Pellicules pendant la grossesse: tout ce que vous devez savoir

Les pellicules pendant la grossesse sont une affection courante. Quelles sont les causes? Comment les prévenir et les traiter? etc...
Pellicules pendant la grossesse: tout ce que vous devez savoir
Maria del Carmen Hernandez

Rédigé et vérifié par la dermatologue Maria del Carmen Hernandez.

Dernière mise à jour : 22 décembre, 2022

Les pellicules pendant la grossesse sont généralement le résultat de tous les changements hormonaux qui se produisent dans le corps. De ce fait, les produits cosmétiques de soins capillaires utilisés peuvent irriter le cuir chevelu.

L’apparition de pellicules pendant la grossesse est-elle normale ?

Les pellicules sont une affection du cuir chevelu qui se manifeste par une desquamation et des démangeaisons. Dans la plupart des cas, les personnes ont tendance à l’associer à de mauvaises habitudes d’hygiène, mais ce n’est pas correct.

Le mécanisme de détachement des cellules mortes de la surface de la peau se produit pour faire place à de nouvelles cellules épidermiques. Cela se produit naturellement et tout au long de la vie. Dans les cas où ce processus est accéléré, le cuir chevelu commence à se couvrir d’écailles. Par conséquent, les pellicules pendant la grossesse sont une affection assez courante et facile à diagnostiquer.

Quelles sont les causes des pellicules?

Certaines des raisons de l’apparition de pellicules pendant la grossesse sont les suivantes :

  • Consommation de certains médicaments.
  • Période de récupération suite à des conditions médicales stressantes (comme une crise cardiaque).
  • À la suite de troubles psychiatriques et neurologiques (maladie de Parkinson et dépression).
  • Réponse irrégulière du système immunitaire.
  • Présence d’un champignon (Malassezia spp.), qui fait partie de la sécrétion de sébum de la peau.
Une femme enceinte qui se brosse les cheveux.

Causes des pellicules pendant la grossesse

Les changements hormonaux peuvent être responsables de la génération d’une croissance cellulaire excessive à la surface de la peau.

Augmentation de la production de sébum

Pendant la grossesse, les changements dans les niveaux d’hormones affectent la peau de différentes manières. C’est-à-dire que la peau est positivement stimulée pour produire une plus grande quantité de sébum.

Par conséquent, cela conduit à la génération de nouvelles cellules à une vitesse croissante. À son tour, cela provoque une accumulation constante et accélérée de couches de gras. C’est pourquoi le cuir chevelu commence à se couvrir d’écailles.

Sensibilité accrue aux produits cosmétiques

L’une des raisons les plus pertinentes pour développer des pellicules pendant la grossesse est l’utilisation de produits de soins capillaires, tels que des shampooings, des huiles ou des après-shampooings. De son côté, la peau du cuir chevelu lance une réponse protectrice en générant une desquamation inhabituelle des cellules.

La femme enceinte peut être habituée à l’utilisation d’un produit et ne pas en avoir changé au cours de la grossesse. Or, la peau du cuir chevelu est sensible, réagit différemment et provoque la génération de squames.

Réactions excessives de l’organisme

Pendant la période de grossesse, le corps de la femme enceinte est plus sensible et a un système immunitaire altéré. Cela la rend vulnérable aux infections fongiques.

La plus grande sensibilité de l’organisme l’amène à se libérer des facteurs externes agressifs qui provoquent des démangeaisons ou une desquamation du cuir chevelu.

Existe-t-il un traitement contre les pellicules pendant la grossesse?

En plus des différents médicaments qui peuvent être prescrits si nécessaire, les shampoings agissent généralement efficacement en cas de pellicules légères.

De plus, il existe des sprays, des gels ou des crèmes topiques qui apaisent l’irritation causée par cette affection. Cependant, les médicaments peuvent avoir des effets secondaires. Il est donc recommandé de consulter votre médecin et de ne pas recourir à l’automédication.

Une femme qui fait un shampoing.

Shampooings médicamenteux contre les pellicules

Les shampoings devraient être une bonne alternative pour traiter les pellicules chez les femmes enceintes. Par exemple, selon un bilan de 2018, l’utilisation du kétoconazole ne présente aucun risque pour le bébé. Dans les cas où l’utilisation d’un produit provoque l’un des symptômes suivants, son utilisation doit être interrompue et un médecin consulté :

  • Irritation.
  • Démangeaison.
  • Rougeur.
  • Piqûre ou brûlure.

Recommandations pour prévenir les pellicules pendant la grossesse

Il existe quelques astuces et mesures correctes pour prévenir l’apparition de pellicules. En effet, le soin des cheveux est l’une des parties les plus importantes de l’hygiène personnelle et devient essentiel pendant la grossesse.

  • Contrôle du stress.
  • Maintenir une alimentation variée et complète.
  • Soin des cheveux.

Pellicules pendant la grossesse et consultation médicale

Bien qu’il existe des médicaments pour traiter les pellicules qui conviennent à une utilisation pendant la grossesse, en cas de doute ou de réaction inattendue au produit, un médecin spécialiste doit être consulté.

Enfin, il est toujours recommandé d’avoir une alimentation appropriée et d’utiliser des produits cosmétiques qui ne contiennent pas de produits chimiques ou d’agents irritants.

Cela pourrait vous intéresser ...
Cheveux plus gras pendant la grossesse : quelle en est la cause et que faire ?
Être parents
Lisez-le dans Être parents
Cheveux plus gras pendant la grossesse : quelle en est la cause et que faire ?

Les cheveux ont tendance à paraître plus gras pendant la grossesse. Voici quelques recommandations pour éviter cela.




Le contenu d'Être Parents est uniquement destiné à des fins éducatives et informatives. Il ne remplace à aucun moment le diagnostic, les conseils ou le traitement d'un professionnel. Si vous avez le moindre doute, il est conseillé de consulter un spécialiste de confiance.