Plaque dentaire et tartre chez les enfants

La plaque dentaire et le tartre affectent la santé bucco-dentaire des enfants. Découvrez comment ils se forment et ce que vous pouvez faire pour les éviter.
Plaque dentaire et tartre chez les enfants
Vanesa Evangelina Buffa

Rédigé et vérifié par la dentiste Vanesa Evangelina Buffa.

Dernière mise à jour : 11 février, 2023

De nombreux adultes ne connaissent pas la relation entre la plaque dentaire et le tartre qui se forment chez les enfants. D’autres considèrent que c’est la même chose, et certains pensent même que ce sont des problèmes qui ne touchent que les personnes âgées. Dans cet article, nous vous expliquerons ce qu’est la plaque dentaire, comment elle se forme et quels sont ses risques. Nous préciserons également son lien avec la formation du tartre chez l’enfant et ses conséquences sur la santé.

Qu’est-ce que la plaque dentaire ?

Pour comprendre ce qu’est la plaque dentaire, il faut savoir qu’il existe dans la bouche différents micro-organismes qui composent le microbiome buccal. Les bactéries se trouvent dans la salive, mais peuvent se déposer sur les structures de la bouche. D’autre part, les protéines présentes dans la salive forment une couche invisible et acellulaire sur les dents, appelée pellicule acquise. Différentes espèces de bactéries se déposent sur cette pellicule pour former la plaque dentaire.

Les bactéries s’attachent les unes aux autres à travers un mécanisme complexe qui utilise les protéines de la salive et les sucres de l’alimentation. Les glucides contenus dans les aliments sont également utilisés par les micro-organismes pour croître et se multiplier. C’est de l’union et de la prolifération des bactéries que naît la plaque dentaire. C’est une pellicule molle et collante qui s’accumule sur les surfaces des dents et les gencives.

Les problèmes apparaissent lorsque l’on n’élimine pas cette pellicule régulièrement ou lorsque l’on a une alimentation riche en sucres, qui apporte aux germes les nutriments dont ils ont besoin pour se multiplier et s’accumuler de plus en plus.

La plaque dentaire adhère aux dents et, si on ne l’enlève pas avec une bonne hygiène bucco-dentaire, elle augmente en épaisseur. Il faut brosser toute la surface pour la perturber et l’enlever.

Conséquences de la plaque dentaire dans la bouche des enfants

Les bactéries présentes sur la plaque dentaire métabolisent les sucres de l’alimentation et produisent des acides capables de détruire les tissus durs des dents. Si ce processus se prolonge dans le temps faute d’hygiène adéquate, des caries apparaissent. De plus, sa présence sur les gencives provoque des gingivites. Cette condition est plus grave si la plaque durcit et se transforme en tartre.

Si ces processus progressent, ils peuvent causer des dommages plus graves et plus gênants aux enfants. Par exemple, des taches et cassures au niveau des dents, une perte prématurée des dents et des douleurs et infections qui altèrent la qualité de vie des plus jeunes.

À quoi ressemblent la plaque dentaire chez les enfants?

Dès sa formation, la plaque dentaire est incolore et peut passer inaperçue à l’œil nu. Cependant, si on ne l’élimine pas régulièrement à travers le brossage des dents, son apparence commencera à changer et deviendra plus visible. Ainsi, en s’épaississant, on pourra voir un épais dépôt blanc, avec l’apparition de débris alimentaires accumulés. Elle se visualise surtout au niveau du collet dentaire, à la jonction de la dent avec la gencive.

Par ailleurs, si l’enfant passe sa langue sur ses dents, il perçoit une sensation de rugosité. Si le dentiste passe un explorateur sur la surface de la dent, la pellicule apparaît lorsqu’il la gratte et on peut la voir sur l’instrument. Il existe d’autres indicateurs qui peuvent alerter les parents de la présence de plaque dentaire accumulée :

  • Mauvaise haleine
  • Gencives rouges et enflammées.
  • Saignement des gencives lors du brossage des dents.
  • Dents jaunies ou tachées.
  • Sensibilité dentaire.

Qu’est-ce que le tartre ?

Le tartre est également connu sous le nom de calcul dentaire. C’est une substance qui est produite par le durcissement et la calcification de la plaque dentaire lorsqu’elle n’est pas éliminée. Le tartre dans la bouche est beaucoup plus évident que la plaque dentaire. Il se présente comme une formation dure, blanc jaunâtre ou brune, déposée sur les surfaces dentaires. Sa présence affecte alors l’esthétique du sourire des enfants.

Sa texture est rugueuse, ce qui favorise l’accumulation de plus de bactéries. Le tartre peut être localisé sur n’importe quelle dent, bien qu’on l’observe plus fréquemment sur les faces internes des incisives inférieures. De plus, bien que ce ne soit pas aussi courant dans l’enfance, si la maladie progresse, elle peut causer des problèmes parodontaux plus graves.

En revanche, le tartre est beaucoup plus difficile à éliminer que la plaque dentaire. Dans ce cas, le brossage et le passage du fil dentaire ne suffisent pas et il faut qu’un dentiste se charge de l’enlever avec des instruments spécifiques. Ainsi, son élimination se fait par nettoyage dentaire ou prophylaxie. Avec cette procédure, on élimine les dépôts de tartre et on nettoie les surfaces des dents, les laissant lisses et brillantes.

