Pourquoi le contact physique avec le bébé est-il bon ?

· 2 avril 2018
L'une des grandes critiques que l'on attribue à l'excès de contact physique avec le bébé est que l'on suppose qu'il génère une dépendance démesurée chez l'enfant. Mais est-ce vrai ? En réalité, il peut y avoir une raison, toutefois elle est provoquée par les attitudes excessives. Tant que nous faisons usage de cohérence et de bon sens, nous sommes à l'abri du danger. Voyons pourquoi.

Le contact physique avec le bébé

Le contact physique avec le bébé est nécessaire et positif dès la première minute de vie. Envers et contre tout, c’est une vérité qui nous accompagne depuis des temps immémoriaux. En voici les motifs.

L’enfant est sans défense

Durant les premières années de vie de notre petit, il est totalement sans défense. Il n’a pas encore développé ses capacités physiques et mentales, et cela prendra un peu de temps. Autrement dit, il a besoin de notre protection constante.

A la naissance, votre bébé a développé seulement 25% de son cerveau. Il est donc logique de penser qu’il a besoin de protection et de sécurité. Pouvez-vous imaginer une meilleure façon de le lui donner qu’avec le contact physique ? Nous parvenons ainsi à ce qu’il se sente en confiance, ce qui est essentiel pour sa survie, son bonheur, son bon développement et son autonomiecar aucun enfant ne pourra devenir autonome et sûr de lui s’il ne se sent pas enveloppé et protégé.

Un contact physique excessif avec le bébé n’est pas un problème

Quand il naît, un bébé passe la majeure partie de son temps à somnoler ou à dormir. Pendant que notre petit dort, nous ne l’avons pas dans nos bras ni aucun contact physique. En réalité, nous n’avons pas tant de contact avec lui si nous le quantifions en heures tout au long de la journée.

De plus, lorsque notre cher bébé se réveille, il a tendance à être inquiet. A ce moment, il a besoin de réconfort et de sécurité. Ne pensez-vous pas que la meilleure manière de lui offrir est de le prendre dans nos bras et de lui apporter tranquillité et tendresse ?

De cette façon, un bébé qui a un contact physique et affectif pendant qu’il est éveillé aura un sommeil plus apaisé et sûr. C’est ainsi que nous créons un environnement propice à son développement.

Le contact physique avec le bébé est important dès les premières minutes de sa vie

Le lien affectif

Un des liens les plus forts qui se créent dans le monde est celui entre une mère et son bébé. Le petit a passé 9 mois dans le ventre de sa maman, il se nourrit à son sein et a besoin de la sécurité de se sentir aimé et protégé par sa mère.

Ce n’est qu’à travers le contact physique avec le bébé qu’une maman peut créer le lien affectif qui permet à l’enfant d’établir des connexions émotionnelles qui lui seront très utiles à l’avenir. De plus, c’est quelque chose de biologique, d’instinctif.

La mère et l’enfant ressentent tous les deux un besoin ancestral d’être unis, protégés et en sécurité. Un acte héréditaire et anthropologique qui naît de notre propre biologie à cause de la nécessité innée et naturelle de perpétuer l’espèce.

Le premier contact

Si le contact est précoce après la naissance du bébé, il sera alors déjà indissoluble. L’enfant désire et a besoin de sentir la peau de sa mère, si on le laisse alors contre le ventre de sa maman, il essaiera d’aller chercher son sein en rampant. C’est naturel et c’est une action réflexe.

Attention à la dépendance

Nous observons que le contact avec le bébé est non seulement recommandé et bénéfique, mais qu’il est aussi nécessaire. Or, comme tout dans la vie, nous devons agir avec discernement et bon sens.

Le contact physique avec le bébé est essentiel à sa survie et favorise un développement sain et équilibré

N’oubliez jamais que votre enfant n’est pas un jouet ni une création exclusive. C’est un être autonome qui mérite qu’on lui donne le meilleur de nous-même pour être heureux. Néanmoins, nous ne devons jamais verser nos propres besoins sur lui.

Si dans notre vie personnelle nous sentons le besoin de plus de contact affectif et physique, nous n’avons pas à compenser avec le bébé, car les conséquences seront très néfastes pour lui. De cette façon, nous pouvons créer une dépendance démesurée nuisible pour lui par le simple fait que nous recherchons chez le petit ce qui manque dans notre vie. Erreur grave.

Si vous voulez que votre enfant soit autonome, indépendant, heureux et joyeux, donnez-lui tout le contact physique dont il a besoin. Bercez-le, tenez-le dans votre bras et aimez-le profondément. Mais ne lui faites pas part de vos frustrations, parce que vous finirez par le frustrer aussi, et il mérite d’être une petite personne merveilleuse qui apporte de la joie dans votre cœur. Rappelez-vous, le toucher rend votre vie joyeuse, et vous pourrez ainsi lui offrir une vie meilleure car vous lui transmettrez vos émotions et vos sentiments.