Pourquoi éviter les excès d’hygiène chez le bébé

· 23 octobre 2017

Certains parents peuvent devenir obsédés par l’hygiène avec l’arrivée de leur bébé. Mais une hygiène du bébé excessive est contre-productive. Une propreté extrême peut également avoir des répercussions négatives sur la santé du bébé, car un bébé trop propre est un bébé moins protégé.

Le système immunitaire du bébé doit en effet apprendre à se défendre contre différentes substances toxiques et micro-organismes pathogènes. Cet apprentissage est fondamental dans les premières années de la vie.

L’exposition à certains germes aide ainsi à renforcer nos défenses car le système immunitaire a besoin de doses minimes de microbes pour être actif et en bonne santé.

Il n’est donc pas nécessaire de désinfecter toute la maison, ni d’utiliser des produits antibactériens. Il suffit simplement de s’assurer que la maison soit propre et aérée. La même chose se produit quand quelque chose tombe sur le sol.

Les médecins recommandent cependant de stériliser les sucettes et les biberons des enfants de moins de six mois. À mesure qu’ils grandissent, ils commencent à tout mettre dans leur bouche et leur système immunitaire se renforce naturellement. À ce stade, un rinçage de la sucette ou de la bouteille avec de l’eau chaude si elle est tombée sur le sol est alors suffisant.

Un bébé prenant son bain dans une bassine

En règle générale, tenter que votre enfant ne se salisse jamais ou l’empêcher d’entrer en contact avec tout objet qui pourrait avoir des germes est un comportement extrême. En effet, les bébés en excès d’hygiène seraient en réalité les bébés les moins protégés contre les micro-organismes pathogènes.

Rappelez-vous qu’il ne s’agit pas de ne pas être propre et de négliger l’hygiène de la famille, mais de maintenir un niveau d’hygiène acceptable à la maison et d’enseigner aux enfants des habitudes simples comme se laver les mains fréquemment.

Mettre un enfant au monde est une énorme responsabilité, mais cela apporte également espoir et joie.

  -Anonyme-

L’hygiène excessive chez les enfants liée aux cas d’asthme et d’allergies

Une théorie médicale affirme qu’une hygiène excessive provoquerait une augmentation des allergies et infections chez les enfants. Cela est lié au fait que dans notre corps, certaines parties se développent d’autant plus qu’elles sont sollicitées. Comme les muscles qui quand ils sont utilisés, perdent en force et en taille.

Certaines parties de notre corps ne peuvent se permettre ce luxe, et le système immunitaire est l’une d’entre elles. Si les défenses diminuent car elles ne sont pas sollicitées, les conséquences peuvent être fatales en cas d’un simple rhume après une longue période sans infection.

Il est prouvé que les défenses immunitaires cherchent à rester en activité. Ainsi, si nous vivons dans un environnement où il y a peu de germes, notre système immunitaire sera peu sollicité et cherchera d’autres stimuli auxquels réagir. Et c’est à ce moment que les allergies apparaissent, selon la «théorie hygiéniste des allergies». Celle-ci se base sur le fait que les allergies sont plus nombreuses et en augmentation dans les pays où les mesures d’hygiène sont plus développées.

Dans ces pays, il y a ainsi des allergies plus fréquentes en raison de l’augmentation de l’hygiène de la population. C’est pourquoi il est absolument nécessaire de maintenir une activité minimale du système défensif afin qu’il reste en forme et concentré sur son objectif, c’est-à-dire lutter contre les germes.

N’oubliez pas la nature des enfants également : ils ont besoin d’explorer. Tous leurs sens sont en éveil et sont sollicités par leur environnement. Une partie de l’enfance consiste à faire des découvertes, et l’une d’entre elles est de savoir si telle ou telle chose est propre ou non. Tenter d’aseptiser l’environnement dans lequel l’enfant se développe est un effort inutile.

Une obsession de l’hygiène se traduit souvent pas l’utilisation de messages tels que «ne touche pas», «ne met pas dans ta bouche», «laisse-moi essuyer tes mains avec une lingette», «c’est sale» qui peuvent notamment brusquer et inutilement stresser l’enfant.

Un bébé souriant qui prend son bain

Quelques recommandations d’hygiène

La stérilisation des objets liés à l’alimentation

Il est absurde de continuer à stériliser les couverts ou autres pour les bébés de plus de 3 à 4 mois. Il suffit de les laver comme le reste de nos ustensiles de cuisine.

Le bain 

Un bain quotidien ne fait de mal à personne. On n’oublie pas le savon tout en essayant d’être le moins agressif possible dans la toilette.

Le brossage des dents

L’arrivée des dents de lait est le moment idéal pour apprendre l’hygiène buccale aux enfants. À ce stade, un brossage des dents le matin et avant le coucher suffisent.