La présence de tartre dans la bouche des enfants provoque une inflammation des gencives, une mauvaise haleine et une sensibilité dentaire.

Pourquoi la plaque dentaire et le tartre s’accumulent-ils sur les dents des enfants ?

La plupart du temps, la présence de plaque dentaire et de tartre dans la bouche des enfants est due à une hygiène buccale inefficace ou inexistante. De plus, il existe d’autres situations qui favorisent leur formation:

  • Mauvaise hygiène bucco-dentaire : un brossage de dents incorrect ou peu fréquent prédispose les enfants à la plaque dentaire et au tartre. Ne pas utiliser de fil dentaire provoque également leur accumulation dans la zone entre les dents.
  • Sécheresse buccale : le manque de salive empêche ce liquide de remplir sa fonction de nettoyage de la bouche. Dans une cavité buccale sèche, il est plus facile pour les bactéries de s’accumuler et de former du tartre. Chez les enfants, la bouche sèche est liée à la respiration buccale et à l’utilisation de certains médicaments tels que ceux utilisés pour traiter l’asthme et les allergies.
  • Consommation excessive d’aliments et de boissons sucrés, ultra-transformés ou féculents : la disponibilité des sucres simples sert de substrat facile à la multiplication et à la prolifération des bactéries.

La plaque dentaire et le tartre chez les enfants peuvent être évités

Contrôler la formation de la plaque dentaire sur les dents des enfants et l’empêcher de se transformer en tartre est essentiel au maintien de la santé bucco-dentaire des enfants. Avec des pratiques quotidiennes et simples, il est possible que les plus petits aient une bouche saine et ne subissent pas les conséquences des bactéries dans la bouche.

Les parents doivent être responsables de leur brosser les dents au moins deux fois par jour. Lorsque les tout-petits seront capables de se brosser eux-mêmes, ce qui se produit vers 6 et 8 ans, les adultes devront superviser la tâche et vérifier que la technique est adéquate. De plus, le nettoyage devra se compléter par l’utilisation de fil dentaire et, si le dentiste le juge utile, par des bains de bouche.

Il est également important de prendre soin de l’alimentation des plus petits. On doit privilégier les aliments sains et éviter ceux qui sont ultra-transformés et riches en sucres raffinés. Enfin, des visites chez le dentiste pédiatrique tous les 6 mois sont essentielles.

Cela pourrait vous intéresser ...
6 questions sur la santé bucco-dentaire des enfants
Être parents
Lisez-le dans Être parents
6 questions sur la santé bucco-dentaire des enfants

Lorsqu'il s'agit de prendre soin de la santé bucco-dentaire des enfants, les parents peuvent avoir des doutes. Clarifions les plus courants.


Toutes les sources citées ont été examinées en profondeur par notre équipe pour garantir leur qualité, leur fiabilité, leur actualité et leur validité. La bibliographie de cet article a été considérée comme fiable et précise sur le plan académique ou scientifique


  • Ccanto-Coanqui, A., Mamani-Cori, V., Villalta-Negreiros, Y. S., Chique-Pari, J. J., & Rojas-Ortiz, H. R. (2022). Caries dental no tratada y percepción de condiciones orales sobre calidad de vida en niños: Untreated dental caries and perception of oral conditions on quality of life in children. Peruvian Journal of Health Care and Global Health6(2), 75-79.
  • Chapoñan, C. P., Julca, A. A. G., & Ramos, M. R. V. (2022). Risk factors associated with gingivitis in children–Literature review. World Health Journal3(1), 10-13.
  • Contador Cotroneo, R., Morales Chvets, A., Motzfeld Espinosa, R., Van Treek Pérez, P., & Zapata Flores, D. (2022). Alfabetización en higiene oral: manual para el control mecánico del biofilm.
  • Discacciati de Lértora, M. S., & Lértora, M. F. (2021). Riesgo de caries, en relación a placa bacteriana, observado en una población de niños que ingresan a la escuela primaria.
  • Girardeau, Clémence Shopie, Esther Alía García, and Marta Macarena Paz Cortés. “¿ Qué patologías locales y sistémicas puede presentar un paciente pediátrico con respiración oral?.” Biociencias 15.1 (2020).
  • Mejía, A. J. F., & Ibarra, M. C. B. (2021). Enfermedad periodontal, prevalencia y factores de riesgo en niños y adolescentes. Revisión de la literatura. RECIMUNDO5(3), 359-367.
  • Morón, M. (2021). Los biofilms orales y sus consecuencias en la caries dental y enfermedad periodontal. Ciencia e Innovación en Salud.
  • Vargas Vargas, N. E. (2020). Índice de placa bacteriana según Silness y Loe en la clínica de Odontopediatría (Bachelor’s thesis).

Le contenu d'Être Parents est uniquement destiné à des fins éducatives et informatives. Il ne remplace à aucun moment le diagnostic, les conseils ou le traitement d'un professionnel. Si vous avez le moindre doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.