Pieds enflés après l'accouchement: ce qu'il faut savoir

Il est courant que les pieds gonflent vers la fin de la grossesse. Si cela survient après l'accouchement, il est important de consulter un médecin.
Pieds enflés après l'accouchement: ce qu'il faut savoir

Dernière mise à jour : 10 septembre, 2021

Beaucoup de femmes pensent qu’après la naissance du bébé, tout redevient normal comme par magie. Cependant, le corps maternel a besoin d’un temps raisonnable pour se remettre des changements qu’il a traversé. Parmi ces bouleversements, la rétention d’eau caractéristique de ces dernières semaines. Si vos pieds sont encore enflés après l’accouchement, cet article est fait pour vous.

Pourquoi les pieds gonflent-ils après l’accouchement?

Pendant la grossesse, la quantité de sang dans le corps augmente pour répondre aux besoins de la mère et du bébé. Mais en même temps, les vaisseaux qui le transportent subissent des modifications qui favorisent le maintien du fluide dans le lit veineux plus longtemps.

En conséquence, la rétention d’eau se produit dans les zones inférieures du corps, telles que les jambes et les pieds. Après la naissance, le corps maternel commence à se remettre petit à petit de tous les changements de la grossesse. Cela comprend donc de se débarrasser de tout excès de liquide et de résorber les œdèmes.

Néanmoins, certains facteurs influencent négativement la capacité du corps à dégonfler. Nous vous en parlerons ci-dessous:

  • Sédentarité.
  • Apport élevé en sodium.
  • Affection maternelle prénatale, telle que la prééclampsie.
  • Utilisation d’ocytocine à forte dose pendant le travail.
  • Excès de liquides intraveineux pendant l’accouchement (généralement lors d’une césarienne).
  • Prise de poids excessive pendant la grossesse ou surpoids avant la grossesse.
  • Grossesses multiples.
  • Climats de températures très élevées et de taux d’humidité élevés.
Oedème dans les pieds.

Panneaux de signalisation

Si vous avez les pieds enflés après l’accouchement, il est important d’être attentive à l’apparition des symptômes suivants:

  • Persistance du gonflement après 2 semaines d’accouchement.
  • Douleur locale, que ce soit dans les pieds ou les jambes.
  • Augmentation de la température ou décoloration des membres inférieurs.
  • Différence de taille entre vos deux pieds ou vos deux jambes.

Si vous détectez l’un d’entre eux, vous devez consulter votre obstétricien dès que possible.

Comment résorber les pieds enflés après l’accouchement?

Il est normal que, dans les premiers jours de la puerpéralité, vous remarquerez une certaine rétention d’eau, en particulier dans les membres inférieurs. Mais au fur et à mesure que les hormones de grossesse baissent et que vous commencez à vous mobiliser davantage, ce phénomène a tendance à s’améliorer.

Bien que chaque organisme récupère à son rythme, il est possible de collaborer avec ce processus de manière sûre. Toutefois, vous devez avoir l’aval de votre médecin avant de réaliser ces activités.

Mettre ses jambes en haut

Au repos, que ce soit en position assise ou allongée, essayez de surélever vos jambes. Vous pouvez les soutenir sur une chaise, un banc ou un coussin et trouver la position qui vous convient le mieux. Profitez du moment de l’allaitement pour le faire, puisque l’idéal est de le faire plusieurs fois par jour.

Appliquer du froid local

Vous pouvez choisir différentes stratégies pour appliquer du froid sur vos pieds et vos jambes: des bains d’eau douce ou des compresses avec des serviettes refroidies au réfrigérateur. Si vous optez pour cette dernière option, vous pouvez envelopper vos jambes jusqu’à la hauteur des genoux et les maintenir un moment.

Activer les mollets pour résorber les pieds enflés après l’accouchement

Essayez de vous tenir debout, soutenu par un compagnon ou avec vos mains sur le mur. Ensuite, soulevez vos talons pour vous tenir sur vos orteils et maintenez la tension sur vos mollets pendant 10 secondes. Répétez le mouvement au moins 10 fois tout au long de la journée.

Vous pouvez faire le même exercice assis sur une chaise, les jambes allongées et surélevées. Vous devez effectuer le mouvement de flexion et d’extension des orteils, encore et encore.

Exercices circulatoires

Dans la position précédente, faites des mouvements circulaires avec vos jambes, comme si vous vouliez dessiner un cercle sur le mur. D’abord d’un côté puis de l’autre.

Prendre soin de son alimentation!

Il est important d’améliorer votre alimentation pendant la période post-partum. Cependant, il ne suffit pas de réduire le sel. Vous devez également éviter les aliments transformés et boire beaucoup d’eau. Cela améliore l’activité des reins et diminue la rétention d’eau.

Se reposer correctement et sortir pour se détendre

Concernant le repos, essayez de dormir le plus possible sur le côté gauche de votre corps. Cela maintient la veine cave inférieure libre et favorise le retour veineux.

Dès que vous en avez le temps, allez vous promener avec votre bébé. Cela aidera à améliorer la circulation (et donc à réduire l’oedème dans vos pieds) et votre humeur. Vous pouvez profiter de la marche pour utiliser des bas de contention (ou de repos) qui permettent de réduire davantage le gonflement des pieds.

Quand plus rien ne marche…

Massage des jambes.

Dans le cas où vous ne trouvez pas d’amélioration avec ces stratégies, il est recommandé de consulter votre médecin pour en trouver les raisons et réfléchir à la meilleure solution pour votre état.

Parmi les alternatives de traitement, vous pouvez opter pour un drainage lymphatique ou une kinésithérapie obstétricale, réalisée par un kinésithérapeute formé à cet effet. Certaines des techniques utilisées sont: la pressothérapie, le drainage lymphatique manuel, l’hydrothérapie et quelques exercices actifs adaptés.

Cela pourrait vous intéresser ...
Oedèmes pendant la grossesse : remèdes
Être parentsLisez-le dans Être parents
Oedèmes pendant la grossesse : remèdes

Les oedèmes pendant la grossesse est un problème qui concerne de nombreuses femmes. À mesure que le ventre grandit, le corps de la mère se transfor...



  • Cuesta-Vargas, Antonio. Ejercicio físico durante el embarazo, ganancia ponderal y retención de peso posparto. Nutricion Hospitalaria 36.4 (2019): 751-752.
  • Biblioteca Nacional de Medicina (EE. UU.). Hinchazón de tobillos, pies y piernas. MedlinePlus en español [Internet]. Actualizado mayo 2019. Disponible en: https://medlineplus.gov/spanish/ency/article/003104.htm
  • Barakat, Ruben, et al. Efecto de un programa de ejercicio físico en la recuperación post-parto. Estudio piloto. Archivos de Medicina del Deporte 30.2 (2013): 21-24
  • Llusca Suquilanda, Karen Jeanneth. Terapia física familiar en el posparto: guía de manejo. BS thesis. Quito/PUCE/2011, 2011.
  • Zonana-Nacach, Abraham, Rogelio Baldenebro-Preciado, and Marco Antonio Ruiz-Dorado. Efecto de la ganancia de peso gestacional en la madre y el neonato. Salud pública de México52.3 (2010): 220-225.