Parents narcissiques : l’absence d’un affect sain

· 20 novembre 2018
L'éducation égocentrique nuit au développement émotionnel et aux habiletés sociales des jeunes.

Les enfants éduqués par des parents narcissiques vivent une enfance dénuée d’affect. Les conséquences perdurent à l’âge adulte.

Le narcissisme comme modèle de personnalité

Selon la psychologie, le narcissisme est un modèle de personnalité caractérisé par les traits de comportement suivants :

  • Manque d’empathie.
  • Sensation de grandeur ou de supériorité.
  • Tendance à des comportements et pensées qui démontrent de la vanité, de la superficialité ou de l’avarice.
  • Besoin excessif (ou pathologique) d’attention, d’admiration et de validation.
  • Tentative de domination et de soumission des autres dans des relations de dépendance émotionnelle.

Le narcissisme est dans notre personnalité

Les spécialistes affirment également que le narcissisme est un composant inné à la psyché humaine. Nous avons tous quelques traits de personnalité narcissique dans notre caractère.

Cela est inhérent à notre constitution rationnelle et émotionnelle. Cela est, de plus, fondamental pour le développement de l’estime de soi chez les enfants et les adolescents.

Mais lorsque ces comportements prennent une tournure intense et prédominante, ils commencent à provoquer plusieurs problèmes de comportement. Dans certains cas, les patients narcissiques sont diagnostiqués avec de sévères troubles de la personnalité.

Une femme prend un selfie

L’absence d’affect dans l’éducation par des parents narcissiques

Les personnes narcissiques conservent généralement certains traits de leur enfance et de leur adolescence à l’âge adulte. C’est pourquoi ils démontrent un besoin excessif et constant d’attention et de validation, comme c’est normalement le cas chez les enfants.

Étant donné qu’il s’affiche, un adulte narcissique est loin d’avoir une saine estime de soi. Ils doivent se sentir supérieurs pour s’affirmer, et cela, sans respecter les sentiments et besoins étrangers aux leurs. En outre, le problème des parents narcissiques réside dans le fait qu’ils projettent généralement leurs traits de personnalité sur leurs enfants.

D’abord, le manque d’empathie les rend peu sensibles pour pouvoir percevoir et résoudre les conflits et besoins des enfants. Leurs propres désirs -superficiels, parlent souvent plus fort.

Ce n’est pas par méchanceté mais à cause de la difficulté à reconnaître l’altérité et le fait que l’on peut apprendre de l’autre.

« Un adulte narcissique est loin d’avoir une saine estime de soi et projette généralement ces traits de personnalité sur ses enfants. »

L’autocritique des parents

L’éducation des enfants exige beaucoup de dévouement et d’autocritique. De plus, cela n’entraîne pas toujours les meilleures approbations. Tous les parents se trompent à certains moments de l’éducation de leurs enfants.

À partir de leurs erreurs, ils essaient de s’améliorer pour le bien-être de l’enfant et de la famille.

Pour un narcissique, cependant, l’autocritique est un sujet à part entière. Cela signifie en effet reconnaître un échec et renoncer à l’approbation extérieure. Cela le rend insensible aux erreurs les plus évidents et ses conséquences sur cet « autre » -son propre enfant.

En outre, étant donné que l’enfant ne peut pas offrir la validation nécessaire pour satisfaire son ego, les parents narcissiques se désintéressent en règle générale.

Cela se traduit par une manœuvre d’auto-défense pour ne pas avoir à repenser ses attitudes et entraîner un changement.

Ainsi, une importante déconnexion s’effectue et cela caractérise un vide affectif dans l’enfance et la jeunesse de beaucoup d’enfants.

Parents narcissiques et le contrôle excessif sur leurs enfants

Un adulte narcissique peut également devenir sur-protecteur et exercer un contrôle excessif sur ses enfants.

Dans ce cas, les parents voient en leurs enfants le reflet de leur propre personnalité. Ils répliquent alors les modèles de comportement pour l’enfant. Ils créent ainsi des espérances démesurées et exigent de trop.

C’est comme s’ils demandaient que l’enfant acquière le même sentiment de supériorité qu’ils ressentent.

Lisez également :
10 règles de comportement pour les enfants

Une femme narcissique se regarde dans le miroir

Malheureusement, il est très courant que les parents narcissiques contrôleurs soumettent leurs enfants à des abus physiques ou psychologiques. Ils recourent ainsi aux critiques, aux offenses et aux punitions constantes pour « corriger » les comportements non désirés.

Cela se traduit par l’éducation d’enfants non sûrs d’eux, avec une profonde peur du ridicule et une très faible estime de soi. Lorsqu’ils deviennent adultes, ces enfants peuvent démontrer de sévères traumatismes, des difficultés d’interaction sociale et des troubles de la personnalité.

Parents narcissiques : est-il possible de s’améliorer ?

C’est non seulement possible mais également nécessaire de chercher un traitement adéquat pour les troubles provoqués par le narcissisme. Cela vaut surtout lorsque ceux-ci ont des conséquences sur la vie d’autres personnes -enfants, parents, grands-parents ou amis.

Le narcissisme n’est pas une pathologie chronique ou incurable. Il requiert seulement des efforts, de la bonne volonté et une dose d’humilité pour demander de l’aide.

Les parents narcissiques doivent travailler avec un psychologue spécialisé pour faire des progrès dans leur développement émotionnel. L’on recommande également de consulter des spécialistes en thérapie infantile pour vérifier l’état émotionnel de leurs enfants.