Nos conseils pour lui faire arrêter la bouillie et la purée

28 mars 2018
Tous les bébés mangent des aliments en bouillie ou en purée. C'est votre pédiatre qui vous indique quand c'est le moment d'incorporer des aliments solides dans l'alimentation de votre enfant. Les pédiatres conseillent souvent de commencer par des aliments mous pour que le petit ait moins de mal à les digérer. Vous ne devriez pas lui faire arrêter la bouillie trop brusquement.

Quand le bébé a ses premières dents, il est également important de lui donner autre chose que de la purée ou de la bouillie pour qu’il puisse apprendre à mastiquer. C’est pour cette raison qu’il faut commencer à lui proposer des aliments solides pour le stimuler.

Toute la famille doit contribuer à son apprentissage. Comment lui faire arrêter la bouillie ? Dans cet article, nous aimerions vous donner quelques conseils.

Comment arrêter la bouillie et lui faire manger des aliments solides avec une fourchette ?

Il est très probable que votre enfant commence par rejeter les aliments solides que vous lui proposez.

Votre enfant a l’habitude de manger de la purée ou de la bouillie quand vous le nourrissez avec une cuillère. Il ne connait rien d’autre, ou pas grand-chose. Il est tout à fait normal qu’il rejette des aliments dont il ne reconnait pas la texture. Ne vous attendez pas à ce qu’il accepte le changement sans broncher.

Pour préparer le terrain et éviter les moments difficiles, comme les crises de colère d’un enfant affamé qui ne veut rien manger, nous aimerions vous donner un conseil. Passez de la purée aux aliments aplatis et attendris avec une fourchette.

Ne lui faites pas arrêter la bouillie trop brutalement.

Nous vous conseillons de progresser lentement. Faites en sorte que sa purée ou sa bouillie soit un peu moins fluide et homogène à chaque repas. Il doit y avoir de plus en plus de grumeaux.

Même si vous amenez les changements petit à petit, il est probable que votre enfant commence par rejeter ce que vous lui proposez. Cependant, cela reste la meilleure stratégie. Il finira par s’habituer et accepter le repas que vous lui proposez.

Il vaut mieux éviter les changements brutaux dans la vie des bébés, y compris quand on souhaite lui faire arrêter la bouillie. Rappelez-vous de ce conseil.

Si votre enfant ne veut pas manger, ne vous inquiétez pas

Quand vous portez la cuillère à la bouche de votre enfant, il est possible qu’il commence par recracher, qu’il garde la nourriture dans sa bouche sans la mastiquer, qu’il tousse, qu’il pleure ou qu’il pique une colère.

Si c’est ce qui se passe à chaque repas, ne désespérez pas. Il faut vous armer de patience. Nettoyez les dégâts et présentez-lui de nouveau la cuillère autant de fois que nécessaire. Chantez-lui une chanson amusante ou faites l’avion. Vous connaissez certainement toutes ces petites ruses pour motiver un enfant à manger !

Surtout, ne vous inquiétez pas et ne laissez pas votre enfant percevoir votre frustration.

Il doit s’habituer à manger à l’heure des repas. Proposez-lui de nouveaux aliments à chaque fois, fermement, calmement et en souriant. Il faut montrer à votre enfant que manger est un plaisir et un bon moment à partager ensemble.

Proposez-lui des aliments solides qu’il peut déjà manger

Si votre pédiatre vous dit que vous pouvez commencer à lui donner du pain, des crêpes, des biscuits ou du gâteau, servez-lui ces gourmandises dans un récipient en plastique. Il doit être capable d’attraper des petits morceaux et les porter à sa bouche. Il est important qu’il s’entraine à mastiquer.

Proposez-lui ce qu’il y a dans votre assiette

Proposez à votre enfant de manger la même chose que vous.

Les enfants adorent manger ce qu’il y a dans l’assiette des adultes. Même si votre enfant ne sait pas ce que vous êtes en train de manger, parce qu’il s’agit d’aliments qu’il ne connait pas, il sera curieux de vous voir mastiquer.

Si vous souhaitez lui faire arrêter la bouillie et la purée, vous pouvez essayer de partager avec lui une assiette de riz et de légumes, par exemple. Évidemment, vous ne devriez pas utilisez les mêmes couverts que votre enfant.

L’important, c’est que l’enfant vous regarde mastiquer et qu’il prenne plaisir à manger la même chose que vous.

Une fois que c’est fait, ne revenez pas en arrière

Une fois que votre enfant accepte les aliments solides, il ne faut plus lui redonner de la bouillie ou de la purée. Soyez ferme, même s’il n’a pas envie de manger, ce jour-là.

Même si cela vous fait du mal, si vous souhaitez lui faire arrêter la bouillie, vous devez faire comprendre cette règle simple à votre enfant : « C’est le repas d’aujourd’hui et il faut le manger. »

Proposez-lui des menus différents

N’oubliez pas de varier l’alimentation de votre enfant.

En effet, votre bébé doit avoir l’occasion d’assimiler de nouvelles saveurs, de connaitre différents plats et d’apprendre à s’adapter en fonction de ce qu’on lui propose.

C’est en lui proposant un menu différent à chaque fois que vous aiderez votre enfant non seulement à arrêter la bouillie, mais aussi à accepter de nouveaux aliments.

 

 

A découvrir aussi