintendo ou Microsoft) ont choisi de concevoir des jeux vidéo qui favorisent le mouvement du corps.

Ce type de divertissement favorise la perte des calories, même en jouant depuis sa chaise. Cependant, il faut préciser que le corps nécessite et maintient un apport calorique de base, même au repos. Dès lors, l’argument de la perte des calories ne suffit pas à justifier le remplacement de l’exercice physique par cette activité.

Jeux vidéo interactifs

L’un des objectifs des jeux vidéo interactifs est de promouvoir l’activité physique chez les jeunes. Pour avancer vers leurs objectifs, les joueurs doivent danser, bouger leurs membres et même sauter.

Selon une analyse publiée dans le magazine Obesity Reviews, les jeux vidéo actifs procurent certains avantages pour le corps des enfants et des adolescents. Cependant, ils doivent être considérés comme une activité complémentaire et non comme un substitut à l’exercice physique.

En conclusion, les jeux vidéo interactifs ne sont pas, en eux-mêmes, négatifs pour la santé des jeunes, mais ils ne peuvent pas constituer le seul exercice hebdomadaire.

D’autre part, selon une étude publiée par le Scandinavian Journal of Sports Medicine and Science, les jeux vidéo actifs sont meilleurs pour réduire l’indice de masse corporelle (IMC) des jeunes par rapport à une intervention sportive minimale. Cependant, ils ne favorisent pas l’activité physique conventionnelle.

Le monde change et les habitudes aussi

En tant que parent, votre objectif ne devrait pas être d’interdire l’utilisation de la technologie mais d’apprendre à vos enfants à l’utiliser de manière responsable. Cela peut être difficile pour vous, surtout si vous n’êtes pas le meilleur exemple. Malgré cela, vous devez vous adapter au changement et accepter que les jeunes d’aujourd’hui vivent à une époque différente de la vôtre.

Concernant l’utilisation des consoles ou de l’ordinateur, nous vous conseillons de garder un certain contrôle sur le temps de jeu et le type d’activité que vos enfants réalisent.

En effet, le maintien d’un temps de jeu approprié offre un certain nombre d’avantages émotionnels pour les enfants et les adolescents.

L’importance de l’exercice dans l’enfance et l’adolescence

Au-delà de la prévention de la sédentarité, l’activité physique et l’exercice physique jouent un rôle fondamental dans le développement de nos enfants. En fait, ils sont considérés comme des habitudes de vie saines par l’OMS.

L’activité physique dans le contexte scolaire favoriserait, par ailleurs, la création d’habitudes saines pour le présent et pour l’avenir.

De plus, elle favorise le développement de certaines compétences sociales, améliore l’état psychologique de l’enfant et contribue à sa santé physique.

Jeux vidéo et exercice, des activités individuelles

jeune adolescent joue au football football sport reste heureux santé

Il est clair que les jeux vidéo offrent certains avantages lorsqu’ils sont utilisés de manière responsable. C’est pour cela qu’il n’est pas conseillé de les interdire mais plutôt de les réglementer.

La vie de nos enfants ne doit pas tourner autour de la technologie et, quel que soit le type de console utilisé, les jeux vidéo ne remplacent pas l’exercice physique.

Dans cet ordre d’idées, nous vous conseillons de motiver vos enfants à faire au moins 30 minutes d’exercice physique par jour. Encouragez-les même à découvrir des sports comme une alternative plus amusante.

L’exercice et les jeux vidéo peuvent être pratiqués mais ils doivent coexister en tant qu’activités individuelles et complémentaires.

Cela pourrait vous intéresser ...
L’addiction aux jeux vidéo chez les adolescents
Être parents
Lisez-le dans Être parents
L’addiction aux jeux vidéo chez les adolescents

L'addiction aux jeux vidéo est un problème récurrent dans notre société. Malheureusement, cela touche beaucoup de jeunes. Que faire en tant que par...